+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Jésus-Christ prophétisé par le livre de la Sagesse


Plus de documentation sur les livres deutérocanoniques de l’Ancuen Testalent: ici http://shamelesspopery.com/wisdom-2-on-the-suffering-of-christ/

25 février 2017 · 3 Commentaires

Preuves de la Résurrection


En ce temps de Pâques, je vous propose de découvrir un tract réalisé par le site http://www.existence-dieu.com sur les preuves de la Résurrection du Christ. Il ne s’agit là que … Lire la suite

30 mars 2016 · 13 Commentaires

La crise du Monothélisme


Les grandes questions qui sont nées autour de la Personne du Christ sont nombreuses, mais toutes ne sont pas correctes ; et, pour dire vrai, souvent elles tombent sous l’ordre … Lire la suite

22 mars 2016 · 9 Commentaires

Le Saint Nom de Jésus


Nous vous souhaitons une sainte fête du Saint Nom de Jésus ! Litanies du Saint Nom de Jésus : http://laportelatine.org/prieres/prieres/jesus/jesus.php Méditation sur le Nom de Jésus par saint Alphonse de … Lire la suite

3 janvier 2016 · Poster un commentaire

Saint et joyeux Noël !


La rédaction de Yesus Kristus azu souhaite à tous ses lecteurs un saint et joyeux Noël ! Nous leur proposons à cette occasion, nous leur fournissons quelques informations pratiques sur … Lire la suite

25 décembre 2015 · 2 Commentaires

La Trinité : Les témoins de Jéhovah et les Auteurs anténicéens


Doit-on croire à la Trinité ? est une brochure publiée en 1989. Radicalement opposée à la Sainte Trinité, les tenants de cette brochure – aux allures d’une argumentation implacable – combattent … Lire la suite

21 novembre 2015 · 10 Commentaires

La vie de Thérèse de Lisieux


THÉRÈSE MARTIN naquit à Alençon, en France, le 2 janvier 1873. Elle fut baptisée deux jours plus tard en l’église Notre-Dame, recevant les noms de Marie Françoise Thérèse. Ses parents étaient Louis Martin et Zélie Guérin. Après la mort de sa mère, le 28 août 1877, Thérèse s’installa avec toute sa famille à Lisieux.

Vers la fin de 1879, elle s’approche pour la première fois du sacrement de la Pénitence. Le jour de la Pentecôte 1883, elle reçoit la grâce insigne de la guérison d’une grave maladie, par l’intercession de Notre-Dame des Victoires

1 octobre 2014 · 6 Commentaires