+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Marie est la nouvelle Ève !

Dossier complet sur le culte de Marie : ici

La Bible enseigne qu’Adam, le premier homme, fut un « type » de Jésus-Christ

Jésus-Christ était vrai Dieu et vrai homme ; là où Adam n’était seulement qu’un homme ( le premier homme). Cependant, la Bible dit qu’Adam fut un ‘type’ de celui qui devait venir : Jésus-Christ

Romains 5:14 – «Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure [ le type ] de celui qui devait venir [ Jésus ]

Comment ça se fait qu’Adam soit un ‘type’ de Jésus… ? Le passage suivant l’explique :

Romains 5:19 – «Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes.»

  1. Adam plongea le monde dans le péché ; le Christ vint racheter le monde du péché d’Adam.
  2. Adam pécha par sa désobéissance devant l’arbre de la connaissance du bien et du mal ; le Christ racheta le monde par Son obéissance et Son sacrifice sur l’arbre de la croix.

    Voilà pourquoi la Bible dit que le Christ est le nouveau, le deuxième, le dernier Adam. Il est venu défaire ce que fit Adam, et devint la tête de la nouvelle race rachetée : ceux qui vivent surnaturellement dans le Christ. Quant à Adam, le premier homme, il fut la tête de l’humanité qui tomba dans le péché.

La Bible enseigne que Jésus est le second Adam

1 Corinthiens 15:45 – «C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. »

Nous expliquons ce qu’est un type biblique dans cet article.

On pourrait donner d’autres exemples de types bibliques, mais ce qui est important, c’est de comprendre que l’accomplissement d’un type (appelé alors ‘anti-type’ ) est plus grand que le type. Jésus-Christ est infiniment plus grand qu’Adam ; le Nouveau Testament est plus grand que l’Ancien ; la Résurrection est plus grande que les déboires de Jonas; etc. Avec ça en tête, considérons certains ‘types’ de Marie, la Mère de Jésus-Christ : Plusieurs types de Marie existent, qui, en plus des preuves bibliques, sont une preuve indéniable de l’enseignement catholique sur Marie. Les informations suivantes seront forts nouveaux et surprenants pour de nombreux non-catholiques… :

Comme le Christ est le Nouvel Adam, Marie est la Nouvelle Eve

Comme déjà mentionné, Adam, le premier homme, était un type de Jésus-Christ. Mais avec lui, se trouvait une femme tout autant impliquée dans la chute du monde dans le péché : Eve, la première femme. Bien que ce soit la transgression d’Adam qui constitua le péché originel, Eve fut instrumentale et inextricablement liée aux éléments y conduisant. La femme (Eve) pécha et fut l’occasion de péché pour Adam.

Genèse 3:1-6-«Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea

Tout comme ‘la femme’ (Eve) fut intimement impliquée dans les évènements conduisant au péché originel, une femme se distingua en étant intimement impliquée dans les évènements conduisant à la Rédemption : c’est Marie, la Mère de Jésus-Christ, la Nouvelle Eve.

Dans la Bible, il existe de nombreuses et claires similitudes entre Eve et Marie, démontrant que, tout comme le Christ est le Nouveau Adam, Marie est la Nouvelle Eve.

Eve communiqua avec un ange déchu (le serpent), lui fit confiance et lui obéit… Marie communiqua avec un bon ange (saint Gabriel), lui fit confiance et lui obéit

Genèse 3:4-6- «Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point… elle [Eve] prit de son fruit, et en mangea

Luc 1:26-38-«… l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée…auprès d’une vierge … Le nom de la vierge était Marie. L’ange entra chez elle, et dit : Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi. Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L’ange lui dit : Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus…. Marie dit : Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole ! Et l’ange la quitta. »

Eve fut approchée par le serpent (le diable), un ange déchu ; et crut à ses paroles mensongère, pour ensuite désobéir à Dieu. Ainsi Eve pécha, et poussa son mari à faire de même…plogeant de ce fait le monde dans la mort.

Quant à Marie, elle fut approchée par Gabriel, un bon ange, et crut en son message salutaire : qu’elle était bénie entre toutes les femmes, pleine de grâces, et apporterait le Sauveur. Marie obéit à Dieu, et c’est par cette obéissance qu’elle consentit à la conception de Jésus-Christ en son ventre, qui put dès lors venir racheter le monde du péché d’Adam.

Même dans l’Eglise primitive, ces similitudes bibliques étaient reconnues comme étant des identités de Marie : la Nouvelle Eve; tout comme le Christ est le Nouvel Adam. St Irénée, un célèbre père apostolique du 2° siècle, fit le contraste entre la première Eve, et la seconde Eve, Marie.

Saint Irénée de Lyon, Contre les hérésies, Livre III, chap. 22, 185 Ap-JC : « Parallèlement au Seigneur, on trouve aussi la Vierge Marie obéissante, lorsqu’elle dit « Voici ta servante, Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole ». [Luc 1:38] Eve, au contraire, avait été désobéissante ; elle avait désobéi, alors qu’elle était encore vierge … Ainsi également le nœud de la désobéissance d’Eve a été dénoué par l’obéissance de Marie, car ce que la vierge Eve avait lié par son incrédulité, la Vierge Marie l’a délié par sa foi. »

Saint Irénée n’est qu’un exemple, on trouvera plus de référence de « Marie Nouvelle Eve » en cliquant ici.

Eve est physiquement la mère de tous les vivant, comme Marie est la mère de Jésus, elle est spirituellement la mère de tous les vivants

Genèse 3:20 – «Adam donna à sa femme le nom d’Eve : car elle a été la mère de tous les vivants.»

Eve était appelé la ‘mère de tous les vivants’, car tous ceux qui ont eu la vie descendaient d’elle. Quant à Marie, elle est aussi la ‘mère de tous les vivants’, mais d’une bien plus grande manière, car elle est la Mère de Jésus-Christ, qui est la Vie elle-même ; en qui toute vie est trouvée.

Jean 1:4 – «En elle était la vie [ la Parole /Jésus ], et la vie était la lumière des hommes.»

Matthieu 1:16 – «…Marie, de laquelle est né Jésus…»

Jean 14:6 – « Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.»

Jésus est la Vie. Marie est donc, littéralement, la mère de la vie elle-même. La ressemblance avec Eve, mère de tous les vivants, est claire ; excepté cette différence : Marie est Mère d’une Vie infiniment supérieure à l’existence humaine. Ceux qui vivent et meurent dans son Fils ont accès à la vie éternelle en Lui et deviennent de nouvelles créatures.

2 Corinthiens 5:17 – «Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature…»

L’accomplissement (Marie, comme mère de tous les vivants) est de nouveau supérieur au type (Eve, en tant que mère de tous les vivants).

L’accomplissement (Marie, comme mère de tous les vivants) est de nouveau supérieur au type (Eve, en tant que mère de tous les vivants).

En lire plus sur ce sujet par le cardinal Newman (ici) et par le site Cathobiblique (ici).

Publicités

16 commentaires sur “Marie est la nouvelle Ève !

  1. Pingback: Le culte marial est biblique ! Introduction | +†+Yesus Kristus azu+†+

  2. Pingback: Le culte de Marie est béni par Dieu | +†+Yesus Kristus azu+†+

  3. PGB
    25 avril 2015

    Bonjour,

    S’agissant des signes que pourrait faire l’antéchrist càd des apparitions, des statues animées et autres ne pensez-vous as que ça correspond étrangement aux apparitions de Marie? Il est écrit que ce denier fera des miracles qui si besoin détourneront même les élus. Comment être sûr que ça vient de Dieu puisque le diable sait aussi le faire? Il ne suffit pas de dire que lorsqu’elle apparaît elle parle du Christ et bien à Padré Pio aussi il se fait passer pour le Christ mais ce dernier l’a combattu avec sa foi.

    Si Marie est la Mère de la vie que dire le la mère de Marie? Elle est la grand mère de la vie et comment peut elle avoir une fille sans péché si elle même est dans le péché? Dons la gd mère du Christ est sans péchés ect… Pourquoi le Christ laisserais t il sa grand mère
    dans le séjour des morts? Rien que pour sa mère ne la ferai t elle pas montée dans le ciel? Oui, faisons attention dans ce que nous avançons et ne soyons pas fanatiques de nos églises mais du Christ.

    Moi catho je me remets à JESUS-CHRIST qui est amour et vie .

    Cordialement,

    • +++Yesus Kristus azu+++
      25 avril 2015

      Salut,
      votre raisonnement – votre questionnement – est beaucoup trop « charnel », si je puis utiliser le terme, pour pouvoir lui donner une réponse satisfaisante, et fait d’ailleurs fi d’autres éléments pourtant importants ! Il nous semble que la véritable portée de l’article, vous ne l’avez pas très bien saisi. Celui-ci INSISTE fortement sur la « Marie, NOUVELLE Eve » ! Chose d’ailleurs qui est indéniable, si, à en croire, S. Paul, Le Christ est nouvel Adam (I Corenthiens, XV, 45), ce qui, de facto, valide Marie comme nouvelle Eve (qui croit en un Bon Ange, Gabriel, qui est obéissante à Dieu, contrairement à la première Eve). Il faut donc comprendre que, votre logique qui consiste à vouloir remonter à l’infini, à savoir, pourquoi la Mère de Marie ne serait-elle pas sainte, et la mère de la mère de Marie, et la mère de la mère de la mère de Marie etc…, je disais donc qu’il faut comprendre qu’avec Le Christ et Sa Mère, c’est une NOUVELLE Ere qui commence ! C’est bien pour cette raison qu’on parle de nouvel Adam. Donc, la nouvelle Ere commence vraiment avec les deux nouveaux personnages qui entrent en jeu (Le Christ et Sa mère), et cela ne permet donc pas de suivre une ligne logique dans le passé qui devrait nous dire, que ceux qui les ont précédés étaient saints.
      Votre question suivante : « Si Marie est la Mère de la vie que dire le la mère de Marie? Elle est la grand mère de la vie et comment peut elle avoir une fille sans péché si elle même est dans le péché? », est le résulat, je pense, de ce que j’appelais, une compréhension charnelle, et même, une mauvaise compréhension, de ce que veut dire « Mère de la vie », qui, techniquement, et c’est là où vous n’avez pas bien saisi, TROUVE Sa Source en Jésus-Christ, car, Il le dit lui-même aux Apôtres, je vous donne la Gloire que j’ai reçue du Père. A côté de cela, posez-vous également la question de savoir : si le Père est père de Jésus éternellement, qui est la Mère éternelle de Jésus ? Vous voyez bien que cela n’a pas de sens. Deuxièmement, comment la mère de Marie peut-elle avoir une fille sans péché alors qu’elle est pécheresse ? Nous renvoyons la question : comment Le Christ peut-il être sans péché si sa mère est pécheresse ? Vous voyez bien que c’est par l’opération de la force de Dieu. Car, Job l’avait déjà compris. « Qui extraira le pur de l’impur ? Personne » (Job, XIV, 4) : sous-entendu, DIEU SEUL. Et, ceci nous ramène à ce que nous vous disions précédemment, Avec Le Christ et Sa Mère, c’est une nouvelle Ere (à partir d’eux). C’est bien pour cette raison que cause dogme est bel et bien un mystère profond : sinon, prétendre à la compréhension totale, sans ambiguités de Dieu, serait assez orgueilleux ; même Thomas d’Aquin soutient que, lorsque nous verrons Dieu face à face (vision béatifique), nous n’aurons certes plus la foi, nous le saurons ; cependant, nous ne comprendrons pas, dans la totalité, Dieu ; mais nous le verrons totalement.
      Concernant le fait de savoir si la mère de Marie est dans le séjour des morts, nous ne le pensons pas ; en tout cas, chez les Catholiques, non. Ce n’est que dans certaines branches protestantes où l’on croit toujours que les morts vont dans le séjour des morts (en attendant la résurrection). Nous croyons, quant à nous que, cela était dû à cause de la rupture qu’il y avait eu entre Dieu et l’homme depuis la chute. Mais depuis la Rédemption, ceux qui meurent, et ceux qui sont morts dans la justice de Dieu, se trouvent auprès de Dieu, directement, ou d’autres, dans le Purgatoire. La rédemption a donc permis d’avoir directement accès au Ciel, selon ces paroles de S. Paul : « Je suis pressé des deux côtés : j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur ; mais à cause de vous il est plus nécessaire que je demeure dans la chair.… » (Philippiens I, 23-24) Donc, non ! nous ne pensons pas que la Mère de Marie soit (encore) dans le séjour des morts ! Puisque justement la Rédemption a, en quelque sorte, ouvert les portes du Ciel. D’ailleurs, la Foi catholique voit les patriarches commes saints, les prophètes également. Il est vrai qu’on entend rarement « Saint Daniel le prophète », « Saint Isaïe le prophète », « Saint Abraham », etc… et pourtant, ils sont bel et bien saints.
      Si les apparitions sont diaboliques ? Vous avez raison, on ne peut pas savoir. Tout comme on ne peut pas savoir si le Canon de la Bible est correct, mais vous avez l’Eglise, support et colonne de Vérité pour vous ôter le doute (I Timothée III, 15).

      Bien à vous. Au plaisir de vous lire,

      • PGB
        25 avril 2015

        Merci pour vos explications

      • Ressources Catholiques
        26 avril 2015

        Pas de quoi PGB.

  4. michel
    1 mai 2015

    Marie est comme nous tous c’est a dire descendante d’Adam et d’Eve, Marie le reconnait, elle le dit elle même « mon âme exalte le Seigneur,il a jeté son regard sur moi, mon âme se réjouit en Dieu mon sauveur »…oui c’ est bien écrit : « comment de l’impur viendra le pur? ». voici comment cela c’est produit « ne crains pas Marie tu as trouvé grâce devant Dieu le Saint-Esprit viendra sur toi et te couvrira, c’est pourquoi le « Saint-Enfant » qui naîtra de toi sera appelé « Fils de Dieu » Marie la jeune fille vierge d’Israël a trouvé grâce devant Dieu pour cette unique raison elle était promise à un descendant du roi David, Dieu lui a fait la promesse qu’un rejeton sortiras de sa descendance…Bien des années plus tard Marie est promise à Joseph lui même descendant du roi David, Marie selon la promesse faite devient la femme qui introduit dans la descendance du roi David Jésus le sauveur promis depuis les temps anciens…Apocalypse « Moi Jésus » je suis le rejetons et la postérité de David » l’étoile brillante du matin »…Marie n’est pas dans le séjour des morts « bien heureux dès a présent ce qui meurent dans le Seigneur ils se reposent de leur oeuvres…

  5. Pingback: Sur le culte marial : réponse à Jeremy Sourdril | +†+Yesus Kristus azu+†+

  6. Pingback: L’immaculée conception, une invention ? 2/2 | +†+Yesus Kristus azu+†+

  7. Pingback: « Marie Nouvelle Eve » chez les premiers Pères | +†+Yesus Kristus azu+†+

  8. Pingback: La doctrine de saint Irénée de Lyon | +†+Yesus Kristus azu+†+

  9. Pingback: Marie est Immaculée Conception ! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  10. Pingback: Marie, l’Arche de la Nouvelle Alliance | +†+Yesus Kristus azu+†+

  11. Pingback: Qu’est-ce qu’un « type » biblique ? | +†+Yesus Kristus azu+†+

  12. Pingback: Annonciation et Incarnation du Seigneur | +†+Yesus Kristus azu+†+

  13. Fernand
    23 novembre 2017

    Salit!Jesus lui dit:Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vent au père que par moi. Le Dieu de la Saintes Bible est dans les moindres detailles. Nouvelle Ève ou mère de la vie, merci pour votre révélation mais il est claire que Jésus-Christ ne partage gloire avec qui que ce soit. Tout autres cultes n’est qu’idolatries. Et de grâce évitez de salir le nom de Marie en lui attribuant des qualificatifs fallacieux qui ne font qu’attirer des calomnies à son endroit.
    Et à ceux qui calomnie Marie, de grâce arrêtez, car elle n’est pas responsable de des pensées des gens, de ce que les gens disent d’elle.

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :