+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Le culte de Marie est béni par Dieu

Voir aussi, la réfutation de toutes erreurs doctrinales des protestants et apparentés: ici

Vous avez certainement déjà entendu dire venant des anticatholiques que le culte que les catholiques rendent à Marie est idolâtre, satanique, païen, sans fondement biblique etc. Voici une réponse magistrale à faire à ces accusateurs (nous invitons aussi nos lecteurs à lire notre dossier sur le culte des saints en général: cliquer ici). Il s’agit ici des différentes explications sur le culte marial qui aideront ceux qui cherchent, ceux qui sont encore dans le doute, ceux qui montrent des réticences, et ceux qui ont en horreur ce culte – le considérant comme une abomination aux yeux de Dieu. En ce mois marial, respectons avec assurance les paroles de la Mère du Seigneur : Toutes les générations me diront bienheureuse. Voyez déjà ses immenses miracles: ici.

Nous nous sommes donc donné la tâche de réfuter toutes les présomptions !

dame de lourdes

Le rôle de Marie dans le plan divin :

Pour comprendre une grande partie de la théologie mariale, il faut comprendre ce que sont les « types » bibliques : ici

Marie est la Mère de Dieu (voir ici) et c’est la cause de tous ses autres privilèges

Marie, Nouvelle Ève : ici

Marie, Arche de la Nouvelle Alliance : ici

La Virginité perpétuelle de Marie: ici

L’Immaculée Conception : ici

L’Assomption de Marie : ici

Marie est Reine des Cieux: ici

Nous conseillons fortement la dévotion des Trois Ave: cliquer ici

Livres à lire sur Marie :

Liberius.net, catégorie: Sainte Vierge Marie

Réponses aux objections :

Le culte de Maire est-il idolâtre ?

Les catholiques prient devant des statues de Marie, mais les adorent-ils? Sont-ils idolâtres? (Cathobiblique)

Les statues de Marie violent-elle le Commandement de ne pas faire d’image taillée? (Cathobiblique)

Les catholiques adorent-ils Marie? (Cathobiblique)

Réponses d’un catholique à un évangélique mariophobe (Yesus Kristus azu)

Le culte de Marie est-il du paganisme ou de la nécromancie ?

Le culte de Marie, du paganisme (Yesus Kristus azu)

Prier les saints, est-ce de la nécromancie?(Cathobiblique)

Au sujet des prières répétitives du Chapelet et du Rosaire : ici

Autres objections bibliques:

Jésus réprimande-t-il Marie aux Noces de Cana ? (Foicatholique.com)

Le Christ n’a-t-il pas dit que la gloire était à ceux qui écoute Sa Parole et la mettent en pratique et non pas aux entrailles qui l’ont porté? (Yesus Kristus azu)

Réponses à des auteurs:

Réponse à une objection de Paul Ohlott sur ‘Marie Mère de Dieu’ (Yesus Kristus azu)

Réponses aux objections de Jérémy Sourdril sur Marie (Yesus Kristus azu)

Autres:

La Sainte Vierge face au protestantisme (Yesus Kristus azu)

Réponses d’un catholique à un évangélique mariophobe (Yesus Kristus azu)

Comment un pasteur évangélique a changé d’avis sur Marie (Yesus Kristus azu)

Pourquoi donner tant d’importance aux dogmes mariaux (Yesus Kristus azu)

La Mère du Fils, le cas de la dévotion mariale (Yesus Kristus azu)

La Vierge Marie dans le chapitre XII de l’Apocalypse (Yesus Kristus azu)

Publicités

108 commentaires sur “Le culte de Marie est béni par Dieu

  1. Pingback: Le culte des saints est conforme à la Bible! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  2. Pingback: Réfutations des erreurs doctrinales « chrétiens » anti-catholiques | +†+Yesus Kristus azu+†+

  3. Jeanne
    6 octobre 2014

    Il serait temps de revoir le 1er commandemment et les evangiles de lancien testament ..aucune creature n’est à vénérer ou à adorer et être placée a la meme place que le createur ou au dessus du createur. Aucune creature ne se place au dessus dune autre. Joseph et marie ,vous avez oublie leur union physique ?. Faut arreter detre heretique.et surtout lire entre ligne dun recit narrtif dun auteur unique et qui a beacoup dimagination.et arreter de prendre et de detourner le sens dun mot.

    • +++Yesus Kristus azu+++
      7 octobre 2014

      Bonjour, Jeanne.
      La ‘critique’ que vous faites de l’article ne vaut pas et n’a pas lieu d’être. Puisque rien n’y est développé, au contraire l’article renvoie à de nombreux autres articles qui vous éclaireront sur le sujet. Et si vous faites un petit effort, seulement un petit, en sacrifiant un minuscule temps pour LIRE les articles, vous comprendrez que 1° nous n’adorons PAS les créatures (ça suffit avec cette accusation infondée clamée haut et fort par les non-catholiques !) 2° que la créature n’est pas placée sous le même niveau que le Créateur (ça suffit également avec cette vision typique du protestantisme, qui vient tout droit de ce qu’on a nommé le nominalisme que chérissait tant Luther, malheureusement il n’avait pas très bien compris les rapports entre Dieu et l’homme !), 3° que Marie est restée vierge ! 4° qu’en fait, c’est vous qui devriez relire l’Ancien Testament, puisque vous affirmez SANS PREUVES qu’une créature ne peut être vénérée ; je me demande bien de fois des hommes SE SONT PROSTERNES devant d’autres hommes (vous appelez cela comment? idolâtrie? Et même sans oublier les prosternement devant des Anges…)

      • Dan
        15 septembre 2015

        Y K (GEORGE)
        êtes vous chrétien ??? Pouvez vous répondre a ce message en disant que je me trompe passe claire de la bible en main????

        Si vraiment vous aimez Dieu et croyez être basée sur sa parole dans tout vos dogme bancale… Alors prouvez moi bible en mains que prier Marie pour atteindre Jesus ou Dieu ou pour répondre aux prière et en plus agir sur l’homme avec puissance C’EST BIBLIQUE???

        Proverbe 13 Celui qui méprise la parole se perd, Mais celui qui craint le précepte est récompensé.

        Proverbe 30
        Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge.
        6 N’ajoute rien à ses paroles, De peur qu’il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur

        Proverbe 8
        Car ma bouche proclame la vérité, Et mes lèvres ont en horreur le mensonge ;
        8 Toutes les paroles de ma bouche sont justes, Elles n’ont rien de faux ni de détourné ;

        Etc…Etc…Etc…

        REGARDER VOS COMMENTAIRE IL NE S’APPUIT QUE TRES PEUT SUR LA PAROLE DE DIEU LA BIBLE…

        VOUS CATHOLIQUE FAITE DES DOGME AVEC DES DEMIS MOTS!!

        MAIS NOUS!! CEUX QUI DESIRE VRAIMENT COMPRENDRE ON A BESOINS DE CETTE PAROLE: PAS APRES PAS

        Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » ( Math 4 : 4).

        ______PRIERE A MARIE prononcée par le PAPE François jeudi 23 mai_______

        ___« Mère du silence, qui garde le mystère de Dieu, libère-nous de l’idolâtrie(pour l’idôlatrie 100 passages ne vous suffirait pas pour vous convaicre mais un dogme de 1000 pas et un demis passage de la bible vous suffirait) du présent à laquelle se condamne celui qui oublie.
        MERE DU SILENCE JE SUIS DACORD.
        QUI GARDE LES MYSTERE DE DIEU!!! RELIS TA BIBLE FRANCOIS

        Proverbes 30
        Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu ? Qui a recueilli le vent dans ses mains ? Qui a serré les eaux dans son vêtement ? Qui a fait paraître les extrémités de la terre ? Quel est son nom, et quel est le nom de son fils ? Le sais-tu
        MARIE PEUT-ÊTRE (quel comique ce François)

        DE +

        LA BIBLE DIT AUTRE CHOSE
        1 Timothée 2:5 déclare, “Car il y a un seul Dieu, et aussi UN SEUL MEDIATEUR entre Dieu et les hommes, JESUS-CHRIST homme.”Personne d’autre ne peut servir de médiateur entre Dieu et nous.SI JESUS EST SEUL POURQUOI PRIER MARIE???????????????????????????????????????????

        ____Purifie les yeux des pasteurs avec le collyre de la mémoire
        DIEU OUVRE LES YEUX PAS MARIE
        Matthieu 13
        Car le coeur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur coeur, Qu’ils ne se convertissent, et que JE ne les guérisse.

        DIEU SEUL, PEUT PURIFIER PAS MARIE
        Et Dieu, qui connaît les coeurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant le Saint Esprit comme à nous ;
        9 il n’a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs coeurs par la foi.

        ___Et nous retournerons à la fraîcheur des origines, pour une Église priante et pénitente.
        LA FRAICHEUR DES ORIGINES?? DE L’EGLISE?? CELLE JE DIEU OU CATHOLIQUE??

        Galates 1
        Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! 9Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème!

        ___Mère de la beauté, qui s’épanouit dans la fidélité au travail quotidien,
        ELLE EST MORT QUELLE TRAVAILLE????
        Psaume 89
        48 Y a-t-il un homme qui puisse vivre et ne pas voir la mort, Qui puisse sauver son âme du séjour des morts ?

        ___Réveille-nous de la torpeur de la paresse, de la mesquinerie et du défaitisme.
        POUR UNE FOI JE SUIS DACCORD REVEILLEZ VOUS!!!!!

        ___Revêt les pasteurs de cette compassion qui unifie et qui intègre,
        DANS LA BIBLE LES HOMME DONT JESUS ON ETE REVETUE AUSSI
        MAIS EVIDEMENT PAS DE MARIE……NON………….. DE QUI????

        L’ÊSPRIT SAINT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        ___Et nous découvrirons la joie d’une Église servante, humble et fraternelle.
        DONC SI MARIE AGIE POUR VOUS VOUS SERREZ SERVANT??

        Mère de la tendresse, qui enveloppe de patience et de miséricorde,
        A LIRE PLUS BAS LES PENSEES DE L’HOMME CE QUE DIEU EN PENSE…

        Aide-nous à brûler les tristesses, les impatiences et les rigidités de ceux qui ne connaissent pas d’appartenance.
        Psaume 146 9
        L’Eternel protège les étrangers, Il soutient l’orphelin et la veuve, Mais il renverse la voie des méchants.
        PAS BESOIN DE MARIE LE GRAND DIEU EST LA!!!

        A…INTERCEDE AU PRES DE TONT FILS pour que nos mains, nos pieds et nos cœurs soient agiles,

        A…LA BIBLE DIT AUTRE CHOSE DANS ROMAIN 8
        (((((((((((De même aussi L’ESPRIT nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais L’ESPRIT lui-même INTERCEDE par des soupirs inexprimables ;
        27 et CELUI qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de L’ESPRIT, parce que c’est SELON DIEU QU’IL INTERCEDE en faveur des saints.))))))

        Et nous édifierons l’Église dans la vérité et la charité.

        Et nous serons le peuple de Dieu, pèlerin vers le Royaume. »

        Marie n’est t’elle pas la créature de Dieu quelle appel son Dieu?
        Vous jouez avec les mots en disant nous n’adorions pas la créature?
        Mais bon il faut être sourd-aveugle pour pas voir l’ idoladrie de l’église catholique

        Enfin bon!
        Si vous aviez lu l’ancien testament vous arriveriez a comprendre que un des problème majeur du peuple d’Israël c’est tout les FAUX dIEUXXXX,qu’il avais qui en plus étaient représenter par des statues(comme vous)

        Un faut Dieu prier une divinité pou obtenir une chose que Dieu seul donne:

        Des verset de la bible ne faisant pas autorité. quand ils sont sortit par des non catholique donc vu votre connaissance apronffondi de tout les sujets.. en citer serrai inutil ….(en pensant à Charles)

        Mais a votre avis prier un humain (Marie vos Saints) pour atteindre Dieu c’est biblique?
        Il y a t’il un exemple dans la bible ou un homme de Dieu prie un mort, et que Dieu lui réponde??
        Evidement non….

        Psaume 8
        Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui? Et le fils de l’homme, pour que tu prennes garde à lui

        Proverbes 30
        Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu ? Qui a recueilli le vent dans ses mains ? Qui a serré les eaux dans son vêtement ? Qui a fait paraître les extrémités de la terre ? Quel est son nom, et quel est le nom de son fils ? Le sais-tu

        Matthieu 6
        car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez

        Les Psaumes 94:11 (Louis Segond)
        L’Éternel connaît les pensées de l’homme, Il sait qu’elles sont vaines.

        La Genèse 8:21 (Louis Segond)
        L’Éternel sentit une odeur agréable, et l’Éternel dit en son coeur : Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du coeur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse ; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.

        DONC MARIE N’EST SEULEMENT Q UNE CREATURE, J’ESPERE AU MOI QUE POUR CA VOUS ETES DACCORD??

        La bible donne aussi des exemple tip de comment, de prier etc enver Dieu

        ET CE MARRANT IL EST NUL PAR MARQUER DE PASSER PAR MARIE OU QUEL QONQUE MORT???…

        Psaume 145
        18 L’Éternel est près de tous ceux qui l’invoquent, De tous ceux qui l’invoquent avec sincérité ;

        Toi, quand tu pries, entre dans ta chambre et, ayant fermé ta porte, prie TON PERE qui est dans le secret, et ton Père qui voit dans le secret te donnera en retour. » Évangile selon saint Matthieu, chapitre 6, verset 6

        Matthieu 18v19à20
        Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur LA TERRE pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par MON PERE qui est dans les cieux. 20Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, JE suis au milieu d’eux.

        DIEU NOUS ECOUTE PAS BESOINS DE QUELQU’UN D’AUTRE!!!!!!!!!!!!!

        Jean 5:14-15Louis Segond (LSG)
        14 Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon SA VOLONTE, IL NOUS ECOUTE.
        15 Et siNOUS SAVONS QU’IL NOUS ECOUTE quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous LUI avons demandée.

        Matthieu 6
        Voici donc comment vous devez prier: NOTRE PERE qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié;
        10que TON règne vienne; que TA volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
        11Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien;
        12pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;
        13ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!

        IL Y A CEUX QUI ECRIVE DES TEXTE ET QUI AFFIRME LES CHOSES AVEC BEAUCOUP D’EXEMPLE, DE REFERENCE BIBLIQUE,
        ET PEUT DE TEXTE

        ET IL Y A CEUX QUI VOUS FONT DES TEXTE SANS FIN SOUVENT SUR UN PASSAGE HORS CONTEXTE ET HORS SITUATION…

      • +++Yesus Kristus azu+++
        16 septembre 2015

        Mon cher Dan,
        Nous vous prions de rester calme. En vous lisant on a l’impression de lire un hystérique. Prenez-en pour un souvenir, sur internet il faut éviter les lettres capitales à outrance, cela donne l’impression que vous êtes en train de crier ; on peut le faire, mais ne pas en abuser. Première règle. Les points d’exclamation à l’infini, les points d’interrogation multipliés… quelle horreur ! Essayez d’épurer votre écriture sur le web, c’est quasi choquant. Au moins, si vous apportiez du nouveau au débat, tout n’est que palilalies : vous répétez ce à quoi nous avons déjà donné une réponse sur ce blog ; votre commentaire s’inscrit donc dans le registre de l’inutilité…

        Vous perde votre temps.
        Concernant Marie, l’article ci-haut montre que le Culte marial est fondé, près d’une vingtaine d’articles réunis, que vous pouvez lire, jour et nuit ; il vous suffit de lire les liens un après un. Mais si vous n’avez pas le courage de lire, et de trouver les références bibliques que vous réclamez tant, tant pis pour vous ! Mais de grâce, évitez nous de nous répéter ; ce n’est pas contre vous ; ceci n’est pas un débat, nos excuses.

        Sur l’idolâtrie prétendue, veuillez lire : https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2012/07/21/les-catholiques-sont-ils-idolatres/
        Pour le Culte des Saints, veuillez lire : https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/11/le-culte-des-saints-est-conforme-a-la-bible/
        Près d’une quarantaine d’articles ; vous en aurez à satiété, les versets bibliques ! Prenez le temps de lire et ne criez plus… Sur ce, à bientôt. Evtez les commentaires qui ne servent à rien. Allez directement sur l’article concerné…

  4. Pingback: Bonne et sainte année 2015 ! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  5. Pingback: L’Eglise catholique n’est pas la prostituée de l’Apocalypse! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  6. Charles
    1 mars 2015

    Exode 24 dit de ne point faire de representation taillé ou en image de ce qui est sur et sous la terre et dans le ciel. Petite parenthèse Marie n’est pas resté vierge Jesus a eu des frères de sang marc 3v32 et jean 7v5 le confirme. Pour terminer Paul dit dans 1 timothé 2 v5-6 que CHRIST est seul mediateur entre DIEU et les hommes.

    • Ressources Catholiques
      1 mars 2015
      • Charles
        1 mars 2015

        Lisez au moins les versets que j’ai mis et vous verrez
        Marc 3v32:  » la foule était assise autour de lui, et on lui dit : ta mère et tes frères te demande

      • Ressources Catholiques
        1 mars 2015

        C’est simple: tout cela vient du fait qu’il n’y a pas de mot en hébreu ou en araméen pour dire « cousin ».

        Ce sont les mots « frères » et « sœurs » qui désignent la parenté proche. La tradition orale s’est fixée en araméen avant d’être écrite en grec dans l’Evangile. C’est dans cette culture orale que s’est fixée l’appelation « frères de Jésus » pour désigner ses proches parents. Ce « titre de gloire » reconnu aux cousins de Jésus fut conservé quand l’Evangile a été écrit ou traduit en grec, de même que les Septante ont traduit servilement l’original hébreu de l’Ancien Testament en utilisant le terme grec « frère » (« adelphos ») et non cousin (« anepsios ») lorsqu’il y a un rapport de parenté beaucoup de plus large. Il y a d’abondantes attestations de cet usage : par exemple Lot et Jacob qui sont les neveux, respectivement, d’Abraham, Gn 11,27; 14,12, et de Laban, Gn 29,12; sont appelés leurs frères (Abraham-Lot: Gn 13,8; 14,14.16 ; Laban-Jacob: Gn 29,15).

        Dans le grec néo-testamentaire, le mot frère a souvent une signification qui n’est pas biologique.

        Dans le texte grec du Nouveau Testament, le mot « frère » en grec (« adelphos ») se rencontre 41 fois avec le sens de « frères biologiques » ; « Frères » dans le sens « adeptes d’une même religion » est cité 213 fois ; « Frères » comme « collaborateurs proches » : 22 fois, dans les épîtres de Paul et Pierre ; Et « frères » comme « membres d’une même communauté ou famille » : 42 fois.

        On peut aussi prendre l’exemple de la Genèse où Abraham et Loth sont appelé « frères » alors que lorsque leurs liens de parenté sont décrits, on se rend compte qu’ils sont oncle et neveu…

        Ainsi, si ils est question des « frères » de Jésus, ça ne signifie pas du tout qu’il s’agisse nécessairement d’une fraternité biologique.

        On peut aussi positivement prouver à partir de la Bible que Marie est perpétuellement Vierge:

        Jean 19:26 prouve que Marie n’a pas eu d’enfant autre que Jésus

        En mourant sur la croix, Jésus confie sa mère à la garde de St Jean l’Apôtre.

        Jean 19:26-27 – «Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait [ Jean ], dit à sa mère : Femme, voilà ton fils. Puis il dit au disciple : Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui.»

        Des érudits soulignent que ce fut un acte formel de mandatement. (Gerry Matatics, op. Cit.) Jésus confia Sa mère à St Jean afin qu’il prenne soin d’elle. Si Marie avait eu d’autres enfants, comme le soutiennent les protestants, Jésus n’aurait pas dit à St Jean de prendre Marie pour mère. Elle aurait été mise sous la garde d’un de ses nombreux ‘frères’. Le fait que Jésus ait confié Marie à St Jean prouve qu’elle n’avait pas d’autres enfants.

        Les Protestants tentent de répondre à cela en affirmant que les ‘frères’ de Jésus ne sont pas croyants et c’est pourquoi Jésus l’a confié à St Jean. Eh bien, c’est réfuté dans Actes 1:14, où il est dit que les ‘frères’ de Jésus étaient des croyants. Jésus savait qu’ils étaient ou deviendraient croyants , et donc il ne l’aurait pas confié à St Jean s’ils étaient Ses vrais frères et sœurs.

        Il est également très significatif que, lorsque Jésus se trouva dans le temple à 12 ans, il n’y ait aucune indication que Marie et Joseph avaient d’autres enfants (Luc 2:41-51). Ce qui est dit, c’est qu’Il était enfant unique, et qu’Il est désigné par l’appellation de ‘fils de Marie’ (Marc 6:3) ; non pas ‘un fils de Marie’ (Marc 6:3), non pas comme un fils de Marie. Pas une seule fois il est dit que Marie a eu d’autres enfants.

        La réponse de Marie à l’ange dans Luc 1 indique qu’elle fit vœu de virginité perpétuelle:

        Luc 1:30-34-« L’ange lui dit : Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin. Marie dit à l’ange : Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? »

        L’ange apparaît à Marie et lui dit qu’elle va concevoir et enfanter un fils. Marie répond en disant: ‘Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ?’ La signification réelle c’est : ‘Comment cela se fera-t’il ? puisque je suis vierge’. Et pourquoi ça ? Eh bien parce que Marie comprenait comment les enfants étaient conçus. Ainsi, sa réponse n’a de sens que si elle avait fait vœu de virginité à vie ; elle se demandait comment elle pouvait concevoir tout en étant vierge.

        Il convient également de souligner que l’engagement de Marie avec Joseph ne contredit pas l’idée qu’elle avait fait un tel voeu. Le comportement moral à l’époque dictait que les vouées à la virginité devaient avoir un protecteur masculin, qui garderait et respecterait le vœu. Voilà quel fut le rôle de Joseph.

  7. Charles
    1 mars 2015

    Dans exode 20 (ce n’est pas 24 dans ma première publication mais c’est Exode 20) DIEU à fait clairement la distinction, il refuse les statues et les représantion. Or l’image est une représentation.

  8. Pingback: Démonstration de la Virginité Perpétuelle de Marie: synthèse | +†+Yesus Kristus azu+†+

  9. Pingback: Toutes les prières répétitives sont-elles condamnées par Dieu? | +†+Yesus Kristus azu+†+

  10. Pingback: L’immaculée conception, une invention ? 2/2 | +†+Yesus Kristus azu+†+

  11. Pingback: Saint Augustin croyait-il en l’Immaculée Conception? | +†+Yesus Kristus azu+†+

  12. Pingback: Les Actes du Martyre de Saint André sont-ils authentiques? | +†+Yesus Kristus azu+†+

  13. Pingback: La doctrine de saint Irénée de Lyon | +†+Yesus Kristus azu+†+

  14. Pingback: Seule l’Eglise Catholique est charitable | +†+Yesus Kristus azu+†+

  15. Pingback: Marie est Immaculée Conception ! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  16. Pingback: Marie est la Mère de Dieu ! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  17. Pingback: Le miracle de l’Île-Bouchard | +†+Yesus Kristus azu+†+

  18. michel
    23 août 2015

    « Ainsi, si ils est question des « frères » de Jésus, ça ne signifie pas du tout qu’il s’agisse nécessairement d’une fraternité biologique ».

    réponse à la remarque:bien sûr puisque Jésus est Dieu il ne peut avoir ni père ni mère ni frère biologique…

    copier collé extrait de la synthèse « la virginité de Marie d’un point de vus historique »

    « La preuve de Matthieu 27:56 montre que les ‘frères’ de ni Ses frères réels, ni Ses sœurs réels…

    correction des fautes de frappes:« La preuve de Matthieu 27:56 montre que les ‘frères’ de ni Ses frères réels, ni Ses sœurs réels…doit se lire ainsi « la preuve que les frères ne sont ni ses frères réels ni ses soeur rélles »…

    extrait de la synthèse « la virginité perpétuelle de Marie:passage de l’évangile de St Matthieux 27:56 Il y avait là de nombreuses femmes qui observaient de loin. Elles avaient suivi Jésus depuis la Galilée pour le servir.
    56 Parmi elles se trouvaient Marie Madeleine… Marie, mère de Jacques et de Joseph, …et la mère des fils de Zébédée. »

    extrait de la synthèse  » la virginité perpètuelle de Marie:passage de l’évangile se St Matthieu 13:55 – « N’est-ce pas le fils du charpentier ? n’est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ?

    pour mon commentaire copier collé de passages de St Matthieu et de StJean

    dans Matthieu 27:56 on voit Marie mère de Jacques et de Joseph qui regardaient de loin, peut être que c’est bien Marie et les deux frères cités dans Matthieu 13:55

    evangile de Jean :25 Or, près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine.
    26 Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait

    près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine…

    Marie voit de loin elle veut elle tente de s’approcher de la croix les 2 frères Jacque et Joseph ne la suivent pas et de son côté le disciple que Jésus aimait apparemment n’était pas avec Marie à regarder de loin,mais lui aussi tente de s’approche de la croix tout ça est dramatique hallucinant, malgré les difficultés Marie et le disciple que Jésus aimait parviennent à passer,à s’approcher de la croix …Jésus les voit s’approcher… et Jésus voyant sa mère et auprès d’elle le disciple qu’il aimait dit « femme voila ton fils puis il dit au disciple voila ta mère »… imagination en lisant les textes c’est peut être pas tout à fait juste…mais qui sait…

    copier coller B) Le mot ‘frère’ dans les différentes langues de rédaction de la Bible :

    cousins cousines frères en hebreux en arameen …tout ça ça n’a aucune importance il y a un argument Majeur c’est Matthieu 13:55 – « N’est-ce pas le fils du charpentier ? n’est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ?et ses soeurs ne sont t’elles pas toutes parmi nous? « frères » « cousins » cousines ces mots la « frères « soeurs » « cousins » « cousines » ces mots la n’ont pas beaucoup d’importance mais il y a un mot qui a été prononcé(ça fait 2000 ans) qui a vraiment de l’IMPORTANCE c’est »CELUI LA!!! » (n’est ce pas le fils de Joseph c’est faible mais « Celui la!!! n’est t’il pas le fils de.Joseph!!!…(cathobiblique donne cette version bien plus efficace « CELUI LA!!! entres autres de la version Bible de Jérusalem et de la version Darby comme l’a souligné Daniel Pignard) , CELUI LA!!! n’est t’il pas!!! les gens de Nazareth mettent tous ces enfants dans le même panier,dans le même sac, vous pouvez les appeler frères soeurs cousins cousines quelle importance à cet instant là c’est »CELUI LA!!! »qui COMPTE, il nous est montré « LES ENFANTS » qui sont sous le toit de la maison de Joseph et Marie c’est une évidence les gens de Nazareth mettent tous ces enfants dans le même panier ils ne sont ne pas dupes pour eux Jésus est l’ainé oui Jésus est l’aîné de ces enfants, pensez donc depuis plus de trente ans que les gens de Nazareth sont voisins de Joseph le charpentier de Marie son épouse et de leur enfants. Appelez les comme vous voulez « cousins » « frères » cousines « en arameen en grec en hébreux » peut importe,les gens de Nazareth n’étaient pas DUPES ne les FAISONS PAS MENTEUR, ils savaient bien que de ces enfants la Jésus était l’aîné, l’aîné de la famille de la famille. « CELUI LA!!! » n’est t’il pas? le fils de Joseph le charpentier et la nommée Marie n’est t’elle pas sa mère?!!!..et Jacques Joseph Simon et Jude ne sont t’ils pas ses frères ?!!! et ses soeurs ne sont t’elles pas toutes parmis nous?!!!…

    Après la naissance de Jésus, les gens de Nazareth au fil du temps ont bien vu l’arrivée des autres enfants de Joseph et de Marie forcément les gens de Nazareth, ont bien plusieurs fois apperçu Marie attendant un enfant…Tout était tranquille jusqu’au jour où âgé de trente ans environ et étant comme on le croyait « fils de Joseph le charpentier » Jésus commença son ministère…stupéfaction étonnement à Nazareth mais CELUI LA!!! n’est t’il pas le fils de Joseph le charpentier? et la nommée Marie (c’est mieux et Marie) n’est t’elle pas sa mère?, et!!!! Jacques Joseph Simon jude et ses soeurs ne sont t’ils?pas ses frères et ses soeurs ne sont t’ils pas tous parmi nous!!! stupéfaits sont les gens de Nazareth, Jésus le fils du charpentier Jésus lui même charpentier d’où? lui viennent cette sagesse disaient t’ils d’où? lui viennent ces discours Jamais homme n’a parlé comme cet Homme…Non Non et Non les gens de Nazareth quand bien même si ils ne comprenaient pas ils n’étaient pas dupes,pour eux Jésus était l’aîné de la famille de Joseph le charpentier et de Marie son épouse, pour les gens de Nazareth Jésus était devenu une occasion de chute…Les gens de Nazareth ne pouvaient pas comprendre qui est réellement Jésus et comme on le comprend,mais Joseph le charpentier de Nazareth avec Marie son épouse et mère de Jésus, tout deux le savaient qui est réellement Jésus…Oui Marie et Joseph savaient…Oui Jésus est Dieu venu visiter son peuple il a paru comme ayant des frères et des soeurs comme premier né, comme « un simple homme » nous est t’il dit dans(phillip 2)…et oui Jésus comme on le croyait ne peut pas avoir de frères de sang puisqu’il est Dieu… »avant qu’Abraham fut je suis »…Vers l’âge de trente ans Jésus commença son ministère étant comme on le croyait « fils de Joseph. »..ev de St Luc 3:23…

    …ev St Jean 8:57Les Juifs lui dirent: Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham! 58Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis. 59Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre lui; mais Jésus se cacha, et il sortit du temple.

    • michel
      23 août 2015

      note « frères » cousines « en arameen en grec en hébreux » peut importe,les gens de Nazareth n’étaient pas DUPES ne les FAISONS PAS MENTEUR, ils savaient bien que de ces enfants la Jésus était l’aîné, l’aîné de la famille de la famille.

      « ils savaient bien que de ces enfants la… » il faut corriger avec « ils croyaient sincèrement que de ces enfants la…

      puisqu’on ne peut pas reéditer pour corriger….

      • michel
        23 août 2015

        L’ange Gabriel le lui a dit « Joseph fils de David ne crains pas de prendre chez toi Marie ta femme ton épouse » le voila apaisé, Joseph le sait sa bien aimée,Marie sa fiancée, Marie la jeune fille vierge de Galilé porte en elle « le Saint-Enfant » né du « Saint-Esprit »…Les gens de Nazareth ne pouvaient pas comprendre, pour eux Jésus était l’aîné des enfants nés après Lui… Les évangiles sont vraiment bien écrits, ça se voit parfaitement ça se voit,ça se voit après la naissance de Jésus, Joseph et Marie ont eu d’autres enfants, les gens de Nazareth croyaient que Jésus était le fils aîné de Joseph…en ce temps là était Joseph le charpentier bien connu à Nazareth…

        « vers l’âge de trente ans » étant comme « on le croyait fils de Joseph », Jésus commença son ministère…

    • Ressources Catholiques
      24 août 2015

      Michel, je vais dire ce que je vous ai déjà dis: arrêter d’en écrire des tartines décousues qui ne mènent vraiment nulle part, je vous en supplie !

      Votre démonstration n’est qu’une supposition et ne prouve rien.

      De plus, l’argument ne tient pas: Jésus est désigné comme le « fils de Marie et Joseph » pour qu’il soit identifié, Lui et Lui-seul: ses « frères » peuvent dans le contexte signifier bien d’autres personnes que les enfants de ses parents, RAPPELEZ-VOUS QUE CES PAROLES FURENT PRONONCÉES PAR DES GENS DE CULTURE ETD E MENTALITÉ JUIVE: et dans ce contexte, le mot « frère » peut désigner bien d’autres personnes que les enfants des mêmes parents, nous pouvons le constater dans la Bible:

      un enfant mâle ayant les mêmes parents

      des hommes descendants d’un même parents Ac 7, 23.26; Heb 7, 5…

      des membres d’un même peuple Ac 3, 17.22; Rm 9, 3 …

      un voisin, un homme quiconque Lc 10, 29; Mt 5, 22; 7, 3

      des personnes unis dans un intérêt commun Mt 5, 47

      des personnes unies dans un appel commun Ap 22, 9

      des membres de l’humanité Mt 25, 40; Heb 2, 17

      les disciples et par implication tous les croyants Mt 28, 10; Jn 20, 17

      les croyants, sans distinction de sexe, Mt 23, 8; Ac 1, 15; Rm 1, 13; 1 Th 1, 4; Ap 19, 10 (le mot «sœurs» est utilisé pour désigner les croyantes uniquement en 1 Tim 5, 2)

      Dans la Bible hébraïque, Gn 14, 14 désigne Lot comme le « frère » d’Abraham, alors qu’il est son neveu (Gn 11, 26-28). De même en Gn 14,14 Jacob est appelé le « frère » de son oncle Laban (Gn 29, 10). On retrouve d’autres endroits où les mots « frère » ou « frères » sont utilisés pour désigner des membres d’une même famille (Dt 23, 7 ; 2 S 1, 26 ; 1R9, 13 ; 20, 32 ; 2R 10, 13-14 ; Jer 34, 9 ; Am 1, 9).

      https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/28/demonstration-de-la-virginite-perpetuelle-de-marie-synthese/

  19. michel
    23 août 2015

    Rédaction de la Bible Cathobiblique:les frères et les soeurs de Jésus
    extrait de la synthèse » la virginité perpètuelle de Marie:passage de l’évangile se St Matthieu 13:55 – « N’est-ce pas le fils du charpentier ? n’est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ?

    Cousins cousines frères en hebreux en arameen en grec …tout ça ça n’a aucune importance il s’agit des enfants qui vivent depuis 30 ans avec Joseph Marie son épouse et Jésus…Dans Matthieu 13:55 il y a l’argument majeur prononcé depuis presque 2000 ans dans toutes les langues et écrit dans les évangiles« Bible version Darby Bible version de Jérusalem,ect ect … Bible version Louis Segond qui traduit « n’est ce pas le fils de Joseph » la traduction de Louis Segond comparées aux autres traductions des versions citées précédemment est faible. Cathobiblique de la version Darby donne bien l’argument majeur dans toute sa force le voici: « Celui-là n’est-il pas » le fils de Joseph le charpentier? « celui la n’est t’il pas », « celui la n’est t’il pas », c’est comme si les gens de Nazareth pointent Jésus de leur l’index et le mettent dans le même sac avec les enfants qu’ils croient êtres ses frères et soeurs,ils ne sont pas dupes ils sont de bonne foi les gens de Nazareth depuis 30 ans qu’ils sont voisins de la maison de Marie et de Joseph qu’ils les voit parlent avec eux, pour eux Jésus est l’aîné de la famille, ils sont stupéfaits d’entendre les discours les prêches de Jésus qui maintenant est aux environs de trente ans et commence son ministère étant comme le croyait « fils de Joseph » on le croyait le fils du charpentier, d’où lui viennent cette sagesse ces merveilleux discours ces miracles de ses mains, les gens de Nazareth disaient « jamais homme n’a parlé comme cet homme Jésus était pour eux une occasion de chute,ils ne comprenaient pas, les gens de Nazareth le croyaient lui même charpentier comme son père (ev St Marc 6:1-6) pour eux Jésus était l’ainé des enfants de Joseph et de Marie nés après lui. on peut comprendre leur étonnement ils ne pouvaient pas savoir qui est réellement Jésus ,Joseph et Marie tous deux le savaient Jésus est Dieu venu visiter son peuple d’Israël…à leur enfants nés après Jésus comment Joseph et Marie auraient t’ils pu dirent ces choses comment auraient t’ils pu expliquer ces choses aux gens de Nazareth ….pour les gens de Nazareth apparemment Jésus était l’aîné apparemment oui parce que Jésus est Dieu il ne peut avoir des parents des frères de sang et pourtant Marie l’a porté en elle …

    …ev St Jean 8:57Les Juifs lui dirent: Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham! 58Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fut je suis. 59Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre lui; mais Jésus se cacha, et il sortit du temple.

    .

    • Ressources Catholiques
      24 août 2015

      L’argument ne tient pas: Jésus est désigné comme le « fils de Marie et Joseph » pour qu’il soit identifié, Lui et Lui-seul: ses « frères » peuvent dans le contexte signifier bien d’autres personnes que les enfants de ses parents, RAPPELEZ-VOUS QUE CES PAROLES FURENT PRONONCÉES PAR DES GENS DE CULTURE ETD E MENTALITÉ JUIVE: et dans ce contexte, le mot « frère » peut désigner bien d’autres personnes que les enfants des mêmes parents, nous pouvons le constater dans la Bible:

      un enfant mâle ayant les mêmes parents

      des hommes descendants d’un même parents Ac 7, 23.26; Heb 7, 5…

      des membres d’un même peuple Ac 3, 17.22; Rm 9, 3 …

      un voisin, un homme quiconque Lc 10, 29; Mt 5, 22; 7, 3

      des personnes unis dans un intérêt commun Mt 5, 47

      des personnes unies dans un appel commun Ap 22, 9

      des membres de l’humanité Mt 25, 40; Heb 2, 17

      les disciples et par implication tous les croyants Mt 28, 10; Jn 20, 17

      les croyants, sans distinction de sexe, Mt 23, 8; Ac 1, 15; Rm 1, 13; 1 Th 1, 4; Ap 19, 10 (le mot «sœurs» est utilisé pour désigner les croyantes uniquement en 1 Tim 5, 2)

      Dans la Bible hébraïque, Gn 14, 14 désigne Lot comme le « frère » d’Abraham, alors qu’il est son neveu (Gn 11, 26-28). De même en Gn 14,14 Jacob est appelé le « frère » de son oncle Laban (Gn 29, 10). On retrouve d’autres endroits où les mots « frère » ou « frères » sont utilisés pour désigner des membres d’une même famille (Dt 23, 7 ; 2 S 1, 26 ; 1R9, 13 ; 20, 32 ; 2R 10, 13-14 ; Jer 34, 9 ; Am 1, 9).

      https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/28/demonstration-de-la-virginite-perpetuelle-de-marie-synthese/

      • michel
        25 août 2015

        tout ça n’a rien d’extraordinaire et est valable aussi aujourd’hui

        sommes nous dans les jolies et pieuses images Jésus vraiment fils unique de Marie et de Joseph,puisqu’il est fils unique les gens de nazareth simplement sans commentaires sur les enfants qu’ils voient disent « celui la n’est t’il pas le fils de Joseph? et Marie n’est t’elle pas sa mère? », les gens de Nazareth le regardent lui le fils du charpentier lui même charpentier comment ce fait t’il qu’il parle si bien et comment se fait t’il que de ses mains il se produit de tels miracles ?(Marc6) les gens de Nazareth ne s’interrogent pas sur les enfants qu’ils voient autour de Jésus…

      • Dan
        16 septembre 2015

        Ressource catho:
        vive VOTRE mauvaise foi !

        Donc moi Je dit que Marie n’est pas la mère de Jesus par ce que dans la bible ça ne veut rien dire.
        FRERE SOEUR MERE EPOUX FIANCEE DANS LA BIBLE C’EST FLOUE IL Y A TROP DE DEFINITIONS POUR COMPRENDRE

        Tout les passages que vous avez cité son clair est peuvent être très bien compris
        mais une chose est sur le passage cité de Michel Math.13v55 est aussi très clair.

        IL EST TRES INTERESSANT DE VOIR QUE VOUS VOULEZ METTRE LE FLOU DANS LA BIBLE ::

        ATTENTION A TOUS JOSEPHE C’EST FIANCEE A UN FEMME QUI A FAIT VOEUX DE CHASTETE

        Matthieu 1v18 et 19
        Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été FIANCEE à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble.
        19 Joseph, SON EPOUX, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se PROPOSA DE ROMPRE secrètement avec elle.

        ARRETER AVEC VOS AMPHIBOLOGIE EN VOULANT REFUTER UNE PREUVE AVEC D’AUTRES SIGNIFICATION

  20. michel
    24 août 2015

    En ne citant pas Marie, celui la!!!,ils le désignent « celui la » n’est t’il pas le fis de Joseph!!! pourquoi dans leur étonnement les gens de Nazareth disent « celui la!!! » sinon si ce n’est que parce que les autres enfants sont bien de Joseph et de Marie, les gens de Nazareth le disent dans un grand étonnement ses frères et soeurs « ne sont t’ils pas tous parmi nous »ils les connaissent depuis trente ans , tous ces enfants que vous dites cousins,en êtes vous si sûr que comme tous les enfants du monde quand ils jouent entre eux, en êtes vous si sûr que ces enfants que vous dites cousins ne parlaient pas entre eux de leur parents et n’ont pas à ceux qui jouaient avec eux en êtes vous si sûr que ces enfants que vous voulez absolument cousins de Jésus ou frères de loin n’ont pas dit comme les enfants peuvent le dire entre eux »notre grand frère est charpentier comme notre père »… Nazareth c’était un village et dans un village tout se sait…

    S’il s’agissait d’enfants qui ne sont pas de Marie et de Joseph les gens de Nazareth n’auraient jamais poussé cette exclamation « Marie n’est t’elle pas sa mère et ses frères et soeurs ne sont t’ils pas tous parmi nous!!!, bien entendu que pour vous frère signifie cousin mais les gens de Nazareth pendant 30 ans ont bien eu le temps de s’appercevoir que ces cousins la étaient bien les enfants de Joseph et de Marie né après Jésus En somme si Joseph et Marie en apparence, parce que vous le savez Jésus le premier né miraculeusement, en apparence n’avaient pas fondé une famille, on peut se poser la question qu’auraient pu penser les religieux juifs si Jésus avait été leur unique enfant est ce que Marie quelque part n’aurait pas été fautive c’est bien ce qui effrayait Joseph…et l’ange Gabriel dit « Joseph fils de David ne crains pas de prendre Marie ta femme…Comme je l’ai entendu ce soir à la télé au jeux question pour un champion Joseph avait des mains de charpentier Joseph était charpentier ses mains étaient des mains de travailleur Dieu choisi toujours les humbles pas les prétentieux…

    « RAPPELEZ-VOUS QUE CES PAROLES FURENT PRONONCÉES PAR DES GENS DE CULTURE ETD E MENTALITÉ JUIVE »: et dans ce contexte, le mot « frère » peut désigner bien d’autres personnes que les enfants des mêmes parents, nous pouvons le constater dans la Bible:

    « Jésus a commencé son ministère devant des gens de culture »réponse là sourire les gens qui ont prononcé ces paroles sont les gens de Nazareth(ev st Matthieux 13:55-58 ev St Marc 6:1-6) pas les gens de Jérusalem .

    on peut être absolument sûr du témoignage des gens de Nazareth pour eux Jésus avait bien des frères et des soeurs après la naissance de Jésus c’est logique que les gens de Nazareth aient pu apperçevoir Marie plusieurs fois attendant un autre enfant de son époux Joseph. Vous croyez que les gens de Nazareth étaient informés de la naissance miraculeuse de Jésus? non ils ne savaient pas ‘sourire les évangiles ont été écrit bien plus tard’ seuls Joseph Marie, Elisabeth la cousine de Marie savaient…Elisabeth comme Marie ne devait pas beaucoup aimer les grands les puissants de ce monde les gens de culture qui souvent sont prétentieux et croient tout savoir…

  21. michel
    25 août 2015

    … »Comme je l’ai entendu ce soir à la télé au jeux question pour un champion Joseph avait des mains de charpentier Joseph était charpentier ses mains étaient des mains de travailleur Dieu choisi toujours les humbles pas les prétentieux »…

    Je rectifie il s’agit effectivement de quelqu’un dont la profession est charpentier qui est venu au jeu « questions pour un champion » ce charpentier à répondu aux 4 à la suite quand on répond au 4 la suite Julien Lepers selon sa « coutume » jette en l’air les petits carrés de papiers sur lesquel sont écrites les questions et si c’est une candidate il lui fait 4 gros bisoux ce qui ravie la candidate,si c’est un candidat Julien Lepers lui donne l’accolade et le plus souvent Julien Lepers serre chaleureseument la main,c’est là qu’en le main du candidat Julien Lepers s’est exclamé et à dit « ça ces sont des mains de travailleur » « des mains de charpentier » vous pensez bien cher Ressourcescath que j’ai fais le rapprochement…

    sincérement et bien cordialement

  22. Pingback: Les invasions étrangères: punition des peuples hérétiques ! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  23. Pingback: Miracles incontestables de la Vierge Marie ! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  24. Dan
    16 septembre 2015

    Cher YK Réponse pour vous

    Vous me dites en rapport a ce que j’ai écrit

    Mon cher Dan,
    Nous vous prions de rester calme. En vous lisant on a l’impression de lire un hystérique. Prenez-en pour un souvenir, sur internet il faut éviter les lettres capitales à outrance, cela donne l’impression que vous êtes en train de crier ; on peut le faire, mais ne pas en abuser. Première règle. Les points d’exclamation à l’infini, les points d’interrogation multipliés… quelle horreur ! Essayez d’épurer votre écriture sur le web, c’est quasi choquant. Au moins, si vous apportiez du nouveau au débat, tout n’est que palilalies : vous répétez ce à quoi nous avons déjà donné une réponse sur ce blog ; votre commentaire s’inscrit donc dans le registre de l’inutilité…

    Vous paressez choqué, vous qui vous dites extrémiste de Dieu (le feu de Dieu etc….)

    Vous pouvez vous cacher derrière votre article,tout en me disant que je n’apport rien au débat! et que cela est inutile (ça s’appel de l’arrogance et de l’orgueil)

    Quelle débat ?

    De dire que mon intervention n’apporte rien au débat c’est une affirmation non fondé par ce que vous n’avez pas pus me le démontrer.

    Au contraire Je n’ai pas besoin de lire 5 fois vos articles pour répondre ce que j’ai trés bien fait dans cette article.

    l’Arrogance pour un fou de Dieu c’est quoi??

    mettre des points d’exclamation et des majuscule?
    contrer toute votre article avec des passages bibliques?

    Ou sont vos réponses??? a par dire lisez l’article

    Ou l’arrogance c’est de faire comme vous.
    Crier au est fort avec des lettres minuscules que je suis hors sujet est que vous le savez très bien que je suis en plein dedans

    Vous êtes arrogant cher Monsieur !
    Le respect dans un débat c’est déjà de répondre concrétement au message de ces interlocuteur et surtout de ne pas répondre a son interlocuteur en le renvoyant a l’article qu’il contredis.
    Il n’y a pas de débat possible si vous ne savez pas répondre en fonction de vos interlocuteur.

    Maintenant je vous re demande encore une fois avec moins de point

    Pouvez vous répondre a ce message en disant que je me trompe bible en main et verset à l’ appui ?

    Le sujet c’est le culte de Marie Mon message parle seulement du culte de Marie
    avec un d’exemple parmi tant d’autre de prière a Marie. d’un de vos pape.

    Si vous ne désirer pas répondre c’est votre droit. Mais informé les personnes qui vienne sur votre site en écrivant en gros

    Les articles de ce site ne sont pas discutable et suffisament complet, c’est pour cela que nous ne vous répondrons pas directement a vos commentaire et nous vous renvoierons directement au articles que vous re mettez en question et que vous avez déja lu

    Encore une foi je vous répète le sophisme c’est arrogant et bien plus violant
    que des Majuscule et des point.

    Pour finir Je vous ferais remarquer encore une chose dans votre texte vous mettez des partie en gras ce Que je ne peut-faire pour mettre en avant des passage donc J’utilise les majuscules

    Mais évidement si je criais comme vous dite!!

    VOUS AVEZ RAISON SUR TOUT

    vous me diriez c’est le feu de Dieu….

    • +++Yesus Kristus azu+++
      16 septembre 2015

      Vous pouvez vous lancer dans de malheureux arguments ‘ad hominem’, en traitant d’orgueilleux, alors que nous ne faisons que dire ce qui est vrai. Après, si vous ne supportez pas la critique, nous n’y pouvons rien. On se demande juste si vous n’êtes pas en train d’appliquer ce que vous êtes, vous, aux autres…

      Je ne sais pas de quel « feu de Dieu » vous parlez… Nos amis, ultra fidéistes, protestants, ont souvent inventé bien des choses ; des auto-inventions qu’ils s’attribuent ; donc, cela ne choque pas, en tout cas, pas nous.

      Si utiliser les majuscules, les points d’exclamation à l’infini était une bonne chose, pourquoi dans ce commentaire, vous n’avez pas continué à le faire ? C’est plutôt drôle, vous ne trouvez pas ? Ou alors vous acceptez pleinement ce que nous avons dit ; on a l’impression que vous criez derrière votre ordinateur, en frappant sur votre clavier… Si non, ce n’est pas moi qui l’invente : c’est la règle même du web que d’éviter le plus possible d’écrire en lettres capitales : on peut le faire, mais ne pas en abuser ! Si vos lavez mal pris, eh bien, nous n’y pouvons rien, ne fois de plus.

      Vous posez la question de savoir : quel débat ? – En fait, justement, il n’y en a pas. Vous ne lisez pas les articles dans lesquels pourtant se trouvent les réponses à vos questions. Si vous ne voulez pas lire les articles indiqués ci-dessus, de grâce, ne nous faites pas perdre du temps à allonger des commentaires ; car, je le répète vos remarques n’apportent absolument rien et sont inutiles : appelez cela de l’arrogance – comme vous voudrez ; mais lorsque vous lirez les articles, un par un , et essayerez de comprendre, vous verrez mieux où nous voulons en venir.

      Nous utilisons les passages en gras ; oui ; mais alors pourquoi avez-vous arrêté d’écrire en lettres capitales ? Vous n’êtes pas un simple troll par hasard ? Car, si vous l’avez fait c’est bien que vous avez pris en compte ce que nous disions. Mais, encore une fois ; c’est, au moins, une des règles sur le web…. C’est déjà un bon début.

      Sur la papauté, vous pouvez lire : https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/02/06/de-quand-date-la-papaute/

      L’article que vous commentez regroupe plus d’une vingtaine d’articles : vous avez le temps de tout lire. Encore une fois, avant de critiquer (avec l’aide de vos copié/collé), apprenez d’abord ! Il y a tout sur cet article ci, qui explique ce que vous voulez savoir. Après, il n’est pas certain que vous y voyez quelque chose – étant donné que vous êtes adeptes du « solo scriptura » (bonne chance pour expliquer cette fausseté !).

      J’insiste et je signe : vous n’apportez rien ! Car nous avons déjà répondu à vos présomptions ; à toutes. Il vous suffira de lire les articles ci-dessus, un par un. Donnez-vous le temps ; laissez le « feu » (?) qui en vous et mettez-vous à la lecture…

  25. Dan
    17 septembre 2015

    Y K

    Vous avez décidément un problème récurent !!
    Vous ne répondez pas au question mais argumenter pour relancez rien du tout!!

    Avec vous on pourrai écrire des heures sans réponse. Peur de se mouillez ?
    Donc non je ne suis pas un adepte du solo scriptura mais avec un interlocuteur aussi pauvre que vous, c’est pareil.

    C’est dommage.. pour moi, j’était intéressé de vos avis, mais bon a par  » 20 articles comme réponse », ce qui démontre votre arrogance et votre mépris de tout ce qui n’ai pas catholique et que par vous m’eme ne savez répondre.(quand quelqu’un vous dit qu’il a lut vos commentaire, ce n’ai pas par ce qu’il démontre autre chose et surtout bible en mains qu’il ne la pas compris)

    Votre attitude montre bien que pour être un catholique (vous ne pouvez convaincre personne bible en main) il faut savoir gober des cathédrale toute en ferment sa bouche et surtout son coeur.
    D’ailleurs ce n’ai pas pour rien que 99.9999 catho sur 100 ne connaissent pas bien la bible mais répondent toujours qu’il ont confiance (aveuglément car il n’on eu même pas compris les fondements) a l’église, par ce que justement ce église est « parfaite »
    Ce qui montre que vous êtes pareille avec vos interlocuteur, vous voulez les pousser a se soumettre a un démon religieux afin qu’ils mêttent leur foi dans l’église et non pas dans la parole de Dieu.

    (pour vous: relisez la parabole du semeur et vous verrez bien si il n’ai pas important de comprendre la PAROLE pour avoir la foi.)

    En suit pour répondre a ça:
    Si utiliser les majuscules, les points d’exclamation à l’infini était une bonne chose, pourquoi dans ce commentaire, vous n’avez pas continué à le faire

    Par respect pour vous par ce que vous me l’avez demandez et que contrairement a vous je sais respectez mon interlocuteur si LUI prends mal les choses.
    Pour moi un point ou une majuscule serre à exprimer et faire comprendre ce que je dit, pas a criez comme vous dite.

    en réponse à ça:
    Je ne sais pas de quel « feu de Dieu » vous parlez… Nos amis, ultra fidéistes, protestants, ont souvent inventé bien des choses ; des auto-inventions qu’ils s’attribuent ; donc, cela ne choque pas, en tout cas, pas nous.

    Relisez vos 20 000 commentaire et article ça cous rafréchira la mémoire vous comprendrez !!

    Vous dite Sur la papauté, vous pouvez lire : https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/02/06/de-quand-date-la-papaute/

    Cher monsieur votre article je le connais pour moi. et je ne veux pas débatre avec un muet:
    Mais quel importance l’article en dessus parle du culte de Marie pas des Papes et mes commentaires aussi.

    vous dites

    J’insiste et je signe : vous n’apportez rien ! Car nous avons déjà répondu à vos ; à toutes. Il vous suffira de lire les articles ci-dessus, un par un. Donnez-vous le temps ; laissez le « feu » (?) qui en vous et mettez-vous à la lecture…

    Si je répondrai comme vous on arriverai a une discution stéril:

    Je pourrai seulement répéter comme vous

    Votre article n’apporte rien !
    Donnez vous le temps de lire la bible, et d’autre écrit basée sur la bible
    Chercher dans la bible tout les passage que j’ai écrit et réfléchissez-y
    etc..

    C’est d’ailleurs ce que vous cherchez a mon avis a travers vos réponse
    copier collé.

    Vous voyez mes présomptions ne sont pas les votres est au moins si j’avance une présomptions comme vous dite elle se base directement sur la parole de Dieu pas des hommes comme vos article.

    Vous me dite.
    apprenez d’abord ! Il y a TOUT sur cet article ci, qui explique ce que vous voulez savoir
    Détrompez-vous (pour vous:bien comprendre ce mot ) vos article ne sont pour rien
    complets.
    Vous voyez si vous voulez imposer votre vision comme votre église catholique a toujours fait il faut averir par respect vos interlocuteur que vous avez tout compris.
    Mais que surtout vous êtes trop haut dans la connaissance de Dieu pour vous tromper.

    Allez dire ça aux enfant violé (un exemple) par vos collège et proteger par votre
    pas sainte église.
    A non pardon je m’escuse ils l’on déja fait pour vous!!

    ———————————————-

    Satire sur George:

    De tout façon tout çela n’est qu’un tissu de mensonge et super George vas le leur
    démontre avec ses 1000 articles

    Mais attention!! Avant de répondre a ses articles! lisez tout sont cite internet avant. Par ce que professeur Saint imminent, qui a tout compris, parole de Dieu, cent fautes, Parfait j’ai nommé super saint George (pas celui avec le Cheval)!
    vous posera des questions pour voir si vous avez bien compris et en suite peut-être…..
    si vous êtes arrivez a l’illumination il voudra bien se plier a votre basses pour répondre seulement a un question!!

    Apprenez de Gourou George.

    Et Paf SA tête explose!

    ———————————————

    Enfin pour finir rester dans votre basilic de mensonge et de Dogme diabolique est comme vous dite dans un autre article, seul Jesus pourra vous démontrer le contraire.

    vous m’avez prouvez que:
    1 votre amour n’est pas pour Dieu est sa parole ni pour les Hommes mais pour votre église catholique seulement et se quel englobe.
    . 2. Vous êtes tellement orgueilleux, que vous mépriser vos interlocuteur en ne leur répondent pas mais en les renvoyant chaque voix a vos article qu’il contredisent
    3. Vous êtes le genre d’ homme qui sait tout!

    Et ma dernière réponse pour vous serra ce qui fait autorité dans ma vie

    Voilà donc les passage pour vous votre église et votre orgueil .
    Je ne souhaite qu’une chose c’est que Jesus (vu qu’il ne reste que lui ) vous aide près de lui est sa parole et vous apporte ça révélation.

    la bible
    Moi, l’Éternel, j’éprouve le coeur, je sonde les reins, Pour rendre à chacun selon ses voies, Selon le fruit de ses oeuvres.

    Dieu vous bénisse Monsieur !

    Luc 18 10à 14
    JESUS PARLE
    Deux hommes montèrent au temple pour prier ; l’un était pharisien, et l’autre publicain.
    11 Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain ;
    12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus.
    13 Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.
    14 Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l’autre. Car quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé.

    Essai 2

    11 L’homme au regard hautain sera abaissé, Et l’orgueilleux sera humilié : L’Éternel seul sera élevé ce jour-là.
    12 Car il y a un jour pour l’Éternel des armées Contre tout homme orgueilleux et hautain, Contre quiconque s’élève, afin qu’il soit abaissé ;

    Psaumes 119
    20 Mon âme est brisée par le désir Qui toujours la porte vers tes lois.
    21 Tu menaces les orgueilleux, ces maudits, Qui s’égarent loin de tes commandements.

    Jacque 4
    5 Croyez-vous que l’Écriture parle en vain ? C’est avec jalousie que Dieu chérit l’esprit qu’il a fait habiter en nous.
    6 Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente ; c’est pourquoi l’Écriture dit : Dieu résiste aux l’orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.

    Matthieu 4
    JESUS REPOND AVEC LA PAROLE DE DIEU CAR IL CONNAIS TRES BIEN SONT AUTORITE ce vous ne savez pas faire
    3 Le tentateur, s’étant approché, lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.
    4 Jésus répondit : Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
    5 Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple,
    6 et lui dit : Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet ; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
    7 Jésus lui dit : Il est aussi écrit : Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.
    8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire,
    9 et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores.
    10 Jésus lui dit : Retire-toi, Satan ! CAR IL EST ECRIT : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

    Jérémie 17
    5 Ainsi parle l’Éternel : Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son coeur de l’Éternel !

    Voilà pourquoi je n’écrirais plus sur vos article est commentait: Par ce qu contrairement a vous me gargarise dans mes commentaire ne m’apport rien.
    Le partage de la parole vivante de Dieu la bible ça oui et sans fin.
    Je ne veux pas suivre votre jeu et vous ressembler.

    Le proverb 26 vous décrit bien: mais je vous laisse lire le passage en entier
    Mais pour vous j’ai séléctionner.

    3 Le fouet est pour le cheval, le mors pour l’âne, Et la verge pour le dos des insensés.(a vous de voir ce que vous voulez)

    7 Comme les jambes du boiteux sont faibles, Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés..( vos articles du moment qu’il sont pour vous complet vous en fait une sentence de vérité pour ne pas répondre)

    8 C’est attacher une pierre à la fronde, Que d’accorder des honneurs à un insensé.(arrêter de vous y croire)

    9 Comme une épine qui se dresse dans la main d’un homme ivre, Ainsi est une sentence dans la bouche des insensés.( vos articles du moment qu’il sont pour vous complet vous en fait une sentence de vérité pour ne pas répondre)

    10 Comme un archer qui blesse tout le monde, Ainsi est celui qui prend à gage les insensés et les premiers venus.(vous envers l’église catholique)

    12 Si tu vois un homme qui se croit sage, Il y a plus à espérer d’un insensé que de lui. (Spécialement pour vous)

    16 Le paresseux se croit plus sage Que sept hommes qui répondent avec bon sens.(dédicacé a votre grandeur qui n’aime par répondre au message précis d’une manière précise par ce qu’il croit avoir tout compris sans le démontrer d’ailleurs)

    27 Celui qui creuse une fosse y tombe, Et la pierre revient sur celui qui la roule.
    ……. Quand vous vous appuyer sur vos articles pour répondre, vous vous séduisez vous même par votre orgueil. Et la fosse que votre article creuse vous y tombez)

    POUR FINIR LE FOND DE MA PENSEE

    4 Ne réponds pas à l’insensé selon sa folie, De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
    5 Réponds à l’insensé selon sa folie, Afin qu’il ne se regarde pas comme sage.

    44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
    45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

    29 Jésus répondit : Voici le premier : Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur ;
    30 et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.
    31 Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.

    Au revoir ou peut-être pas!

  26. Pingback: Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse | +†+Yesus Kristus azu+†+

  27. Pingback: Qu’est-ce qu’un « type » biblique ? | +†+Yesus Kristus azu+†+

  28. Pingback: Preuves bibliques que Marie est Reine des Cieux | +†+Yesus Kristus azu+†+

  29. Pingback: L’Assomption et Royauté de Marie | +†+Yesus Kristus azu+†+

  30. Pingback: POUR UNE FOI CATHOLIQUE BÂTIE SUR LE ROC (Mt.7, 25) | documentation.erlande

  31. David Berger
    14 février 2016

    il n’y a pas de mot en hébreux pour différencier le mot frere du mot cousin , mais le grec qui est l’origine du nouveau testament lui , en a et a fait la différence entre les deux . et j’ajoute que vous catholiques vous vous référez sur la langue qui vous arrange tant qu’elle ne peut vous contredire .

    • Ressources Catholiques
      14 février 2016

      Vous pouvez documenter cette affirmation ? De toute façon, même si c’est le cas, la Bible emploi à plusieurs reprises le terme de « frère » pour désigner d’autres personnes que individus mâle de mêmes parents:

      · des hommes descendants d’un même parents (Actes VII, 23-26; Hébreux VII, 5…)

      · des membres d’un même peuple (Actes III, 17.22; Romains IX, 3 …)

      · un voisin, un homme quiconque (Luc X, 29; Matthieu V, 22; VII, 3)

      · des personnes unis dans un intérêt commun (Matthieu V, 47)

      · des personnes unies dans un appel commun (Apocalypse XXII, 9)

      · des membres de l’humanité (Matthieu XXV, 40; Hébreux II, 17)

      · les disciples et par implication tous les croyants (Matthieu XXVIII, 10; Jean XX, 17)

      · les croyants, sans distinction de sexe, (Matthieu XXIII, 8; Actes I, 15; Romains I, 13; I Thessaloniciens I, 4; Apocalypse XIX, 10) (le mot «sœurs» est utilisé pour désigner les croyantes uniquement en I Timothée V, 2)

      · Dans la Bible hébraïque, Genèse XIV, 14 désigne Lot comme le « frère » d’Abraham, alors qu’il est son neveu (Genèse XI 26-28). De même en Genèse XIV,14 Jacob est appelé le « frère » de son oncle Laban (Gn 29, 10). On retrouve d’autres endroits où les mots « frère » ou « frères » sont utilisés pour désigner des membres d’une même famille (Deutéronome XXIII, 7 ; II Samuel I, 26 ; I Rois IX, 13 ; XX, 32 ; II Rois X, 13-14 ; Jérémie XXXIV, 9 ; Amos I, 9).

      Dossier complet: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/28/demonstration-de-la-virginite-perpetuelle-de-marie-synthese/

  32. David Berger
    14 février 2016

    la bible dit bien que marie avait des enfants et j’ajoute également que votre dogme n’a aucune base logique . sachez que lorsque une personne veut rester vierge , ELLE NE SE MARIE PAS , et joseph n’etait pas un homme vieux lors de son mariage .

    vous croyez faussement que les gens étaient aussi stupide pour ne pas savoir qu’un mariage implique des relations conjugales?!!

    votre croyance ne repose sur aucune logique !! fiable!!

    • Ressources Catholiques
      14 février 2016

      Détrompez-vous, la réponse de Marie à l’ange dans Luc I indique qu’elle fit vœu de virginité perpétuelle:

      Luc I, 30-34: « L’ange lui dit : « Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu. Voici que vous concevrez en votre sein, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. Il sera grand, on l’appellera le Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et son règne n’aura point de fin. » Marie dit à l’ange : » Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? » »

      Maintenant, analysons ce passage. L’ange dit à Marie qu’elle concevra (au futur) un fils, or Marie ne comprend pas que cela se fera par miracle, sinon elle ne demanderait pas « Comment cela se fera-t-il, puisque je connais point d’homme ? ». Sa phrase prouve donc qu’elle savait comment les enfants étaient conçus: par une relation sexuelle. Et pourtant, la perspective de devenir mère la laisse perplexe alors même qu’elle était fiancée et donc bientôt mariée à Joseph (Matthieu I, 18). Vous vous dites sûrement que cela n’a aucun sens ?! En réalité c’est tout à fait logique et ça prouve qu’elle fit voeu de virginité perpétuelle. En revanche, pour comprendre cela, il ne faut pas lire ce passage avec des yeux d’Occidentaux du XXIème siècle mais avec des yeux de Juifs d’il y a deux mille ans.

      En effet, ce passage un peu difficile prend tout son sens lorsqu’on sait qu’il existait une coutume juive qui consistait pour les jaunes filles qui le désiraient, à faire vœu de virginité perpétuelle. Cependant, le comportement moral et les nécessités sociales de l’époque voulaient que ces dernières aient un protecteur masculin, qui garderait et respecterait le vœu. Voilà quel fut le rôle de Joseph.

      Une preuve historique solide de ce que la théologie catholique affirme depuis des siècles a récemment été découvertes : « La conception virginale était aussi peu crédible à l’époque qu’aujourd’hui. Elle allait à contre-courant du contexte culturel du Premier Testament, où la virginité était perçue de manière négative. C’est la raison pour laquelle on a longtemps considéré que le vœu perpétuel de virginité prononcé par Marie, tel qu’il découle du texte de Luc, était incompatible avec la mentalité juive, cantonnant la femme dans son rôle de procréateur. On avait de bonne raisons de penser qu’il s’agissait là d’une invention tardive, jusqu’au jour où, sur un rouleau de Qumrân, on trouva mention de ces vœux de continence, pour des raisons d’oblation religieuse, même à l’intérieur du mariage. Ce texte réagissait à certain excès, ce qui laisse entendre que les cas n’étaient pas si rares: « Si une jeune fille a fait un vœu de virginité sans que son père en soit averti, il peut la relever de son vœu. Dans le cas inverse, lui et sa fille sont tenus par ce vœu. Si une femme marié a prononcé un tel vœu sans que si mari le sache, il peut déclarer ce vœu nul. Si toutefois il est d’accord avec une telle mesure, les deux sont dans l’obligation de le garder. » » (Jean-Christian PETITFILS, Jésus, Fayard, 2011). Monsieur Jean-Christian PETITFILS nous apprend ici quelque chose de capital et nous l’en remercions, toutefois nous mettons en garde contre beaucoup d’autres passages de ce livre, en lire plus: http://www.contre-info.com/le-%C2%AB-jesus-%C2%BB-de-jean-christian-petitfils-attention

      En plus de cet éclairage historique, un éclairage linguistique finira de nous convaincre. En effet, les « traducteurs ne prennent pas garde à un petit problème de traduction: si en grec le présent ne concerne pas le futur, en hébreu, langue primitive des Évangiles, il n’y a qu’un temps pour le présent et le futur. » (Daniel RAFFARD de BRIENNE, La désinformation autour de Jésus et Marie, Atelier Fol’fer, collection « L’Étoile du berger », Paris, 2005, page 46). Le présent (grec, latin ou français) correspond ici à l’imparfait du texte hébraïque original. L’imparfait hébreu désigne une action inachevée et recouvre à la fois notre présent et notre futur: il peut indiquer à la fois l’état et la volonté. En d’autres termes: la réponse que Marie fit à l’ange en araméen ou en hébreu peut littéralement être traduite au présent et au futur car s’est la volonté de Marie de ne pas connaître d’homme dans le futur. Ainsi, ce qui fut traduit en grec à partir du texte araméen ou hébreu original par ‘je ne connais pas d’homme‘ aurait pu et aurait dû être traduit par ‘je ne connaîtrai pas d’homme‘, ce qui prouve le voeu de virginité qu’elle fit.

      Dossier complet: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/28/demonstration-de-la-virginite-perpetuelle-de-marie-synthese/

      • Dan
        16 février 2016

        Bonsoir R Catholique

        Une chose est sur dans la bible on peu toujours trouver des verset ou presque
        pour asseoir ses théorie perso.
        Par contre quand on la comprend dans son ensemble ç’ est déjà plus difficile d’y arriver.
        Que Marie soie resté (après Jesus) vierge ou pas (je ne le crois pas) c’est complètement inintérressant pour le message de Jesus, de l’évangile et de la bible

        Mais c’est sur que pour des gens qui prie Marie ça dois être mit en avant pour asseoir leurs théorie.

        Le problème et donc pourquoi prier Marie??

        Avez vous des versets biblique?

        nous demandant de le faire?
        nous permettant de le faire ?

        Ou Jesus nous enseigne t’il celà

        Alors que lui a dit
        Nul ne peut venir au Père sans lui

        ou qu’il est écrit:
        ils n’y a qu’un seul médiateur entre Dieu est les homme Jesus

        Le consolateur qu’il à promis n’es pas le Saint Esprit?

        Que fait donc Marie morte dans vos prière??
        Que font donc les Saint mort dans vos prière ??

        La est la question non?

        Quel homme mérite la prière ??
        Y en a t’il un seul de parfait (la bible dit l’inverse)

        Ps Si vous désirer me renvoyez a un article, au moins méttez-y du poids biblique
        et non de la plume catholique, ou protestant, au humaine tout simplement.

      • Ressources Catholiques
        16 février 2016

        Bonsoir Dan,

        Réglons d’office la question de l a Virginité Perpétuelle de Marie. Tous les arguments sont ici: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/28/demonstration-de-la-virginite-perpetuelle-de-marie-synthese/. Vous dites que même si c’est vrai c’est inintéressant, mais alors comment expliquez-vous que cela soit annoncé par l’Ancien Testament ?

        En effet, Ezechiel 44 et la prophétie sur la porte fermée, est une prophétie sur la virginité perpétuelle de Marie

        Ezéchiel 44:2 – « Et l’Eternel me dit : Cette porte sera fermée, elle ne s’ouvrira point, et personne n’y passera; car l’Eternel, le Dieu d’Israël est entré par là. Elle restera fermée.»

        Que signifie cette porte fermée dans la maison du Seigneur, sinon que Marie est cette porte par laquelle le Seigneur doit passer pour venir en ce monde ? Et que « l’homme n’y passera pas » sinon que Joseph ne la connaîtra pas ? Que signifie : « Seul le Seigneur entre et sort par elle », sinon que le Saint-Esprit la fécondera et que le Seigneur naîtra d’elle ? Et « elle sera fermée », sinon que Marie est vierge avant l’enfantement, vierge dans l’enfantement et vierge après l’enfantement ? Si, comme nous le pensons, Jésus-Christ est Dieu, ce verset ne prouve-t-il pas la virginité perpétuelle de Marie ? C’est l’évidence même ! Voilà entre autre pourquoi Marie fut considérée comme «la Porte du Ciel» dans les écrits classiques catholiques.

        Dans la littérature catholique, Marie est également appelé le « jardin clos », la «fontaine scellée» du Cantique des cantiques.

        Par ailleurs, il est complètement inconvenant que l’Arche de la Nouvelle Alliance ait eu des rapports sexuels: Comme le prouve les deux liens suivants, Marie est l’Arche de la Nouvelle Alliance:

        https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/22/le-culte-marial-est-biblique-37-limmaculee-conception-suite-marie-est-larche-de-la-nouvelle-alliance/

        http://cathobiblique.wordpress.com/2008/02/28/marie-est-la-nouvelle-arche-dalliance/

        En tant que créature la plus sainte sur Terre, et vaisseau du Très-Haut, il est totalement incongru – contraire à la dignité et au rôle de l’Arche – de penser qu’elle aurait eu le moindre contact sexuel.

        Pour préparer les gens à la venue de Dieu sur le mont Sinaï, Moïse a dit:

        Exode XIX,14-15: « Moïse descendit de la montagne vers le peuple; il sanctifia le peuple, et ils lavèrent leurs vêtements. Et il dit au peuple : Soyez prêts dans trois jours; ne vous approchez d’aucune femme. »

        Quand David était en fuite et avait besoin du pain du prêtre, on peut lire:

        I Samuel XXI, 4: « Le sacrificateur répondit à David : Je n’ai pas de pain ordinaire sous la main, mais il y a du pain consacré; si du moins tes gens se sont abstenus de femmes !»

        L’Arche fut créée pour une raison plus sublime et sacrée, et n’aurait jamais eu de contact sexuel. Uza fut frappé par la mort pour avoir simplement touché l’Arche alors même que sonintentionnetait bonne (il ne voulait pas qu’elle ne tombe) tandis ce qu’il ne devait pas le faire (II Samuel VI, 6-8 / II Rois VI, 6-8 dans la Vulgate).

        Come vous le dites bien, je vais vous renvoyer à des articles. Celui-ci: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/11/le-culte-des-saints-est-conforme-a-la-bible/. Allez aux sections « Communions des saints » et « La médiation unique du Christ et le culte des saints ». Vous y trouverez les réponses à vos objections.

        Pour ce qui est de Marie en particulier, vous avez tout ce sont vous avez besoin dans l’article que vous êtes actuellement de commenter. Mais permettez-moi de vois conseiller particulièrement ceci: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2016/01/02/preuves-bibliques-que-marie-est-reine-des-cieux/

      • Dan
        17 février 2016

        Bonsoir R. Catholique

        Pour Ezechiel 44 déjà cette interprétation est la votre, et comme dit Pierre dans 2 Pierre 1

        20
        sachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Écriture ne peut être un objet d’interprétation particulière,
        21
        car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

        Il vaut mieux mettre un frein.

        Vous m’auriez sortie Esaie 7v14
        C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.

        C’est déjà un peu plus clair

        Pour ce qui est de la porte dans Ezech. 44.2 vous avancez votre propre interprétation car encore une foi rien dans la bible ne peu le confirmé et le texte en lui même ne site pas Marie.
        Une seul personne est appeler la porte il le dit lui même c’est Jesus.

        Vous dite
        Dans la littérature catholique, Marie est également appelé le « jardin clos », la «fontaine scellée» du Cantique des cantiques.
        Marie n’ai pas sité comment pouvez vous être sur ? par ce que des catholique l’on dit?

        Vous dit:
        Par ailleurs, il est complètement inconvenant que l’Arche de la Nouvelle Alliance ait eu des rapports sexuels: Comme le prouve les deux liens suivants, Marie est l’Arche de la Nouvelle Alliance:
        Encore une foi la bible ne confirme pas ce que vous dite a par en tirant les phrases, et d’appeler Marie l’arche de la nouvelle alliance c’est peut-être symbolique mais la bible ne lui donne pas se titre. C’est en générale ce que l’on fait quand on veut mettre de l’importance a quelqu’un on lui met un titre

        Vous dites.
        En tant que créature la plus sainte sur Terre, et vaisseau du Très-Haut, il est totalement incongru – contraire à la dignité et au rôle de l’Arche – de penser qu’elle aurait eu le moindre contact sexuel.

        Ou? avez vous lu que marie était la créature la plus sainte sur terre? et je vous rappel que l’acte sexuel dans le mariage n’ai pas un pêcher.
        Petit rappel:
        dans Romain 3v23
        Car tous on péché est sont privé de la gloire de Dieu
        Marie à péché avant ou après avoir enfanté Jesus?

        Pour vos rapprochement a I Samuel 21 v 4 et Exode 19 v 14-15 je ne vois pas en quoi cela confirme que Marie est resté vierge toute sa vie. Marie n’ai pas cité.
        J’ai lu est avais déjà lu vos articles: mais encore une foi les base de se que vous avancez sont des interprétations et ne mène que la ou vous voulez qu’elle mènent.
        Je pourrai faire de même avec plein d’autre sujet.
        C’est dommage que dans vos articles il a beaucoup d’interprétations et
        peu de passages clair.
        Avec des interprétations on met en avant ce que l’on veut

        Par exemple
        avec un passage comme ce lui là qui contredit ce que vous dite
        55
        N’est-ce pas le fils du charpentier ? n’est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ?

        Vous en sortez toute une théorie pour le contre caré est avec des interprétation biblique vous affirmé le contraire et i rajouté des choses non dites.

        Ou pareil
        pour celui ci

        Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme

        Par de Marie, pas de Saint, pas de Pape,pas d’église, personne d’autre

        Pareil pour celui ci
        26
        De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables ;
        27
        et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints.

        Pas besoin de Marie, d’un Saint, d’un morte l’Esprit de Dieu suffit on peut et doit s’adresser seulement a Dieu ou a Jesus.
        D’ailleurs dans toute la bible aucun homme de Dieu est passé par un homme mort pour obtenir une faveur ou une réponse de Dieu

        Le culte a Marie est très resemblant nécromancie, comme Saül a fait alors que lui même l’avait interdit
        D’autre culture aujourd’hui passe aussi par les mort pour atteindre Jesus

        La bible ne valorise pas Marie comme vous faites
        1 Marie n’ai en rien le centre de la bible, est ne mérite pas de culte

        Matthieu 12 verset 46-50: Et comme il parlait encore aux foules, voici, sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler. Et quelqu’un lui dit: Voici, ta mère et tes frères se tiennent dehors, cherchant à te parler. Mais lui, répondant, dit à celui qui lui parlait: Qui est ma mère, et qui sont mes frères? Et étendant sa main vers ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères; car quiconque fera la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère. (Cf.Marc 3 verset 31, Luc 8 verset 19)

        Luc 11.27-28: Et il arriva, comme il disait ces choses, qu’une femme éleva sa voix du milieu de la foule et lui dit: Bienheureux est le ventre qui t’a porté, et les mamelles que tu as tétées. Et il dit: Mais plutôt, bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent.

        Jean 2 versets 1 à 10: Et le troisième jour, il y eut une noce à Cana de Galilée, et la mère de Jésus était là. Et Jésus fut aussi convié à la noce, ainsi que ses disciples. Et le vin étant venu à manquer, la mère de Jésus lui dit: Ils n’ont pas de vin. Jésus lui dit: Qu’y a-t- il entre moi et toi, femme? Mon heure n’est pas encore venue. Sa mère dit aux serviteurs: Faites tout ce qu’il vous dira.

        Marie a Péché
        Luc 2 vers. 22 à 39: Et quand les jours de leur purification, selon la loi de Moïse, furent accomplis

        Purification ??

        Les mages rendent hommage à Jesus pas à Marie

        Matthieu. 2 verset 11: Et étant entrés dans la maison, [les mages] virent le petit enfant avec Marie sa mère; et, se prosternant, ils rendirent hommage au petit enfant; et ayant ouvert leurs trésors, ils lui offrirent des dons, de l’or, et de l’encens, et de la myrrhe

        Pourquoi si Marie était tant parfaite les Apôtre ne passait pas par elle
        pour s’adresser a Dieu

        Actes 1 verset 14: Tous ceux-ci persévéraient d’un commun accord dans la prière, avec les femmes, et avec Marie, la mère de Jésus, et avec ses frères.

        Le passage qui suit démontre noir sur blanc que si Dieu a fait grâce a marie et ne la pas choisi pour ces qualité de sainte ou de vierge car des vierge il en existe depuis la nuit des temps.Il confirme aussi que Marie était fiancé (en générale avant le Mariage), donc elle choisi de se fiancé mais dit a sont futur mari qu’il ne pourra jamais coucher avec elle?

        Luc 1 versets 26 à 38: Et au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, nommée Nazareth, à une vierge, fiancée à un homme dont le nom était Joseph, de la maison de David; et le nom de la vierge était Marie. Et l’ange étant entré auprès d’elle, dit: Je te salue, toi que [Dieu] fait jouir de sa faveur! Le *Seigneur est avec toi; tu es bénie entre les femmes. Et elle, le voyant, fut troublée à sa parole; et elle raisonnait en elle-même sur ce que pourrait être cette salutation. Et l’ange lui dit: Ne crains pas, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Et voici, tu concevras dans ton ventre, et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom Jésus. Il sera grand et sera appelé le Fils du Très-haut; et le *Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père; et il régnera sur la maison de Jacob à toujours, et il n’y aura pas de fin à son royaume. Et Marie dit à l’ange: Comment ceci arrivera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme? Et l’ange répondant, lui dit: L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-haut te couvrira de son ombre; c’est pourquoi aussi la sainte chose qui naîtra sera appelée Fils de Dieu.

        On peut se posé la question pourquoi Marie qui connu de tout ces contemporain n’ai Jamais eu droit a une prière de leurs par? ou
        simplement des passages de Jesus, des apôtres, des prophète confirment vos dire?

        1 Qu’elle doit ou peut être prier
        2. Que l’on doit ou l’on peut lui faire un culte
        3. Q’elle serai une sorte de porte prière vers Dieu ou une intercesseuse
        4. Q’elle a une place importante ou centrale dans la foi chrétienne.

        Rien de vos dire sur Marie en ce qui concerne ces 4 point ne peut être avancer avec un passage clair écrit noir sur blanc. Moi par ceux que j’ai écrit en amont prouve l’inverse noir sur blanc

        Vous devrez toujours interprété, tirer, et manipulé le texte pour arriver
        a faire croire ces mensonges.

        Dernière exemple pour faire comme vous faites:

        j’adore aller coucher avec des prostitués et en plus Dieu lui même
        la permis à Osé (Osé 1v2)
        2
        La première fois que l’Éternel adressa la parole à Osée, l’Éternel dit à Osée : Va, prends une femme prostituée et des enfants de prostitution ; car le pays se prostitue, il abandonne l’Éternel !

        Ai-je raison ou non ?

      • Ressources Catholiques
        18 février 2016

        Bonsoir Dan,

        Pour Ézechiel 44: vous dites que Marie ne peut pas être la porte car Jesus est la porte. J’espère que vous vous rendez compte du ridicule de l’argument !? En effet, Jésus seul est la porte du Ciel (Jean X, 9). Aussi, la porte prophétisée en Ézechiel 44 et qui est Marie n’est pas la porte du Ciel mais celle que le Seigneur emprunte…

        Lorsque je dis que Mari me est l’Arche de la Nouvelle Alliance, je ne le contente pas de le dire, je le prouve aussi. En effet, voici ce qu’est un ‘type’ biblique: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/12/28/quest-ce-quun-type-biblique/. Et voici la preuve que Marie est la réalisation du type qu’était l’Arche d’Alliance: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/22/le-culte-marial-est-biblique-37-limmaculee-conception-suite-marie-est-larche-de-la-nouvelle-alliance/

        Marie est Immaculée Conception, elle n’a jamais commis aucun péché personnel et en plus elle n’a même pas contracté le péché originel. Cela est abondamment démontré ici: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/21/limmaculee-conception-est-biblique-27/. Et cela n’est pas contraire à Romains III, 23 qui dit que « tous ont péché » comme il est démontré ici: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/06/26/marie-la-toute-pure-et-romains-323/

        Vous dites: « J’avais déjà lu vos articles: mais encore une foi les base de se que vous avancez sont des interprétations et ne mène que la ou vous voulez qu’elle mènent. Je pourrai faire de même avec plein d’autre sujet. » Et bien allez-y, qu’on voir ce que vous êtes capable de produire !

        Vous ressortez ensuite le sempiternel verset de Matthieu XIII, 55 où Jacques, Joseph, Simon et Jude sont désigné comme les « frères » de Jésus, mais si on met ce verset en parallèle avec d’autres, on se rend compte qu’ils ne sont pas les enfants de Marie et Joseph: en effet, il,est dit que Jacques et Jean sont les fils de Zébédée (Marc X, 35). Luc et Marc parlent de Jacques fils d’Alphée, mais aussi d’un autre Jacques frère de Jean (Luc VI, 15 et Marc III, 18). En effet, il y a deux Jacques dans le Nouveau Testament et à ma connaissance nous ne savons pas duquel il s’agit dans Matthieu XIII, 55, mais peu importe ici car nous avons montré qu’aucun n’étaient les fils de Joseph. Et Jude se dit « serviteur de Jésus-Christ et frère de Simon » (Jude I, 1). Ainsi, Jacques, qu’il soit le fils d’Alphée ou de Zébédée n’est de toute dm façon pas celui de Joseph et donc pas non plus le frère de Jésus au sens biologique du terme; Jude qui se dit « frère de Simon » et pas de Jésus qu’il cite pourtant dans le même verset, c’est donc qu’il est le frère biologique que Simon et pas de Jésus. Il y avait trois femmes au pied de la croix: 1) la Bienheureuse Vierge Marie (la mère de Jésus) ; 2) Marie, femme de Cléophas (qui est dit être la sœur de la Bienheureuse Vierge Marie) ; et 3) Marie-Madeleine. En effet, Jean XIX, 25 nous dit: « Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. » Marie, femme de Cléophas, est aussi décrite comme ‘l’autre Marie’ dans Matthieu 28:1. La Bible nous dit que Jacques et Joseph sont les enfants de cette Marie: Matthieu 27:56 : « Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée. ». Donc la Marie qui est la mère de Jacques, c’est-à-dire soit la femme d’Alphée, soit celle de Zébédée est aussi la mère de Joseph. Preuve est faite qu’aucun des quatre cités en Matthieu XIII, 55 ne sont les vrais frères de Jésus. Au contraire, Matthieu XIII, 55 prouve que le mot de « frère » dans la Bible revêt plusieurs sens:
        · des hommes descendants d’un même parents (Actes VII, 23-26; Hébreux VII, 5)

        · des membres d’un même peuple (Actes III, 17.22; Romains IX, 3 …)

        · un voisin, un homme quiconque (Luc X, 29; Matthieu V, 22; VII, 3)

        · des personnes unis dans un intérêt commun (Matthieu V, 47)

        · des personnes unies dans un appel commun (Apocalypse XXII, 9)

        · des membres de l’humanité (Matthieu XXV, 40; Hébreux II, 17)

        · les disciples et par implication tous les croyants (Matthieu XXVIII, 10; Jean XX, 17)

        · les croyants, sans distinction de sexe, (Matthieu XXIII, 8; Actes I, 15; Romains I, 13; I Thessaloniciens I, 4; Apocalypse XIX, 10) (le mot «sœurs» est utilisé pour désigner les croyantes uniquement en I Timothée V, 2)

        · Dans la Bible hébraïque, Genèse XIV, 14 désigne Lot comme le « frère » d’Abraham, alors qu’il est son neveu (Genèse XI 26-28). De même en Genèse XIV,14 Jacob est appelé le « frère » de son oncle Laban (Gn 29, 10). On retrouve d’autres endroits où les mots « frère » ou « frères » sont utilisés pour désigner des membres d’une même famille (Deutéronome XXIII, 7 ; II Samuel I, 26 ; I Rois IX, 13 ; XX, 32 ; II Rois X, 13-14 ; Jérémie XXXIV, 9 ; Amos I, 9).

        L’unique médiation du Christ ne contredit pas le culte des saints, lisez les sections « Communion des saints » et « La médiation unique du Christ et le culte des saints » de cet article: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/11/le-culte-des-saints-est-conforme-a-la-bible/

        Pour ce qui est de la comparaison entre le culte de Marie et la nécromancie:

        http://cathobiblique.wordpress.com/2008/01/17/objections-a-lintercession-des-saints-1/

        https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/04/14/lintercession-des-personnes-decedees-est-biblique/

        Sur la comparaison entre le culte de Marie et Luc XI, 27-28: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/08/heureux-ceux-qui-ecoutent-la-parole-et-la-vierge-marie/. Marie n’a-t-elle pas été le créature la plus obéissante à Dieu en disant « Voici la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon votre parole » (Luc I, 38) et en acceptant ainsi d’être la mère du Sauveur. C’est grâce à cette réponse que Marie a tous ses privilèges et prérogatives.

        En Jean II, 1-10, le Christ critique-t-il sa Mère ? Réponse: http://www.foicatholique.com/2015/09/est-ce-que-jesus-reprimande-sa-mere-aux.html

        En Luc II, 22-39, il est question de la purification de Marie non pas à cause d’un péché mais comme la loi de l’Ancienne Alliance l’exigeait de toute femme venant d’accoucher !

        Vous dites: « Il confirme aussi que Marie était fiancé (en générale avant le Mariage), donc elle choisi de se fiancé mais dit a sont futur mari qu’il ne pourra jamais coucher avec elle? »

        Oui, comme je l’ai déjà démontré: La réponse de Marie à l’ange dans Luc I indique qu’elle fit vœu de virginité perpétuelle
        Luc I, 30-34: « L’ange lui dit : « Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu. Voici que vous concevrez en votre sein, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. Il sera grand, on l’appellera le Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et son règne n’aura point de fin. » Marie dit à l’ange : » Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? » »

        Maintenant, analysons ce passage. L’ange dit à Marie qu’elle concevra (au futur) un fils, or Marie ne comprend pas que cela se fera par miracle, sinon elle ne demanderait pas « Comment cela se fera-t-il, puisque je connais point d’homme ? ». Sa phrase prouve donc qu’elle savait comment les enfants étaient conçus: par une relation sexuelle. Et pourtant, la perspective de devenir mère la laisse perplexe alors même qu’elle était fiancée et donc bientôt mariée à Joseph (Matthieu I, 18). Vous vous dites sûrement que cela n’a aucun sens ?! En réalité c’est tout à fait logique et ça prouve qu’elle fit voeu de virginité perpétuelle. En revanche, pour comprendre cela, il ne faut pas lire ce passage avec des yeux d’Occidentaux du XXIème siècle mais avec des yeux de Juifs d’il y a deux mille ans.

        En effet, ce passage un peu difficile prend tout son sens lorsqu’on sait qu’il existait une coutume juive qui consistait pour les jaunes filles qui le désiraient, à faire vœu de virginité perpétuelle. Cependant, le comportement moral et les nécessités sociales de l’époque voulaient que ces dernières aient un protecteur masculin, qui garderait et respecterait le vœu. Voilà quel fut le rôle de Joseph.

        Une preuve historique solide de ce que la théologie catholique affirme depuis des siècles a récemment été découvertes : « La conception virginale était aussi peu crédible à l’époque qu’aujourd’hui. Elle allait à contre-courant du contexte culturel du Premier Testament, où la virginité était perçue de manière négative. C’est la raison pour laquelle on a longtemps considéré que le vœu perpétuel de virginité prononcé par Marie, tel qu’il découle du texte de Luc, était incompatible avec la mentalité juive, cantonnant la femme dans son rôle de procréateur. On avait de bonne raisons de penser qu’il s’agissait là d’une invention tardive, jusqu’au jour où, sur un rouleau de Qumrân, on trouva mention de ces vœux de continence, pour des raisons d’oblation religieuse, même à l’intérieur du mariage. Ce texte réagissait à certain excès, ce qui laisse entendre que les cas n’étaient pas si rares: « Si une jeune fille a fait un vœu de virginité sans que son père en soit averti, il peut la relever de son vœu. Dans le cas inverse, lui et sa fille sont tenus par ce vœu. Si une femme marié a prononcé un tel vœu sans que si mari le sache, il peut déclarer ce vœu nul. Si toutefois il est d’accord avec une telle mesure, les deux sont dans l’obligation de le garder. » » (Jean-Christian PETITFILS, Jésus, Fayard, 2011). Monsieur Jean-Christian PETITFILS nous apprend ici quelque chose de capital et nous l’en remercions, toutefois nous mettons en garde contre beaucoup d’autres passages de ce livre, en lire plus: http://www.contre-info.com/le-%C2%AB-jesus-%C2%BB-de-jean-christian-petitfils-attention

        En plus de cet éclairage historique, un éclairage linguistique finira de nous convaincre. En effet, les « traducteurs ne prennent pas garde à un petit problème de traduction: si en grec le présent ne concerne pas le futur, en hébreu, langue primitive des Évangiles, il n’y a qu’un temps pour le présent et le futur. » (Daniel RAFFARD de BRIENNE, La désinformation autour de Jésus et Marie, Atelier Fol’fer, collection « L’Étoile du berger », Paris, 2005, page 46). Le présent (grec, latin ou français) correspond ici à l’imparfait du texte hébraïque original. L’imparfait hébreu désigne une action inachevée et recouvre à la fois notre présent et notre futur: il peut indiquer à la fois l’état et la volonté. En d’autres termes: la réponse que Marie fit à l’ange en araméen ou en hébreu peut littéralement être traduite au présent et au futur car s’est la volonté de Marie de ne pas connaître d’homme dans le futur. Ainsi, ce qui fut traduit en grec à partir du texte araméen ou hébreu original par ‘je ne connais pas d’homme‘ aurait pu et aurait dû être traduit par ‘je ne connaîtrai pas d’homme‘, ce qui prouve le voeu de virginité qu’elle fit.

        Vous demandez: « simplement des passages de Jesus, des apôtres, des prophète confirment vos dire? 1 Qu’elle doit ou peut être prier 2. Que l’on doit ou l’on peut lui faire un culte 3. Q’elle serai une sorte de porte prière vers Dieu ou une intercesseuse 4. Q’elle a une place importante ou centrale dans la foi chrétienne. »

        C’est un tout qui est démontré par l’immortalité de l’âme et la communion de saints: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/11/le-culte-des-saints-est-conforme-a-la-bible/. Et Marie tient une place particulière comme démontré ici: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/10/le-culte-de-marie-est-beni-par-dieu/

      • Dan
        19 février 2016

        Bonsoir Ressource Catholique

        Merci de votre réponse

        Je serai plus cour cette fois 🙂

        Pour Ézechiel 44: vous dites que Marie ne peut pas être la porte car Jesus est la porte. J’espère que vous vous rendez compte du ridicule de l’argument !? En effet, Jésus seul est la porte du Ciel (Jean X, 9). Aussi, la porte prophétisée en Ézechiel 44 et qui est Marie n’est pas la porte du Ciel mais celle que le Seigneur emprunte…

        Vous n’avez pas compris le sens dans le qu’elle je vous est écrit est la différence entre Jesus la porte pour être sauvé et Marie Sa mère comme vous en avez écrit est facile a différencier.

        Donc Ce que je voulais dire c’est simplement que le texte ne dit pas

        «  »Marie la mère de Jesus est cette porte » »

        C’ est un texte qui demande interprétation, donc ce que j’ai dit c’est que c’était votre interprétation et que d’ici a prendre une interprétation d’un texte et d’en faire un dogme, argument, pour prier un mort et lui faire un culte je ne peut pas vous rejoindre car comme je vous est déjà dit aucun homme dans la bible est passé par un autre homme (mort) pour obtenir réponse a une prière destiné a Dieu.

        Pour le reste il est clair que vos interprétations est article sont très souvent basé ou sur des interprétation (qui sont les votre dans le sens catholique) ou sur des écrits catholique, ou humain.

        Pour ma par la certitude demeure e quand la bible est clair

        Je fait un exemple mais surtout ne prenez pas ça comme de la provoque:

        Exemple.1

        Si je dit le chat est vert: Il est clair que le chat est vert

        Si je dit le chat se voyait a peine dans l’herbe:

        pour affirmé sa couleurs c’est difficile, mais on peut l’interpréter pour
        arrivé à différent résultat

        A)Comme il est évident que si le chat ce voyait a peine dans l’herbe c’est qu’ il avait la couleurs de l’herbe

        B) Non le chat n’était pas vert (ça n’éxiste de pas) donc c’est celui qui regardait
        qui avait des problème de vu, pour ça couleurs on n’en sais rien

        C) Le chat est tombé dans un saut de peinture vert et c’est pour cela qu’on ne de
        distinguai a peine.

        etc..etc…etc..

        La religion Chrétienne et toutes ces branches

        Dans votre exemple il n’ai pas écrit que le chat est vert (que Marie serai cette porte)

        Il est plutôt écrit
        le chat se voyait a peine dans l’herbe ( il y a une porte )

        Je ne veut pas répondre a tout vos article mais je retrouve se mode de faire dans tout vos articles

        1er exemple

        Vous écrivez et affirmé

        Marie est Immaculée Conception, elle n’a jamais commis aucun péché personnel et en plus elle n’a même pas contracté le péché originel. Cela est abondamment
        démontré ici:

        quelque phases dans vos argument

        Nous pouvons déjà noter que le mot « tous » ne peut englober Jésus, donc ça ne désigne pas tous les humains sans exception.

        Il est claire que Jesus existait avant l’homme
        Jean 8 Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis.
        donc sa nature (il est saint) n’est pas la même qu’un homme. Jesus est Dieu qui as pris le corps humain avec toutes ses caractéristiques, dans romains il est clair que Paul parle de tout les humains car juste avant il dit

        justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction

        Pour Paul est les apôtres la distinction entre de la nature de Jesus est celle les humains est clair

        Pas pour vous ?
        (donc se n’ai pas un argument)

        Vous écrivez aussi

        Pour comprendre le sens de cette phrase, il faut la remettre dans son contexte. Ici, saint Paul n’entend pas désigner «tous» les humains au sens de «tous et chacun». En effet, il entend seulement englober les deux communautés juive et païenne. En effet, il était confronté aux circoncis qui se croyaient meilleurs que les païens; pendant les premiers chapitres de son Épître, saint Paul leur explique que les deux groupes ont péché, aussi bien les juifs que les païens. Et c’est là qu’apparaît notre verset.

        Je ne veux pas développer sur le faite que c’est tout les humains ou pas, même si des passages clair montre que Jesus est venu mourir pour l’humanité entière
        mais que Marie était juive dons elle est englobé dans se passage (si on le lit comme vous l’écrivez)

        Comment après un passage comme celà

        Rm III, 9-10,Juifs et Grecs, tous sont soumis au péché, comme il est écrit : Il n’est pas de juste, pas un seul, il n’en est pas de sensé, pas un qui recherche Dieu.

        vous tricoter pour arrivez a

        « Tous » ici signifie seulement une globalité : « juifs et païens ». Aller plus loin serait s’écarter de la signification véritable de ce verset.

        Paul parle de soumission au pêchè en citant le psaumes son but et de démonter l’importance du sacrifice de Jesus pour l’humanité

        et quand dans un verset il met tous et pas un seul il globalise le sacrifice de Jesus

        Quand il dit
        Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu

        Que veut t’il dire? seulement les qui?

        et après dans le même passage

        Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi.
        29 Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs ? Ne l’est-il pas aussi des païens ? Oui, il l’est aussi des païens,
        30 puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.

        de qui parle t’il?

        Dans romain 6
        Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés

        Il y a t’il un exemple ou les apôtres on dit «  »toi tu n’a pas besoins de de bathême » »
        tu n’a pas pêchez?

        Romain 6 encore
        sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché

        Marie n’avait elle pas aussi se corps de pêché

        Jesus dans Marc 2 dit
        Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus ; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.

        il y a t’ils des outre neuve (sans pêcher) sans la mort de Jesus

        Quand Jesus di a Nicodème

        5 Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
        6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit.

        q’elle est l’homme ou la femme qui n’ai pas né de chair?
        exemple Marie avait un papa humain donc né de chair donc besoin de naître d’esprit.

        Vous me direz peut-être C’est évident que c’est Jesus qui Sauve et pas Marie.
        Mais si je met ses passages c’est seulement pour démontre que la bible parle seulement de Jesus. Marie et tout les apôtres sont la pour témoignier de la venu du Messie annoncé Jesus christ.Elle ils sont tous comme nous de la même nature de pêché donc tous ne mérite pas de culte et pas de prière.

        Quand Paul dit dans Romain 7

        mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.
        24 Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ?…
        25 Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur !… Ainsi donc, moi-même, je suis par l’entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.

        Marie comme nous tous n’avait t’elle pas le même problème? ou dans la bible
        il est dit que Marie serai différent (aucun de vos article ne cite ce ou ces passages clair affirment celà) si on regarde du début à la fin de la bible pas un homme ou une femme peut se targer de ne pas avoir se problème avec la loi de Dieu.

        Si Marie na pas pêcher que veut dire se passage de Cor. 15

        21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts.
        22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,

        Marie n’est elle pas sortie d’Adam? n’et t’elle pas morte?

        1 Cor. 15

        53 Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité.
        54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.
        55 O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ?
        56 L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et la puissance du péché, c’est la loi.

        Marie a t’elle besoin de revétir l’incorrubilité ? si oui en quoi et elle différente de vous est moi?

        Son corps corruptible n’est t’il pas mort?

        Dans l’ exemple suivant ou est Marie (comme dans toute la bible)
        2 Chotinthien 1
        8 Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie.
        9 Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts.
        10 C’est lui qui nous a délivrés et qui nous délivrera d’une telle mort, lui de qui nous espérons qu’il nous délivrera encore,

        Actes 17
        24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme ;
        25 il n’est point servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.
        26 Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ;

        Marie n’est elle pas du même sang humain que de tout les autres?

        Quand il est écrit dans timothé

        5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme

        Il est clair que déjà se passage concerne tout les hommes et femmes humain comme Marie, et que la formule numérique «  »un seul » » médiateur entre Dieu et les hommes ne laisse pas de place pour Marie ou un Saint quelconque.

        Donc le médiateur pour s’adresser a Dieu c’est Jesus

        Médiateur:
        définission larousse
        Personne ou puissance qui s’entremet pour faciliter un accord.

        Synonymes
        arbitre conciliateur entremetteur intermédiaire négociateur représentant tiers

        Matthieu 28

        18 Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.
        19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,
        20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

        Ou est Marie nul par…

        est ça fini
        Je suis avec vous jusqu’a la fin du monde

        Donc s’adresser a Marie pour atteindre Jesus c’est comme dire a quelqu’un de parler pour nous a une autre personne qui se trouve au même endroit avec nous.

        Pas besoin de médiateur entre Jesus est nous par ce qu’il est avec nous jusqu’a la fin du monde:)

        Dans Actes
        12 Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

        Vous me direz c’est évident que c’est Jesus, et moi je vous répondrai c’est évident que Marie fait partie de ces hommes a qui le non de Jesus a été donné.

        Il est écrit dans la bible
        Tous on pêché

        Pourquoi devrai-Je approuvé votre interprétation (article) si votre affirmation basé
        sur divers interprétation ou livre autre que la bible vont totalement A L’INVERSE de ce que qui est écrit clairement dans la bible (Le chat et vert)?

        Je vous ferai remarqué que si on suis votre interprétation sur Marie
        On peut facilement en déduire que Jesus n’ai pas mort pour Marie car elle n’a pas
        pêché. Sinon pourquoi Jesus est mort.

        Maintenant comme je vous est dit vous interprétez le texte sur la virginité de Marie
        les bases de vos articles ne sont pas échafaudé QUE sur la parole clair mais sur vos interprétation, preuve historique. livre humain.
        Donc croyez ce que vous voulez.

        Mais comme je vous est déjà écrit plus haut sur vos articles on pourrai passez des heures a se répondre sans Jamais se rejoindre car se sont des article qui use des passage pas clair. donc pour moi la question ce n’est pas vos article mais ou ils mênent….

        Priez des hommes et je me répète ils n’y a aucun exemple dans la bible ou
        des morts sont priez.pour atteindre Dieu. Ou des morts a qui on fait un cultes et ou
        Dieu, un prophète de Dieu, Jesus, un apôtre approuve celà

        Aucun.!!

        Je me répète encore

        Il est écrit dans la bible
        Tous on pêché

        Comment pouvez vous priez un Saint Catholique si vous ne savez pas si il est sauvé?
        Ou bien connaissez vous déjà le jugement de Dieu pour ces hommes..

        Pourquoi même les anges ne sont pas prier dans la bible?

        Continuons

        Votre article sur Marie

        Définition de l’Immaculée Conception
        Pape Pie IX, Constitution Apostolique Ineffabilis Deus, 8 Décembre 1854 : « …nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, dans le premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulières de Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement et constamment par tous les fidèles. »

        Certains pensent de manière erronée, que l’Immaculée Conception se rapporte à la conception miraculeuse de Jésus, dans le ventre de la Vierge Marie ; mais ça n’est pas correct…..En effet, Jésus fut conçu sans aucun péché dans le ventre de Marie, mais l’Immaculée Conception se rapporte à la conception de Marie dans le ventre de sa mère. Dès le tout premier instant de sa création, elle fut préservée de toute tâche du péché originel ; souillure que nous tous, membres de la race humaine (excepté Jésus) avons hérité.

        Dieu la préserva sans péché en raison des mérites salutaires de Jésus-Christ, puisque Marie parce qu’elle devait être le pur vaisseau qui porterait Dieu. Pour être en mesure de porter la sainteté infinie, Marie devait être Sainte dès le premier instant de sa création.

        Aucun passage biblique clair seulement des Papes l’on dit..

        Dans votre premier Argument

        Vous développer sur divers passage une théorie en fesant des parallèles
        mais Jamais un passage clair. seulement votre construction personnelle ou catholique pour appuyer votre dernier paragraphe

        5- Marie, qui donne naissance au deuxième et meilleur Adam (Jésus Christ), doit également être parfaite, non déchue et non maudite. Elle doit être préservée de toute souillure du péché et de la malédiction du péché originel. C’est ce qu’on appelle l’Immaculée Conception

        Alors que moi Je vous est cité plein de passages clair qui affirme l’inverse

        Mois je vous poserai une question

        Marie avait t’elle un bourillons? car si elle en a un elle a été concu comme toute homme

        Dans votre deuxième argument

        Le départ se base sur un autre article pas la bible (allons donc voir)

        Marie est la Nouvelle Eve comme nous l’avons montré dans cet article, Marie est la Nouvelle Eve. Et comme Eve fut créée sans aucun péché – La Nouvelle Eve, Marie, dut elle aussi être créée sans aucun péché

        Je m’escuse mais vous vous trompé Eve et la nouvelle terre dans votre réflexion et non la nouvelle Eve si je m’appuie sur votre premier argument

        La bible dit

        1 – Le premier Adam fut créé par Dieu depuis la terre / le sol.

        2 – Le second Adam (Jésus-Christ) prit chair depuis Marie, sa mère.

        3 – Donc la question est: quel était l’état de la Terre lors de sa création?

        La bible dit
        13 Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite ;
        14 et ce n’est pas Adam qui a été séduit, c’est la femme qui, séduite, s’est rendue coupable de transgression.

        Adam fu sorti le premier de la terre donc Jesus est sortie avant Marie?
        Adam n’est pas sortit de Eve mais de la terre

        si on suit le raisonnement de votre article Marie la nouvelle eve on comprend
        plus Marie la femme de Jesus

        En suite votre raisonnement est faut déjà par ce que personne dans la bible le dit.. en suite si vous suivez la chronologie de la Bible votre raisonnement est impossible.

        1 La terre pas maudite

        2. L’homme pêche, la mort entre dans l’homme
        1 Cor 15
        21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts.
        22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,

        3.la Terre Maudite

        nous somme donc maintenant a homme femme pêcheur et la terre maudit

        4. Marie des centaine de génération après naît d’un homme pêcheur

        ou Marie pourrai être né différente ?

        Dans toute la bible aucun passage clair (le char vert) prouve que
        1 Marie serai né d’une manière différent (elle dit l’inverse)
        2. Marie na pas péché (elle dit l’inverse)

        Vous dite aussi dans votre deuxième argument vous dite aussi

        Il devait le faire en matière de proportion et de justice puisqu’elle (Marie) serait le premier membre de l’humanité rachetée

        Comme Marie pouvait être racheter si Jesus n’avait pas encore payé pour le péché de l’humanité (sacrifice sur la croix)
        et si elle devait être racheter c’est qu’elle avait pêcher.

        Vous dites aussi
        afin qu’elle, Marie fit entrer la Rédemption (le Christ) qui devait effacer le même péché dans le monde

        Mais qui a annoncé la venu du messie ?
        c’est pas par Marie mais au travers de Marie ça change tout¨
        et que dit l’ange dans luc 1
        35 L’ange lui répondit : Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C’EST POURQUOI le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.

        Que pensez vous du verset 25 de Mat 1
        Il dit clairement que Joseph ne connu pas Marie (jusqu’a) c’est quand même assez claire que Joseph et Marie on…………..

        24 Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui.
        25 Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

        Votre troisième argument:
        L’arche de l’alliance

        Déjà pour faire simple elle contenait les table de la loi et Marie Jesus qui est la grâce!

        en suite si Marie avait comme vous dites ( pas la bible)

        __De même, et à un degré supérieur, la Vierge Marie, en tant que Nouvelle Arche et porteuse de Jésus-Christ, devait être sans péché et dans un état de perfection.

        __Marie doit être parfaite, exempte de tout péché

        __quel point la création de Marie, l’Arche de la Nouvelle Alliance, est plus grande?

        __Tout comme l’Arche de l’Ancienne Alliance, Marie doit aussi avoir un pouvoir énorme sur le Diable et les ennemis de Dieu

        __Elle doit avoir un pouvoir unique d’intercession auprès de Dieu, en faisant passer Ses bénédictions aidant le peuple de Dieu, tout comme le faisait l’Arche de l’Ancienne Alliance.

        Pourquoi Jesus parle comme ça?

        Jean 2
        1 Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là,
        2 et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples.
        3 Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit : Ils n’ont plus de vin.
        4 Jésus lui répondit : Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue.

        Mat 12
        46 Comme Jésus s’adressait encore à la foule, voici, sa mère et ses frères, qui étaient dehors, cherchèrent à lui parler.
        47 Quelqu’un lui dit : Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler.
        48 Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait : Qui est ma mère, et qui sont mes frères ?
        49 Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit : Voici ma mère et mes frères.
        50 Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.

        Quatrième argument

        Quatrième argument: La Bible dit que Marie est « pleine de grâce », ce qui signifie sans péché:

        presque tout l’éffort de votre développement et une attaque de des bibles protestant sur marie ..pleine de grâce… bon pourquoi pas mais ils on aussi des argument d’ailleurs beaucoup plus biblique que les votres mais bon passons au dernier paragraphe

        Si Marie est « pleine de grâce », ça suggère fortement qu’elle est sans péché, car la grâce est en opposition avec le péché. L’ange n’est pas venu dire à Marie qu’elle deviendra pleine de grâce…il l’avait déjà rencontré dans cet état. Elle fut conçue dans cet état ; et c’est par ailleurs pour cela que Marie se dit ‘bénie entre les femmes’ : sa position est unique… Elle est donc la seule exemptée du péché originel.

        ……que dire encore une foi vous affirmé des chose qui sont les votre pas un seul passage dans la bible affirme clairement votre affirmation.

        Pleine de grâçe = sans pêcher

        Définition de grâce
        1.Faveur accordée à une personne.
        2. Remise de peine, pardon.
        3. Charme, élégance de quelqu’un.
        4.Aide divine pouvant mener une personne à son salut.
        5. Titre honorifique d’origine britannique.

        Je propose con vire la 5

        la 1 définition: Faveur accorder a une personne
        reprenons le texte :::: Marie pleine de faveur. la faveur dans le texte c’est l’ange Gabriel qui lui annonce qu’elle va enfanté le messie

        La définition 2 Remise de peine, pardon.
        reprenons le texte :::: Marie pleine remis de peine, pardonné il me semble que ça sort du contexte même si se n’ai pas faut

        La définition 3. Charme, élégance de quelqu’un.
        reprenons le texte :::: Marie pleine de Charme, élégance
        Pourquoi pas

        La définition 4.Aide divine pouvant mener une personne à son salut
        reprenons le texte :::: Marie pleine Aide divine pouvant mener à son salut
        si c’était elle qui donnais le salut la bible en parlerai et ça serai plutot écrit pleine de Misericorde.

        On peut remarquer deux choses

        la première si on prend les différents définitions de grâce on ne peut nulment arrivé à la Marie don vous parlez
        La deuxième si on utilise des synonymes (avantages), on pourrai arrivé mais difficilement a votre Marie mais pas tout les synonymes donc il faudrait d’autres passage dans la bible qui le confirme. Ce qui n’est pas le cas

        cinquième Argument (basé sur un passage prophétique encore une fois)

        Je mettrai des inimitiés entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : Elle te brisera la tête, et toi, tu lui tendras des embûches au talon. »

        Et je mettrai inimitié entre toi et la femme, et entre ta semence et la semence de la femme; cette semence te brisera la tête, et tu lui briseras le talon. ?

        regardons l’histoire de Jesus est voyons qui brisera la tête du serpent Marie ou Jesus

        Marie j’ai pas trouvé (si vous avez un exemple dans la bible)

        Mais Jesus oui

        __22 Et les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, dirent : Il est possédé de Béelzébul ; c’est par le prince des démons qu’il chasse les démons.
        23 Jésus les appela, et leur dit sous forme de paraboles : Comment Satan peut-il chasser Satan ?

        __17 Les soixante-dix revinrent avec joie, disant : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom.
        18 Jésus leur dit : Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. (ou est Marie)

        __15 Je répondis : Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes.
        16 Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds ; car je te suis apparu pour t’établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t’apparaîtrai.
        17 Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie,
        18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.

        __20 Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous !

        __1 Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main.
        2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans

        __22 Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète :
        23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

        je pourrai continuer mais une question

        Ou dans la bible Marie chasse un démon, satan, ou même fait des miracle, ??
        Aucun exemple….

        Donc tout la bible parle plus dans le sens de la version protestante.

        Fin des arguments.

        A la fin de votre article sur Marie vous mettez déjà des réponse a 2 3 passage biblique clair qui contredise complétement votre article en utilisant toujours les même argument qui son vos article basé sur d’autre article.

        il est évident que vous ne pourrez jamais prouvez vos articles avec des passages biblique clair car ceux-ci vous contredise donc vous êtes obliger d’ériger des théorie basé sur vos évidence elle même basé sur vos interprétations.

        Salutation

        Dan

      • Ressources Catholiques
        20 février 2016

        Bonsoir Dan,

        Je constate que nous n’avons pas la même définition d’un « message court ». Vous serez d’ailleurs fort aimable à l’avenir de ne plus faire de tels messages interminables ou souvent dans une large partie inutiles.

        Vous reprenez plusieurs de les affirmations selon lesquelles tel ou tel passages annoncent Marie et certains de ses privilèges et vous dites à votre tour que cela peut aussi bien s’interpréter à ma manière qu’à la vôtre au motif que Marie ne serait pas citée et que les passages peuvent paraître flous.

        D’abord, comment voulez-vous que Marie soit citée dans l’Ancien Testament: elle n’était pas encore née ?! De même, Jésus n’est cité nulle part dans l’Ancien Testament et vous vous accordez bien avec moi pour dire qu’il est préfiguré en de nombreux endroits…

        De plus, lorsque je dis que Marie a été préfigurée par tel ou tel élément de l’Ancien Testament, c’est parce qu’il y a un grand nombre de points commun entre Elle et sa préfiguration. Vous en Ève quelques exemples ci-dessous:

        – Marie est la Nouvelle Ève: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/20/marie-est-la-nouvelle-eve-17/

        – Marie est l’Arche de la Nouvelle Alliance: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/22/le-culte-marial-est-biblique-37-limmaculee-conception-suite-marie-est-larche-de-la-nouvelle-alliance/

        – Marie a dans les Cieux le même rôle qu’avait la Reine-Mère du Royaume d’Israël dans ce dernier: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2016/01/02/preuves-bibliques-que-marie-est-reine-des-cieux/

        Rappelez-vous que pour les Hébreux les images et les figures prophétiques sont très importantes.

        Enfin, il est normal que préfigurations présentent un caractère flou, en effet, la Bible elle-même ne prévient-elle pas que Dieu ne jette pas des perles devant les pourceaux. (Matthieu VII, 6). Il dissimule souvent Ses vérités, ou les met juste sous la surface, en sorte que les efforts superficiels et les personnes malhonnêtes passeront leurs chemins sans les avoir vu, ou n’en garderont que de fausses impressions. Par contre, ceux qui sont plus patients et qui creusent plus profondément – ou qui font tout simplement confiance à l’Eglise établie par Jésus – trouveront le joyau et le sens véritable. « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole. Il répondit : Il vous a été donné, à vous, de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient pas et qu’en entendant ils ne comprennent pas. » (Luc VIII, 8-10)

        Pour Ézechiel 44, 2: « Ce portique sera fermé ; il ne s’ouvrira point, et personne n’entrera par là, car Yahweh, le Dieu d’Israël, est entré par là ; et il sera fermé. »

        Chaque mot de la Bible a un sens. Alors je vous le demande: si ce n’est pas Marie, alors qui (ou quoi) est-ce ?

        Au contraire, il facile d’identifier Marie, en effet: « Yahweh, le Dieu d’Israël, est entré par là » et en effet, le Christ est entré (sur terre) par Marie; « Ce portique sera fermé ; il ne s’ouvrira » et en effet, Marie a enfanté virginalement comme prophétisé: « Voici que la Vierge concevra et enfantera un fils » (Isaïe VII, 14) donc Marie est restée vierge dans l’enfantement; enfin, « personne n’entrera par là […] et il sera fermé. », donc Marie est restée vierge après. Et comme le dit l’Église catholique, l’une des raisons de cette virginité perpétuelle est la convenance car il est dit: « personne n’entrera par là, CAR Yahweh, le Dieu d’Israël, est entré par là ».

        Sur l’Immaculée Conception:

        Seul Jésus est saint par lui-même, par nature, par droit. Si Marie est sainte et Immaculée Conception, ce n’est en rien d’elle-même mais par une grâce divine. Ainsi, Marie né de parents appartenant à l’humanité déchue aurait dû contracter le péché originel mais rôle rn fut miraculeusement préservée. Elle doit tout à son divin Fils. Elles est Immaculée Conception car elle a bénéficié par anticipation des mérites de son Fils: si elle fut préservée du péché originel c’est grâce au sacrifice de son Fils auquel elle a collaboré en acceptant d’être sa Mère. Elle aurait dû avoir le péché mais elle en fut exemptée.

        Si en Romains III, 23 saint Paul parle de « tous », cela signifie qu’il y a des pécheurs chez les Juifs et chez les païens, rien d’autre. C’est un « tous » collectifs et non pas distributif.

        De plus, Paul cite ici le Psaume XIV. Lorsqu’il cite l’Ancien Testament, il respecte toujours le contexte original, selon les règles juives d’utilisation de la Bible. De ce fait, il ne transforme jamais le sens d’un verset pour lui faire dire l’inverse. Donc que veut dire le roi David, lorsqu’il dit : « Non, il n’est plus d’honnête homme, non, plus un seul » (v.3) ? David se lamente de la rébellion qui s’étend en Israël. Les ennemis de David ne sont pas seulement les nations païennes, mais aussi ses compatriotes israélites comme Saul et Absalom, membre de sa propre famille d’alliance. David utilise « tous » dans un sens collectif, qui inclut de larges portions de chaque groupe (juifs et païens), et non pas dans un sensdistributif qui inclurait chaque individu. Nous savons cela parce que David distingue immédiatement « tous les malhonnêtes » de « mon peuple » (v.4) et de « la génération des justes » (v.5). Si il n’y a absolument « pas un seul » qui est juste, comment David peut-il parler de « génération des justes » ?

        Un exemple comparable de cet emploi du mot « tous » signifiant une globalité et non « chacun sans exception » se trouve en 1Co1 5:22 :

        « Et comme tous meurent en Adam, de même aussi, tous revivront en Christ ».

        Le verset dit bien que « tous meurent » … Pourtant, il ne vient à l’idée de personne d’objecter à ce verset que ni Énoch (Genèse V, 24 et Hébreux XI, 5), ni Elie (II Rois II, 11 et 16-18) ne sont morts selon la Bible…

        Pour l’unique médiation du Christ:

        Ce que vous ne comprenez pas c’est que Jésus est le seul médiateur entre Dieu (le Père) et les hommes. Aussi est-il nécessaire de passer par Lui pour aller a Père (Jean XIV, 6). Aussi, les saints et les prières que nous leur adressons n’ont pas pour but d’aller directement des saints au Père, mais des saints au Fils qui est au Ciel et qui les offrira à Son Père. C’est parce que le saints sont toujours vivants au Ciel et qu’ils peuvent toujours prier. Nous demandons leur assistance car auprès du Christ et donc indirectement auprès du Père, leurs prières ont plus d’efficacité que les seules nôtres.

        Les saints prient au Ciel comme ils prieraient sur terre et nous leur demandons de prier pour nous comme nous demanderions à une connaissance de le faire.

        Si Marie est la sainte privilégiée, c’est parce qu’elle est Reine des Cieux comme je le démontre ici: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2016/01/02/preuves-bibliques-que-marie-est-reine-des-cieux/. Voyez le parallèle avec la Reine-Mère du Royaume d’Israël qui pouvait tout obtenir de son fils le Roi…

        Nous savons si une personne est sauvée car elle produit des miracles après sa mort. De plus, l’infaillibilité pontificale couvre les canonisations.

        Au sujet de Marie: elles était préfigurée par la terre de laquelle fut conçue Adam et aussi par Ève. Comprenez que les deux arguments sont séparés. Marie a plusieurs préfigurations, de même que Jésus.

        Je vous répète pour la millième fois que Matthieu XXV, 1 ne signifie pas que Marie et Joseph aient eu des enfants après Jésus. L’Évangéliste ne veut rien d’autre que nous renseigner sur l’état de Marie jusqu’à cette naissance, pas sur ce qui s’est passé après.

        Comme nous renseigne le site Chrisus.web, pour ce qui est de l’emploi de la préposition « jusqu’à » en grec (ἕως), cette préposition grecque signifie la constance d’une action jusqu’à un moment donné. Illustrons l’utilisation de cette préposition dans l’Ecriture par deux exemples. Tout d’abord un passage de la Septante : « Elle [Mikal, fille de Saul] n’eut pas d’enfant jusqu’à (ἕως) sa mort » (II Samuel VI, 23). Nous voyons bien qu’il n’est pas question pour Mikal d’avoir des enfants après sa mort. Et pourtant c’est bien la même préposition qui est employée pour ce verset de Samuel. Citons maintenant l’évangile selon saint Matthieu : « Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu’à [ἕως] la fin de l’âge » (Matthieu XXVIII, 20). Nous comprenons bien que le terme « jusqu’à » employé ici ne signifie pas pour autant que le Christ nous abandonnera par la suite. Notons qu’une opposition entre un avant et un après d’un instant « t » et conduisant à un changement d’état ne sera pas induite par la préposition ἕως mais s’exprimera par le contexte de la phrase. A titre d’exemple, relevons ceci « Et voici que l’astre, qu’ils avaient vu à son lever, les précédait jusqu’à ce qu’il vînt s’arrêter au-dessus de l’endroit où était l’enfant. » (Matthieu II, 9). Nous devrions également garder à l’esprit que la Bible a été écrite il y a plusieurs millénaires ; une époque où les langages n’exprimaient pas et n’impliquaient pas des choses de la même manière qu’ils seraient exprimés et implicites en anglais moderne.

        En de nombreux endroits ma Bible emploie le terme « jusqu’à » sans vouloir signifier que ce qui arrive après est différent:

        II Samuel VI, 23 – « Or Mical, fille de Saül, n’eut point d’enfants jusqu’au jour de sa mort.» Evidemment non ! Ce verset démontre que lorsque l’Ecriture décrit quelque chose comme étant vraie « jusqu’à » ou « avant » un certain point, ça ne signifie pas nécessairement qu’elle a cessé d’être vraie après ce point.

        Isaïe 46:4 : « Jusqu’à votre vieillesse je serai le même…». C’est le Seigneur qui parle, lui dont on sait qu’il est toujours le même. Est-ce-que ça veut dire que Mical a commencé à avoir des enfants après sa mort?

        Matthieu XXVIII, 20 : « …Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » On sait bien qu’après la fin du monde, Jésus ne va pas abandonner ses disciples.

        Actes XXIII,1 – «Paul, les regards fixés sur le sanhédrin, dit : Hommes frères, c’est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu’à ce jour devant Dieu.» Est-ce à dire que Paul cessa d’avoir une bonne conscience après cette journée? Évidemment non. La préposition ‘avant‘ peut être utilisé de la même façon.

        I Corinthiens XV, 25 dit que Christ « doit régner jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds ». Cela signifie-t-il qu’après cela Christ cessera de régner ? Non, car il règnera pour toujours (Luc I, 32-33: « Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin. »).

        I Timothée IV,13 – « Jusqu’à ce que je vienne, applique-toi à la lecture, à l’exhortation, à l’enseignement. » Ça veut dire qu’après sa venue, ils devront abandonner la lecture et l’enseignement… ? Évidemment que non.

        Hébreux I, 13 – « Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je. fasse de tes ennemis ton marchepied ?» Il s’agit du Fils de Dieu. Est-ce à dire qu’il cessera de s’asseoir à la droite du Père, après que les ennemis de Dieu soient devenus son marchepied? Évidemment, il n’en est rien. Il restera à la droite de Dieu le Père !

        Il est remarquable de noter que, Calvin, un des pères de la Réforme, ne soutint point la position protestante actuelle. En effet, concernant Matthieu I, 25, il dit:« Certains ont voulu suggérer de ce passage [Matthieu 1, 25] que la Vierge Marie a eu d’autres enfants que le Fils de Dieu, et que Joseph a demeuré alors avec elle plus tard, mais quelle folie que celle-ci ! Car l’auteur de l’évangile n’a pas voulu rapporter ce qui s’est passé ensuite, il a simplement voulu mettre en lumière l’obéissance de Joseph et montrer que Joseph a été bel et bien assuré que c’était Dieu qui avait envoyé son ange à Marie. Il n’a pas, par conséquent, vécu avec elle, ni partagé sa compagnie (…) (Jean Calvin, Sermon sur Matthieu I, 25).

        Voici l’explication de l’attitude de Jésus aux Noces de Cana: http://www.foicatholique.com/2015/09/est-ce-que-jesus-reprimande-sa-mere-aux.html. De plus, ce passage bien interpréter prouve la puissance d’intercession de Marie: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2016/01/02/preuves-bibliques-que-marie-est-reine-des-cieux/

        Personne ne s’est rendu plus obéissante que Marie ! Rappelons que selon la doctrine catholique, Marie ne serait rien d’autre qu’une femme normale sans avoir été la Mère de Dieu: chose qu’elle accepta volontairement et qui ne lui fut pas imposé. Aussi, si Marie a tous ses mérites et privilèges, ce ne et pas par elle-même mais grâce à sa maternité divine qu’elle accepta avec la plus grande des humilités.

        La grâce est un don de Dieu, elle est donc opposé au péché. Lorsque quelque chose est plein d’une matière, cela exclu tout le reste. Donc la plénitude le grâce exclu tout le reste, donc le péché qui lui est opposé. C’est tout de même simple à comprendre non ?

        Rappelons-nous que le texte a été écrit en grec et non en français. Et le mot qui dit traduit par « grâce » en français, langue dans laquelle il peut avoir plusieurs définitions n’a en re planche qu’une seule définition en grec. Le mot grec est « kecaritwmenh »: ‘Hautement favorisée’ ( ‘kecaritwmenh’ ) : Participe parfait passif de ‘caritow’ , signifiant ‘comblée de grâce’ ( ‘cariß’ ), ‘enrichi de grâce’, comme dans Ephésiens I, 6.

        Pour le cinquième argument, que ce soit Jésus ou Marie qui écrase la tête du serpent, de toute façon, il y a une inimitié entre la femme (Marie) et le serpent, ce qui exclu le péché chez Marie.

        Nicolas.

  33. David Berger
    14 février 2016

    pour quelle raison vous vous référez à l’hébreux alors que vous savez que c’est le grec qui est l’origine du nouveau testament?

    bonne journée.

    • Ressources Catholiques
      14 février 2016

      Au moins certains Évangiles ont été écris initialement en hébreux puis traduit (parfois par leur auteur original) en grec.

      http://laportelatine.org/bibliotheque/apologetique/temoignages_tradition_ecriture_sainte/evangiles.php

      Il existe des preuves solides venant de Pères de l’Eglise, que l’Evangile de St Matthieu fut écrit en araméen, pour ensuite être traduit en grec. Eusèbe de Césarée qui est l’historien de l’Église primitive, le premier à écrire une histoire de l’Eglise, du début jusqu’au 4° siècle, période où il vécut, avait constamment déclaré que Mattheu avait rédigé son Evangile en hébreu, ce qui veut dire, en araméen.

      Dans le Livre 3, Chapitre 24 [Les écrits de Papias], de son Histoire Ecclésiastique, Eusèbe cite Papias pour dire : « Matthieu réunit les sentences (de Jésus) en langue hébraïque et chacun les traduisit comme il put. »

      Dans le livre 3 Chapitre 3, de son Ecclesiasti …, Eusèbe cite Papias d’Etat: «Matthieu a composé son histoire dans le dialecte hébraïque, et chacun a traduit comme il a pu ». Par le « dialecte hébreu » il veut dire en araméen.

      Dans le Livre 6, Chapitre 25, Eusèbe cite Origène pour dire : « … le premier [Evangile] écrit est celui selon Matthieu… destiné à ceux qui avaient passé du Judaïsme à la foi, et fut composé en langue hébraïque.»

      Dans le Livre 5, Chapitre 8, Eusèbe cite le célèbre père de l’Eglise primitive, Saint Irénée de Lyon pour dire : « Matthieu entreprit donc aussi d’écrire son Évangile chez les Hébreux et en leur propre langue, pendant que Pierre et Paul annonçaient l’évangile à Rome et y fondaient l’Église. »

      Cité par Eusèbe, St Irénée ne dit pas seulement que Matthieu a écrit son évangile en langue hébraïque (araméen), mais aussi que Pierre a fondé l’Église de Rome – ce que rejettent beaucoup de non-catholiques, bien que les preuves historiques que Pierre était à Rome soient irréfutables. « Toutes les anciennes traditions disent le martyr de Pierre à Rome, et pas une seule source le situe en un autre lieu. Rares sont les évènements de l’Eglise Catholiques à être si bien attestés. » (Mike Aquilina, ‘The Fathers of the Church‘, Huntington, IN : Our Sunday Visitor Publishing, p.35).

      Gardez à l’esprit qu’Eusèbe, qui cite Papias, Origène, et Irénée, afin de montrer que Matthieu écrivait en araméen, vécut vers l’an 260 à 340 Ap-JC ; et composa la toute première histoire complète de l’Eglise.

      Et selon un de mes amis, ce serait même le cas d’autres Évangiles, je le cite: « Il est évident que la langue originale des Evangiles ce n’est pas du tout le grec. Les Évangile de Jean et Luc, c’est peut-être moins certains, mais Matthieu et Marc, cela ne fait aucun doute que c’est l’araméen… Pour Jean et Luc, une solution serait de dire que la datation de l’évangile de S. Jean vers 90 ap. Jésus-Christ soit fausse, il ne s’agirait là en fait que d’une traduction, et que la version originale date certainement de la même époque que les premiers écrits de S. Paul, à savoir vers 50-55 ap. Jésus-Christ, et cette version de l’Evangile ne serait pas en fait en grec.»

      Dossier complet: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/28/demonstration-de-la-virginite-perpetuelle-de-marie-synthese/

  34. Dan
    20 février 2016

    cher Nicolas

    Merci pour votre réponse

    Oui effectivement, je m’excuse beaucoup trop long !

    Je vous prie quand même de comprendre…
    Comment répondre a votre message et tout vos article cité en même temps comme appui de votre message.

    Pour quelqu’un comme moi qui comprend la bible différament que vous il m’est impossible de répondre a vos messages et article avec trois ligne car sachez est que la méthode que vous utilisé pour répondre force votre interlocuteur a deux chose
    1 laisser tomber car trop long pour répondre et comme on dit le diable se trouve dans les détails donc répondre sans précision ne mêne à rien.
    2 Vous répondre en essayant d’être le plus précis

    Donc si vous désirez des réponses plus courte mettez déjà pas d’article pour répondre a vos interlocuteur.

    Pour votre message je l’ai lu mais vu que vos argument son les même, me répéter
    ne ménerai pas plus loin.

    Dan

    • Ressources Catholiques
      20 février 2016

      Oui je comprend. Mais il y a des fois où vous étaler alors que vous pourriez faire plus court. Mais ça c’est mon avis. Si je me répète c’est parce que vous vous répétez. Je pense qu’en fait vous ne comprenez pas ce que je veux dire…

      • Dan
        21 février 2016

        Cher Nicolas

        Si je peux me permettre je pense que vous m’avez bien compris comme moi
        je vous est bien compris.
        Pour moi la question n’est pas là.
        je pense que votre approche du texte et différente de la mienne.

        Pour moi quand je li un texte le sens du texte est important mais le plus important
        c’est l’esprit dans le quelle il est transmit.

        Donc pour être plus clair, ou l’interprétation veux nous mené,quelle est le centre(essence) du message, et le fruit qui en ressort.

        Par ex quand Jesus a été tenté par Satan.
        Je site le texte dans Matthieu 4

        1 Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable.
        2 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
        3 Le tentateur, s’étant approché, lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.
        4 Jésus répondit : Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
        5 Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple,
        6 et lui dit : Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet ; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
        7 Jésus lui dit : Il est aussi écrit : Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.
        8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire,
        9 et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores.
        10 Jésus lui dit : Retire-toi, Satan ! Car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

        dans la deuxième tentation le diable utilise une parole et Jesus répond CAR IL EST AUSSI ECRIT une autre parole

        la tentation du Diable en sois désobéissais a une autre parole donc Jesus répond
        cette parole qui casse l’essence (ou veut mener le Diable) de sa tentation
        car Jesus connaissait le Diable et comment fait-il, il utilise l’Epée de L’esprit
        La parole de Dieu

        Se que je veux donc dire si votre interprétation veux mené a une contradiction à d’autre passage clair , ou dans le sens principale de la bible, ou si votre interprétation vas a contre sens de plusieurs exemple de la bible, ou si aucun exemple dans la bible peut confirmé votre interprétation,
        comment pourrai-je vous rejoindre ?

        Dan

      • Ressources Catholiques
        21 février 2016

        Cher Dan,

        Je pourrai vous retourner l’argument et vous dire que votre interprétation tend à rendre insensés les versets que je cite.

        Vous avez raison de dire qu’il faut lire la Bible dans l’esprit dans lequel elle a été écrite. Aussi il faut savoir que les juifs faisaient comprendre beaucoup de choses par images et par figuration, d’où l’erreur d’une lecture trop littérale.

        De plus, il est important de noter que la volonté de lire seul la Bible en s’imaginant qu’on va tout comprendre est contraire à la Bible elle-même. En effet, chez les Hébreux de l’Ancienne Alliance, il était interdit de lire du prophète Ezéchiel ainsi que le début du livre de la Genèse avant d’avoir atteint l’âge de trente ans. La lecture des livres saints étaient aussi sous le contrôle étroit des lévites. Nous avons aussi des exemples dans le Nouveau Testament: saint Pierre dit déjà a son époque que les Épîtres de saint Paul recèlent des difficultés et que beaucoup les tordent pour leur propres perditions: « Croyez que la longue patience de Notre-Seigneur est pour votre salut, ainsi que Paul, notre bien-aimé frère, vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres où il aborde ces sujets ; il s’y rencontre des passages difficiles à entendre, et que des personnes ignorantes et mal affermies détournent, comme elles font les autres Écritures, pour leur perdition » (II Pierre III, 15-16). De même, lorsque le diacre Philippe croise l’éthiopien qui lit le prophète Isaïe, lorsque il lui demande s’il comprend ce qui il lit, l’éthiopien lui répond qu’il ne peut le comprendre si on ne lui enseigne pas: « Un ange du Seigneur, s’adressant à Philippe, lui dit : « Lève-toi, et va du côté du midi, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza ; celle qui est déserte. » Il se leva et partit. Et voici qu’un Ethiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d’Ethiopie, et surintendant de tout ses trésors, était venu à Jérusalem pour adorer. Il s’en retournait, et, assis sur un char, il lisait le prophète Isaïe. L’Esprit dit à Philippe : « Avance, et tiens-toi près de ce char. » Philippe accourut, et entendant l’Ethiopien lire le prophète Isaïe, il lui dit : » Comprends-tu bien ce que tu lis ? » Celui-ci répondit : » Comment le pourrais-je, si quelqu’un ne me guide ? » Et il pria Philippe de monter et de s’asseoir avec lui. » (Actes VIII, 26-31).

        De plus, le Nouveau Testament lui-même nous apprend que le réel sens des écritures ne saute pas aux yeux: le Christ dit que Dieu ne jette pas des perles devant les pourceaux. (Matthieu VII, 6). Il dissimule souvent Ses vérités, ou les met juste sous la surface, en sorte que les efforts superficiels et les personnes malhonnêtes passeront leurs chemins sans les avoir vu, ou n’en garderont que de fausses impressions. Par contre, ceux qui sont plus patients et qui creusent plus profondément – ou qui font tout simplement confiance à l’Eglise établie par Jésus – trouveront le joyau et le sens véritable. « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole. Il répondit : Il vous a été donné, à vous, de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient pas et qu’en entendant ils ne comprennent pas. » (Luc VIII, 8-10).

        Enfin, saint Jean nous dit que tout n’a pas été écrit: « Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les rapportait en détail, je ne pense pas que le monde entier pût contenir les livres qu’il faudrait écrire. » (Jean XXI, 25). Et saint Paul nous dit de garder aussi la Tradition orale: « 15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes et gardez les enseignements que vous avez reçus, soit de vive voix, soit par notre lettre. » (II Thessaloniciens II, 15). Paul va même plus loin en affirmant que nous devons nous tenir à distance de ceux qui ne respectent pas la Tradition, car du fait qu’il ne la respecte pas, ils mènent une vie anarchique, désordonnée… Et qui sont les chrétiens, de nos jours qui sont plongés dans un désordre [théologique] déplorable ? Ce sont les chrétiens non catholiques, et pourquoi le désordre ? Paul est clair : Car, ils ne respectent pas la Tradition, si bien que nous lisons : « Or nous vous prescrivons, frères, au nom du Seigneur Jésus Christ, de vous tenir à distance de tout frère qui mène une vie désordonnée et ne se conforme pas à la tradition [ou aux instructions: c’est pareil] que vous avez reçue de nous. » (II Thessaloniciens 3, 6). Il dit encore « Je vous félicite de ce qu’en toutes choses vous vous souvenez de moi et gardez les traditions comme je vous les ai transmises. » (I Corenthiens XI, 2). Enfin: « « Ce que tu as appris de moi sur l’attestation de nombreux témoins, confie-le à des hommes sûrs, capables à leur tour d’en instruire d’autres. » (II Timothée II, 2). En définitive, la Tradition est l’enseignement orale (I Pierre I, 25 ; Matthieu 28, 19-20) et la Bible est l’enseignement écrit !

        Il faut que vous compreniez cher Dan, que vous ne devez pas porter de regard ultra critique sur tel ou tel point de la doctrine catholique mais plutôt un regard impartial sur l’ensemble de cette dernière et de voir sa cohérence. Cela vous éviterait de tomber dans la caricature et de ne pas saisir des explications pourtant très claires que l’Église donne.

        Amicalement,

        Nicolas.

      • Dan
        21 février 2016

        Cher Nicolas

        Je ne pense pas que vous pourriez contredire les verset (même si je suis convaincu de ne pas avoir tout comprit dans la bible) que j’ai cité en exemple car ces versets eu même ne peuvent être contredit par d’autre verset.et exemple

        seulement des interprétations verset pas clair. (d’ou il peu y avoir divers interprétation même si on les lit dans leurs context

        On pourrai essayé avec se passage qui est pour vous un argument pour
        mené a prier Marie et a son culte

        L’immaculé conception

        prenons les premiers verset que vous cité dans le premier argument de votre article
        L’immaculé conception

        Romains V, 14
        14
        Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir.

        On pourrai dire que la trame, le context, (ce qu’il veux nous expliquer) pourrais se résumer dans le premier et le dernier verset
        1
        Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ,
        21
        afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus Christ notre Seigneur.
        C’est en tout cas la première raison pour avoir écrit se chapitre.La mort par Adam et la vie par Jesus

        I Corinthiens XV, 45

        C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.
        Ce verset pris dans son contexte met encore une foi en avant la mort en Adam et la vie par Jesus Christ.

        Donc après ses deux verset que j’approuve complètement vous crayez votre premiers argument en écrivant .
        Je vous cites:
        La chair de qui le Christ a pris son corps doit donc présenter une similitude avec la terre de laquelle Adam a pris le sien : sans péché
        C’est exactement la que vous faite erreur car vous constsruisé un argument alors que:
        Ses verset dans leurs context ne l’explique pas
        Aucun verset clair dans la bible le confirme ou le sous entent fortement
        Aucun exemple dans la bible le confirme
        Ni ses verset, chapitre et épitre parle de Marie

        Je ne développerai pas sur les autre base de votre premier argument mais se schéma se retrouve tout le temps.

        ____________________________

        Un autre exemple
        au sujet de votre article sur la virginité perpétuel de Marie.
        je développerai seulement sur le premier texte
        Je vous cites:
        Luc I, 30-34: « L’ange lui dit : « Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu. Voici que vous concevrez en votre sein, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. Il sera grand, on l’appellera le Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et son règne n’aura point de fin. » Marie dit à l’ange :  » Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ?  » 
        Vous soulignez et mettez en gras Marie qui dit au présent puisce je ne
        CONNAIS point d’homme
        dans toute votre développement A vous ne cité que Matthieu 1 v18
        et par divers preuves qui sont les vôtres vous arrivez à
        Marie n’a connu point d’homme.

        Mais si Je vous site Matthieu 1v 25
        Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

        Si j’essaye de comprendre dans le contexte se verset de Mat 1 tout en me disant que aucun autre verset de la bible ne doit pouvoir allez a l’encontre
        de ma compréhension sinon c’est qu’il y a problème quelque part
        1.Mais (affirmation)
        2.il ne la connu point jusqu’à (il ne coucha pas avec elle jusqu’à)
        3.ce qu’elle eu enfanté d’un fils (accouché d’un mal, garçon)
        4.auquel il (Joseph)
        5.lui donna le non de Jesus

        Peut-être comprenez-vous se verset autrement si oui ça m’intéresse.

        __________________________________

        Concernant votre réponse je vous dirai

        1 Oui il faut des enseignement dans l’Eglise, je préciserai quand même
        que Le Saint Esprit nous aide aussi a comprendre.

        2. Il est vrai que Jesus parlait beaucoup en parabole mais vous n’êtes pas se savoir que ses paraboles aujourd’hui son comprise, maintenant quand les Apôtre explique (surtout l’Apôtre Paul qui tourne et retourne)sont déjà très précis et claire si on lit dans le contexte.
        3. Que tout n’a pas été écrit, n’ai pas un argument en soit, par contre de dire si se qui et dit vas a l’encontre du message de la bible la c’est un argument.
        4. dans votre phrase je vous cite
        En définitive, la Tradition est l’enseignement orale (I Pierre I, 25 ; Matthieu 28, 19-20) et la Bible est l’enseignement écrit !

        1 pierre 1v25
        Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l’Évangile

        Mat. 28v19 et 20
        Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,
        et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

        Vous dite la tradition mais il n’ai pas parlé de la tradition mais
        De la parole du Seigneur, l’évangile, du témoignage, du baptême, du père du fils et du Saint-esprit
        un exemple ou jésus parle de la tradition dans marc
        8
        Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
        9
        Il leur dit encore : Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.

        5. vous me dites
        Il faut que vous compreniez cher Dan, que vous ne devez pas porter de regard ultra critique sur tel ou tel point de la doctrine catholique mais plutôt un regard impartial sur l’ensemble de cette dernière et de voir sa cohérence. Cela vous éviterait de tomber dans la caricature et de ne pas saisir des explications pourtant très claires que l’Église donne.

        Déjà vous n’êtes pas sans savoir que aujourd’hui beaucoup d’église sont tombé dans de faux enseignement. Donc je ne vois que la parole pour me confirmer si ce que vous dites et juste ou faut.
        Romain 10v17
        Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.
        Matthieu 7:15.
        « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs »

        psaumes 119 verset 105

        Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier.
        Donc sachez que ma foi n’ai pas basé sur aucun enseignement qui contredis la parole ou
        qui porte a de mauvais fruit.
        Je ne vois pas en quoi j’ai caricaturer, et sachez que ses enseignements sont peut-être simple mais ne son pas basé sur la parole de Dieu

        J’espère ne pas avoir été trop long j’essaye de limité

        Dan

      • Ressources Catholiques
        21 février 2016

        Bonsoir Dan,

        La mort a régné jusqu’au Christ et ce dernier est le seul dont la nature ait été sans péché. Son exemption totale de péché était de droit. Marie en revanche, appartenant à l’humanité par la voie ordinaire aurait dû contracter le péché originel mais c’est par grâce et non par droit qu’elle fut sans péhcé. Ce fut une exception, presque une « anomalie » (notez bien les guillemets). D’un côté le Christ n’a pas connu la mort du péché de par sa nature et de l’autre, Marie qui aurait du connaître la mort du péché en fut préservée par une grâce spéciale. Si on prend un exemple: dans la nuit noire, des gens marche à l’aveuglette et risquent de tomber dans des trous, sauf un un qui a une lampe torche. Il décide d’éclairer une autre personne qui quant à elle n’a pas de lampe pour l’empêcher de tomber. Et bien c’est comme si celui qui a la torche était le Christ, les autre, l’humanité et Marie la personne que celui qui a la torche décide d’aider: celui qui a la torche (le Christ) ne peut de toute façon pas tomber, et ma personne qu’il aide et qui aurait dû risquer de tomber comme tous les autres est préservée par une pur grâce extérieure, aussi, Marie a bénéficier par anticipation des mérites de son fils, donc Jésus l’a sauvé.

        Pour Matthieu I, 25, le mot « jusqu’à » ne signifie pas qu’après Marie ait eu des relations sexuelles avec Joseph, saint Matthieu ne veux rien d’autre que nous renseigner sur la naissance virginale du Christ sans vouloir dire si après Marie dit eu ou non des rapports sexuels. D’ailleurs la Bible use en plusieurs endroits du mot «jusqu’à» sans que cela ne puisse vouloir signifier qu’après le dit événement, ce qui ne s’était pas produit avant ce fut prospérité après:

        II Samuel VI, 23 – « Or Mical, fille de Saül, n’eut point d’enfants jusqu’au jour de sa mort.» Evidemment non ! Ce verset démontre que lorsque l’Ecriture décrit quelque chose comme étant vraie « jusqu’à » ou « avant » un certain point, ça ne signifie pas nécessairement qu’elle a cessé d’être vraie après ce point.

        Isaïe 46:4 : « Jusqu’à votre vieillesse je serai le même…». C’est le Seigneur qui parle, lui dont on sait qu’il est toujours le même. Est-ce-que ça veut dire que Mical a commencé à avoir des enfants après sa mort?

        Matthieu XXVIII, 20 : « …Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » On sait bien qu’après la fin du monde, Jésus ne va pas abandonner ses disciples.

        Actes XXIII,1 – «Paul, les regards fixés sur le sanhédrin, dit : Hommes frères, c’est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu’à ce jour devant Dieu.» Est-ce à dire que Paul cessa d’avoir une bonne conscience après cette journée? Évidemment non. La préposition ‘avant‘ peut être utilisé de la même façon.

        I Corinthiens XV, 25 dit que Christ « doit régner jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds ». Cela signifie-t-il qu’après cela Christ cessera de régner ? Non, car il règnera pour toujours (Luc I, 32-33: « Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin. »).

        I Timothée IV,13 – « Jusqu’à ce que je vienne, applique-toi à la lecture, à l’exhortation, à l’enseignement. » Ça veut dire qu’après sa venue, ils devront abandonner la lecture et l’enseignement… ? Évidemment que non.

        Hébreux I, 13 – « Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je. fasse de tes ennemis ton marchepied ?» Il s’agit du Fils de Dieu. Est-ce à dire qu’il cessera de s’asseoir à la droite du Père, après que les ennemis de Dieu soient devenus son marchepied? Évidemment, il n’en est rien. Il restera à la droite de Dieu le Père !

        Il est remarquable de noter que, Calvin, un des pères de la Réforme, ne soutint point la position protestante actuelle. En effet, concernant Matthieu I, 25, il dit:« Certains ont voulu suggérer de ce passage [Matthieu 1, 25] que la Vierge Marie a eu d’autres enfants que le Fils de Dieu, et que Joseph a demeuré alors avec elle plus tard, mais quelle folie que celle-ci ! Car l’auteur de l’évangile n’a pas voulu rapporter ce qui s’est passé ensuite, il a simplement voulu mettre en lumière l’obéissance de Joseph et montrer que Joseph a été bel et bien assuré que c’était Dieu qui avait envoyé son ange à Marie. Il n’a pas, par conséquent, vécu avec elle, ni partagé sa compagnie (…) (Jean Calvin, Sermon sur Matthieu I, 25).

        L’Évangile selon saint Marc parle des traditions d’hommes, mais il n’exclue pas qu’il puisse exister des Traditions apostoliques.

        Vous dites que vous n’avez que la parole, mais comment savez-vous si vous l’interpréter correctement ?

        Nicolas.

      • Dan
        22 février 2016

        Bonsoir Nicolas

        Si absolument encore une fois vous ne pouvez prendre un mot sortir du contexte de cette phrase et dire vous voyez ce mot placé dans une autre phrase ne veut pas dire ce que vous dite.

        POUR COMPRENDRE LE SENS D’UN MOT IL FAUT LE SITUER DANS SONS CONTEXTE.

        Relisons cette phrase.

        Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

        La formule c’est l’association entre MAIS IL NE et JUSQU’A essayons la même formule avec des phrase similaire de construction.

        Mais il ne manga pas avans d’être arrivé a destination
        Mais il ne parla pas avant de voir son avocat
        etc..

        Vos exemples
        Or Mical, fille de Saül, n’eut point d’enfants jusqu’au jour de sa mort
        VOTRE EXEMPLE CI DESSUS NE PEUT EN RIEN CORRESPONDRE A L’EXEMPLE QUE JE VOUS EST DONNE CAR N’IMPORTE QUELLE PERSONNE SAIT TRES BIEN QU’APRES LA MORT ON NE FAIT PLUS D’ENFANT, DONC LA MORT MAIS UN POINT FINAL
        IDEM POUR CETTE EXEMPLE
        Jusqu’à votre vieillesse je serai le même…». C’est le Seigneur qui parle, lui dont on sait qu’il est toujours le même. Est-ce-que ça veut dire que Mical a commencé à avoir des enfants après sa mort
        TOUTE PHRASES QUI DANS SON SENS UTILISE LA MORT COMME POINT DANS LE TEMPS NE PEUX CORRESPONDRE A LA PHRASE DE MAT 1.25

        POUR L’EXEMPLE SUIVANT LE TEXTE EST CLAIR. SI JE PEUX, VOUS VOUS MARCHEZ SUR LE PIED CAR VOUS DITE ON SAIT TRES BIEN Q’APRES LA FIN DU MONDE , JESUS NE VA PAS NOUS ABANDONNE.car vous comprenez cette phrase par une logique biblique (que j’approuve) Mais déjà cette phrase a deux sens et vous la comprenez par ce que vous savez d’après la bible que Jesus ne va pas nous abandonner. De plus le « fin du monde » fait que votre exemple ne correspond en rien dans son sens a Mat 1v25 car déjà il n’y a pas de conception humaine après la fin du monde, ensuite Mat 25 ne parle pas de mort ou de fin de quoi que çe soit ou après on sais très bien que la procréation n’existe pas.

        Matthieu XXVIII, 20 : « …Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » On sait bien qu’après la fin du monde, Jésus ne va pas abandonner ses disciples

        POUR L’EXEMPLE SUIVANT ON S’éLOIGNE ENCORE PLUS SU SENS DE MATTHIEU 1V25
        QUE FAIT PAUL DANS CETTE PHRASE? IL SE JUSTIFIE; VOUS COMPRENDREZ FACILEMENT QUE L’ON NE PEUT PAS CE JUSTIFIER DE CHOSE QUE L’ON N’A PAS VECU
        Paul, les regards fixés sur le sanhédrin, dit : Hommes frères, c’est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu’à ce jour devant Dieu

        LE SENS DE L’EXEMPLE SUIVANT POSE LE MEME PROBLEME
        CAR DEJA TOUTE PERSONNE QUI CONNAIS LA PAROLE SAIS TRES BIEN QUE LA LECTURE, L’EXHORTATION ET L’ENSEIGNEMENT, FONT PARTIE INTEGRANT DE LA VIE DU CROYANT ET NE S’ARRETE PAS PAR LA VENU D’UN APOTRE. ENCORE UNE FOIX CETTE PHRASE POURRAI AVOIR DEUX SENS DONC ON LA COMPREND PAR CE QU’ON CONNAIS LE RESTE DE LA PAROLE.
        Jusqu’à ce que je vienne, applique-toi à la lecture, à l’exhortation, à l’enseignement

        ET POUR CETTE EXEMPLE LE SENS ET MOINS CLAIR CAR LE MOT « DROIT » PEUT AMENER EN DEHORS DE LA COMPREHENSION ET LE SENS DU FRANCAIS MAIS POUSSERAI PLUTOT DANS SA SYMBOLIQUE. LA PHRASE DE MAT 1V25 NE CONTIENT PAS DE MOT COMME CE SI.
        Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je. fasse de tes ennemis ton marchepied ?

        Maintenant au lieu de dire se que cette phrase ne veut pas dire en sortant des mot en sortant ses mot de son contexte dite moi ce qu’elle veux dire.

        Mais
        il ne la connut point
        jusqu’à ce qu’elle eût enfanté
        un fils

        Pour que cette phrase dise ce que vous voulez qu’elle dise il faudrai l’écrire comme ceci:
        Mais il ne la connu point avant et après la naissance de Jesus

        Vous dites
        L’Évangile selon saint Marc parle des traditions d’hommes, mais il n’exclue pas qu’il puisse exister des Traditions apostoliques.

        Absolument: mais le problème c’est quand ces traditions vont a l’encontre de la parole elle pousse les gens a pêcher contre Dieu.

        de plus quelque fois ces traditions sont aussi injuste.

        Exemple: je ne suis entrepreneurs j’ai des employé je ne suis pas catholique mais comme je vit dans un endroit ou la majorité est catholique je suis obliger de payez mes employé durant certaine de ces fête . Cette tradition déjà me force à prendre congé alors que je ne suis pas catholique mais en plus m’oblige a payé mes employé alors qu’il ne travail pas.
        trouvez vous cela juste?
        si oui changer le mots catholique par musulman, ou autres….

        Comment savoir si j’interprète correctement la parole.Déjà je ne pense pas avoir tout compris mais aujourd’hui on veux nous faire gober n’importe quoi donc avec déjà certaine règle je m’éloigne de beaucoup de dogme.et dérèglement. Que l’on trouve dans l’Eglise catholique mais pas seulement.

        Quelque exemples de règles:
        _Je demande au Seigneur de me révélé sa parole
        _Je m’applique a comprendre la parole dans son contexte biblique, peu historique
        _Je n’affirme pas une chose si dans toutes la parole il n’y a ni exemple, ni histoires,ni verset,clair qui en parle clairement. (comme par ex le culte de Marie)
        _Je porte une grande importance à comprendre dans quelle Esprit je la partage.
        _Je suis près à me remettre en question, si se que j’affirme et contredit par la parole d’une magnière clair,sinon aucun homme, livre ou autre ne me ferra bouger
        _ Pour ce qui concerne les prophéties, j’utilise déjà ces règles, j’en parle, avec des personne qui on un ministère, et après tout cela normalement le Seigneur me répond, la bible ne dit-elle pas cherchez et vous trouverez?
        _Pour moi la parole fait office d’autorité donc aucun autre livre ou tradition ne peut influencer sur ma compréhension.
        _ je ne porte pas le non d’aucune église Catho, protestant, évangélique, car pour moi c’est un peux comme des parties politique on si retrouve vite pied et mains lier. Ma seul motivation a travers de la parole et que celle si me guide et me rapproche au plus près de mon Dieu.et surtout ne glorifie que et uniquement lui.

        Et vous comment sur quoi se base l’interprétation de la parole?

        Dan

      • Ressources Catholiques
        23 février 2016

        Vous avez tout à fait raison: chacune de mes citations évoquent une situation qui n’a évidemment pas changé après le terme fixé, et bien pour Marie ça est pareil. Il est tellement évident qu’elle n’a pas eu d’autres enfants et il aurait été tellement inconvenant qu’elle en ait d’autres qu’il n’était même pas le peine de préciser qu’elle n’en eu point d´autres. Je ne peut pas vous répondre mieux que comme le faisait Calvin: « Certains ont voulu suggérer de ce passage [Matthieu 1, 25] que la Vierge Marie a eu d’autres enfants que le Fils de Dieu, et que Joseph a demeuré alors avec elle plus tard, mais quelle folie que celle-ci ! Car l’auteur de l’évangile n’a pas voulu rapporter ce qui s’est passé ensuite, il a simplement voulu mettre en lumière l’obéissance de Joseph et montrer que Joseph a été bel et bien assuré que c’était Dieu qui avait envoyé son ange à Marie. Il n’a pas, par conséquent, vécu avec elle, ni partagé sa compagnie (…) (Jean Calvin, Sermon sur Matthieu I, 25, publié 1562). Voilà, l’auteur entend nous renseigner sur l’état de Marie et josephs avant la naissance du Christ sans nous faire savoir ce qui s’est passé après, que ce soit dans un sens ou dans l’autre.

        Je pues ultime ment prouver ce que je dis en montrant que l’emploi de la préposition « jusqu’à » en grec (ἕως), que fait l’évangéliste signifie la constance d’une action jusqu’à un moment donné sans nous renseigner sur la suite. Ainsi, « jusqu’à » en français n’a pas exactement ma même signification que « ἕως » en grec.

        Comment je fais pour savoir si j’interprète bien la Bible ?

        – je prie.

        – je regarde ce que disaient les premiers chrétiens (car en effet, votre doctrine n’est apparu qu’entre le XVIème et le XXème siècle, ça veut sûre que père one n’aurait été dans la vérité avant cette époque là…)

        – j’obéis à l’enseignement de l’Église contre laquelle « les puissances infernales ne prévaudront pas »(Matthieu XVI, 18), que nous devons écouter sous peine de devoir être traité « comme un païen et un publicain » (Matthieu XVIII, 17) et qui est « la colonne et la base de la vérité » (I Timothée III, 14-15).

      • Dan
        24 février 2016

        Bonsoir Nicolas
        Merci de votre réponse

        Concernant ceci
        Vous avez tout à fait raison: chacune de mes citations évoquent une situation qui n’a évidemment pas changé après le terme fixé, et bien pour Marie ça est pareil. Il est tellement évident qu’elle n’a pas eu d’autres enfants et il aurait été tellement inconvenant qu’elle en ait d’autres qu’il n’était même pas le peine de préciser qu’elle n’en eu point d´autres. Je ne peut pas vous répondre mieux que comme le faisait Calvin: «

        Vous ne m’avez pas bien comprit. Ce n’est pas ce que j’ai dit,relisez et vous comprendrez que ce que j’ai voulu dire c’est que prendre comme exemple jusqu’a
        dans plein de contexte différent pour appuyez le faite que je n’ai pas compris la phrase ça n’a aucun sens

        Concernant ceci
        Je ne peut pas vous répondre mieux que comme le faisait Calvin: « Certains ont voulu suggérer de ce passage [Matthieu 1, 25] que la Vierge Marie a eu d’autres enfants que le Fils de Dieu, et que Joseph a demeuré alors avec elle plus tard, mais quelle folie que celle-ci ! Car l’auteur de l’évangile n’a pas voulu rapporter ce qui s’est passé ensuite, il a simplement voulu mettre en lumière l’obéissance de Joseph et montrer que Joseph a été bel et bien assuré que c’était Dieu qui avait envoyé son ange à Marie

        Si l’argument de Calvin pour affirmer que Marie n ‘a pas eu d’enfant est le même que le vôtre.
        Sachez que je ne suis pas d’accords avec lui car encore une foi en plus de Matthieu 1v25, dans la bible il y a suffisament de passages qui parle des frères de Jesus et qui dans leur contexte se comprénent que Jesus avait des frère de sang et le mot utilisé pour frère et bien utilisé.
        Donc si on prend la bible et tout les passages qui parle de Marie on ne peu que penser celà.
        A par si on veut que le texte dise autre chose.

        En se qui concerne ceci:
        Je pues ultime ment prouver ce que je dis en montrant que l’emploi de la préposition « jusqu’à » en grec (ἕως), que fait l’évangéliste signifie la constance d’une action jusqu’à un moment donné sans nous renseigner sur la suite. Ainsi, « jusqu’à » en français n’a pas exactement ma même signification que « ἕως » en grec.

        Il es évident qu’en français le mot jusqu’a tout seul, veut dire exactement ce que vous dite pour le grec.
        Si vous aviez bien lu ce que j’ai écrit vous auriez compris:

        Mon texte
        La formule c’est l’association entre MAIS IL NE et JUSQU’A QUE essayons la même formule avec des phrase similaire de construction.

        Je me répète jusqu’a prend son sens dans le texte

        Si je dis,
        Te ne mangeras pas le dessert jusqu’à se que tu ai fini le reste

        Le jusqu’a mais effectivement un temps donné mais pas un temps final par ce qu’il
        il y a le début de la phrase, qui dit, tu ne. Jusqu’a que

        Dans tout les exemples que vous m’avez donné aucun jusqu’à n’avait le même contexte.
        Le mot jusqu’a en sois ne fait pas comprendre la phrase , il faut la lire dans sont entier.

        Pour ceci
        – je regarde ce que disaient les premiers chrétiens (car en effet, votre doctrine n’est apparu qu’entre le XVIème et le XXème siècle, ça veut sûre que père one n’aurait été dans la vérité avant cette époque là…)

        Chère Nicolas en lisant la bible on peut très bien comprendre que ce n’est pas l’âge d’une doctrine qui fait sa force mais belle est bien son appui dans la parole de Dieu. D’ailleurs
        Avant la doctrine catholique il y avait d’autre doctrine et pas forcément juste.
        de plus vous dite » » je regarde ce que disaient les premier chrétiens » ».Les quels?
        Ceux de la bible ou d’autre plus tard? car si c’est la bible moi aussi donc on lit des écrit de la même époque!

        Pour votre dernier texte.
        – j’obéis à l’enseignement de l’Église contre laquelle « les puissances infernales ne prévaudront pas »(Matthieu XVI, 18), que nous devons écouter sous peine de devoir être traité « comme un païen et un publicain » (Matthieu XVIII, 17) et qui est « la colonne et la base de la vérité » (I Timothée III, 14-15).

        Pour Matthieu 16v 18 il n’y a pas d’église catholique dans se passage, d’ailleurs il parle a Pierre pas a sa déscendance, comme plein d’autre exemple dans la bible
        pourquoi la se n’ai pas précisé il ne parle pas, l’église catholique.
        que fait vous de toute les église non catholique de la bible ? re peuvent t’elle pas aussi faire partie de cette église parlé dans Matthieu.

        Pour Matthieu 18
        Si vous mettez cette phrase dans son contexte vous comprendre qu’elle est valable pour quelqu’un qui a pêché (contre Dieu) mais qui refuse de se repentir. Pas de quelqu’un qui n’a pas écouté l’église, surtout su sa doctrine n’est pas contrôlable avec la parole de Dieu.D’ailleurs ce n’est pas les mise en garde qui manque

        Pour Timothée 3
        encore une fois vous sortez un quart de phrase. L’Eglise dans Timothée devrai
        correspondre au moins au conseil/critères de Paul à Timothée

        verset 3
        Il faut qu’il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.

        verset 8
        Les diacres aussi doivent être honnêtes, éloignés de la duplicité, des excès du vin, d’un gain sordide,

        verset 15
        mais afin que tu saches, si je tarde, comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l’Église du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité.

        Vous me direr peut-être que aucun de ces adjectif ne peut correspondre mais l’histoire, du catholicisme (d’ailleurs pleins d’autre mouvement protestant , évangélique etc..), et les témoiniage des survivant en est est une montagne
        de preuve accablante.
        Vous me direz peut-être presque tout est faut, je vous répondrai .mais pas tout

        Enfin mon désir ce n’est pas de juger quiconque, mais comme dit la bible on reconnait un arbre a ses fruit c’est d’ailleurs Jesus qui nous donne cette enseignement pour reconnaitre les faut prophète.
        Donc il y a des fruits évident et d’autre moins.

        Pour vous le Pape peut-il se trompé?, si oui comment faites vous pour le savoir?
        Comment des personnes qui on fait de telle abomination, sans demander pardon
        pourrai-ils faire partie de l’Eglise de Jesus?

        Dans quel passage de la bible une doctrine, donne le droit a l’église de choisir, et de déterminer qui ne peut être sauvé et qui peut?
        Je pose cette question dans le sens que d’après l’Eglise catholique une personne ne faisant pas partie de ses rang ne peut être sauvé si elle ne veut pas en faire partie? comme un certain Pape Boniface huit aurai dit

        Romains 16:5 : “Saluez également l’Église qui se réunit dans leur MAISON

        1 Corinthiens 12:13 dit : “Car nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit en un seul corps, Juifs ou Grecs, esclaves ou hommes libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.

        la bible dit dans romain 10
        9 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
        10 Car c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Écriture :
        11 Quiconque croit en lui ne sera point confus.
        12 Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent.
        13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

        Il y a plein d’autre verset sur le salut,comment une église peut prendre cette place?

        pareil que la confession, quel et l’homme qui peut confesser un autre homme
        combien de personne on été confessé par des homme seulement pour pas avoir de proplème avec leur église?
        Qui connais les coeurs Dieu ou les hommes ? Qui pardonne Dieu ou les homme,
        Pourquoi devoir se confesser a un homme?

        Dan

      • Ressources Catholiques
        24 février 2016

        Pour en finir une bonne fois avec ce débat sur la Virginité Perpétuelle de Marie qui n’a que trop duré, lisez ce dossier qui prouve de fond en comble la chose: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/03/28/demonstration-de-la-virginite-perpetuelle-de-marie-synthese/

        Je vous ai de plus déjà démontré que les « frères » de Jésus dont il est question en Matthieu XIII ne sont pas ses frères de sang: le Matthieu XIII, 55 où Jacques, Joseph, Simon et Jude sont désigné comme les « frères » de Jésus, mais si on met ce verset en parallèle avec d’autres, on se rend compte qu’ils ne sont pas les enfants de Marie et Joseph: en effet, il,est dit que Jacques et Jean sont les fils de Zébédée (Marc X, 35). Luc et Marc parlent de Jacques fils d’Alphée, mais aussi d’un autre Jacques frère de Jean (Luc VI, 15 et Marc III, 18). En effet, il y a deux Jacques dans le Nouveau Testament et à ma connaissance nous ne savons pas duquel il s’agit dans Matthieu XIII, 55, mais peu importe ici car nous avons montré qu’aucun n’étaient les fils de Joseph. Et Jude se dit « serviteur de Jésus-Christ et frère de Simon » (Jude I, 1). Ainsi, Jacques, qu’il soit le fils d’Alphée ou de Zébédée n’est de toute dm façon pas celui de Joseph et donc pas non plus le frère de Jésus au sens biologique du terme; Jude qui se dit « frère de Simon » et pas de Jésus qu’il cite pourtant dans le même verset, c’est donc qu’il est le frère biologique que Simon et pas de Jésus. Il y avait trois femmes au pied de la croix: 1) la Bienheureuse Vierge Marie (la mère de Jésus) ; 2) Marie, femme de Cléophas (qui est dit être la sœur de la Bienheureuse Vierge Marie) ; et 3) Marie-Madeleine. En effet, Jean XIX, 25 nous dit: « Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. » Marie, femme de Cléophas, est aussi décrite comme ‘l’autre Marie’ dans Matthieu 28:1. La Bible nous dit que Jacques et Joseph sont les enfants de cette Marie: Matthieu 27:56 : « Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée. ». Donc la Marie qui est la mère de Jacques, c’est-à-dire soit la femme d’Alphée, soit celle de Zébédée est aussi la mère de Joseph. Preuve est faite qu’aucun des quatre cités en Matthieu XIII, 55 ne sont les vrais frères de Jésus. Au contraire, Matthieu XIII, 55 prouve que le mot de « frère » dans la Bible revêt plusieurs sens:
        · des hommes descendants d’un même parents (Actes VII, 23-26; Hébreux VII, 5)

        · des membres d’un même peuple (Actes III, 17.22; Romains IX, 3 …)

        · un voisin, un homme quiconque (Luc X, 29; Matthieu V, 22; VII, 3)

        · des personnes unis dans un intérêt commun (Matthieu V, 47)

        · des personnes unies dans un appel commun (Apocalypse XXII, 9)

        · des membres de l’humanité (Matthieu XXV, 40; Hébreux II, 17)

        · les disciples et par implication tous les croyants (Matthieu XXVIII, 10; Jean XX, 17)

        · les croyants, sans distinction de sexe, (Matthieu XXIII, 8; Actes I, 15; Romains I, 13; I Thessaloniciens I, 4; Apocalypse XIX, 10) (le mot «sœurs» est utilisé pour désigner les croyantes uniquement en I Timothée V, 2)

        · Dans la Bible hébraïque, Genèse XIV, 14 désigne Lot comme le « frère » d’Abraham, alors qu’il est son neveu (Genèse XI 26-28). De même en Genèse XIV,14 Jacob est appelé le « frère » de son oncle Laban (Gn 29, 10). On retrouve d’autres endroits où les mots « frère » ou « frères » sont utilisés pour désigner des membres d’une même famille (Deutéronome XXIII, 7 ; II Samuel I, 26 ; I Rois IX, 13 ; XX, 32 ; II Rois X, 13-14 ; Jérémie XXXIV, 9 ; Amos I, 9).

        Le grand âge d’une doctrine ne prouve certes pas sa véracité mais l’absence d’ancienneté d’une doctrine (implicite ou explicite) prouve qu’elle est fausse. En effet, si vous aviez raison, ça veut dire que le Christ aurait échoué à imposer ‘Lui-même sa doctrine et que pendant plus de 16 siècles, tout le monde aurait été dans l’erreur…

        Quels premiers chrétiens ? Tous !

        Matthieu XVI, 18 ne perla pas de la succession de Pierre, mais Matthieu XVI, 19, oui, lisez: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2016/01/23/les-fondements-bibliques-de-la-papaute-2-matthieu-xvi-19-le-christ-donne-les-cles-du-royaume-des-cieux-a-saint-pierre-et-en-fait-ainsi-son-premier-ministre/

        Pour Matthieu XVIII, vous avez raison mais il est nécessaire que l’enseignement moral de l’Église soit infaillible, sinon ça pourrait obliger l’intéresser à se repentir d’avoir raison !

        Pour ce qui est des pseudo « abominations » dont vous parlez, et bien vous avez raison: tout est faux ! Et je le prouve: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/02/demolition-de-tous-les-mensonges-historiques-sur-le-catholicisme/. Il est cependant normal que vous y voyiez car on vous a bourré le crâne à l’école et par la télé.

        Le Pape ne peut pas se tromper dans les situations suivantes:

        – le magister extraordinaire: il parle en tant que Pape, sur la foi ou les mœurs, de manière définitive, avec intention d’obliger toute l’Église.

        – le magistère ordinaire et universel: lorsqu’il ne fait que reprendre toute la Tradition de l’Église.

        Vous dites avec raison qu’on juge un arbre à ses fruits: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/04/26/seule-leglise-catholique-est-charitable/

        Pourquoi devoir se confesser a un homme? Tout simplement parce que le Christ a dit à ses Apôtres, et par là à leurs successeurs: « ceux à qui vous remettrez les péchés, ils seront remis, ceux à qui vous les retiendrez, ils seront retenus » (Jean XX, 23). Notons que se confesser à un prêtre ne veut pas dire qu’on ne se confesse pas à Dieu: c’est Dieu qui leur a donné délégation et qui les fait participer de son pouvoir. https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/09/20/le-sacerdoce-catholique-est-biblique/

  35. Dan
    22 février 2016

    Pour ce qui est de votre premier paragraphe sur Marie, Rien dans la bible ne peut appuyez votre dire.
    Marie pleine de grâce ne signifie par clairement qu’elle aurai été exempté du pêcher originel… a aucun endroit c’est confirmé. ni par des verset , des explication,
    ni par des exemples. Rien
    Et si vous me dite oui mais tout n’a pas été écrit, je vous répondrai aussi que plein de choses n’on pas été écrit dans la parole car elle n’on rien a y faire.

    Concernant le pêcher et la grâce dans la bible
    de A à Z on peut comprendre que si Jesus est venu mourir c’est pour la condamnation de l’homme et si il pouvait enlevé le péché originel dans l’homme il ne l’aurai fait sans sacrifice que sa passe par des animaux, ou de l’Agneau de Dieu.

    Sinon pourquoi les sacrifice instauré de Dieu, le sacrifice de Jesus, pourquoi Paul dans ses explication ne prend pas une seul foi Marie comme exemple, pourquoi?
    pourquoi? pourquoi?

    Maintenant concernant votre exemple:
    Si on prend un exemple: dans la nuit noire, des gens marche à l’aveuglette et risquent de tomber dans des trous, sauf un un qui a une lampe torche. Il décide d’éclairer une autre personne qui quant à elle n’a pas de lampe pour l’empêcher de tomber. Et bien c’est comme si celui qui a la torche était le Christ, les autre, l’humanité et Marie la personne que celui qui a la torche décide d’aider: celui qui a la torche (le Christ) ne peut de toute façon pas tomber, et ma personne qu’il aide et qui aurait dû risquer de tomber comme tous les autres est préservée par une pur grâce extérieure, aussi, Marie a bénéficier par anticipation des mérites de son fils, donc Jésus l’a sauvé.

    Votre exemple vas a l’encontre de la bible et ou ne peut prendre sens au travers d’elle:

    luc 1
    78 Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut,
    79 Pour éclairer CEUX qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.

    LUC 2
    31 Salut que tu as préparé devant tous les peuples,
    32 Lumière pour éclairer les nations, Et gloire d’Israël, ton peuple.

    Apoc 21
    22 Je ne vis point de temple dans la ville ; car le Seigneur Dieu tout puissant est son temple, ainsi que l’agneau.
    23 La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer ; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau.
    24 LES NATION marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire.

    EPH 5
    14 C’est pour cela qu’il est dit : Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d’entre les morts, Et Christ t’éclairera.

    MAT 5
    14 Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ;

    35 Jean était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière

    ETC…

    PAS UNE SEUL FOI MARIE COMME EXEMPLE DE LUMIERE

    POURQUOI?

    DAN

    • Ressources Catholiques
      23 février 2016

      Il est juste que nulle part Marie n’est explicitement mentionnée comme exempte du péché, mais je voue le répète, il y a plusieurs éléments qui le laisse déduire: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/21/limmaculee-conception-est-biblique-27/. Marie fait partie de l’humanité et le Christ est mort pour elle: ses mérites lui ont été appliqués par anticipation. Marie aurait dû être conçue et naître dans la même condition de péché que nous tous, si elle ne l’a pas été c’est par grâce et par exception. Ainsi lorsque le Seigneur est décrit comme « me lumière de tous les peuples », il l’est non seulement aussi pour Marie mais même encore plus pour Marie que pour n’importe qui d’autre. Dieu sauva Marie en l’empêchant de contracter le péché originel. Supposons qu’un homme tombe dans un trou profond dans la forêt, mais qu’il en est tiré d’affaire par son ami…on peut alors dire que son ami l’a sauvé. Supposons maintenant qu’un homme aperçoive une femme se dirigeant vers ce trou profond, et qu’il la rattrape juste avant qu’elle n’y tombe ; empêchant ainsi qu’elle s’y salisse ou s’y blesse. A-t-il sauvé cette femme ? Bien sûr que oui, et il la sauva d’une meilleure façon encore; en l’empêchant de tomber dans le trou et d’y souffrir quelque conséquence néfaste.

      Donc Dieu a sauvé Marie d’une manière différente de tous les autres élus.

      Si Jésus a du mourir malgré qu’Il ait pu préserver sa Mère du péché originel c’est pour plusieurs raisons: 1) il a Dieu a fait de Marie l’Immaculée Conception, c’est parce qu’elle devait être sa Mère, il y avait donc une nécessité de l’exemption de péché chez elle qu’il n’y avait pas chez les autres, 2) si Marie a pu être Immaculée Conception, c’est par une application par anticipation des mérites de la Croix, donc l’Immaculée Conception sous-entendait le sacrifice futur de la Croix, 3) il fallait que Jésus souffre pour faire comprendre aux hommes l’horreur du péché et pour satisfaire à la justice divine.

      Si Marie n’est signalée nulle part comme étant la lumière ? Tout simplement parce qu’elle ne l’est pas (ou si moins, pas par elle-même) et que ça est Jésus qui l’est.

  36. Pingback: Comment Pierre peut-il être le chef de l’Église malgré son triple reniement ? | +†+Yesus Kristus azu+†+

  37. Pingback: La sainte Vierge face au Protestantisme | +†+Yesus Kristus azu+†+

  38. Pingback: Réinformation sur la condition de la femme au Moyen-Âge | +†+Yesus Kristus azu+†+

  39. Jeremie
    3 mai 2016

    Marie mère de Dieu.
    Ainsi, marie a consu Dieu?
    Puisque marie vient de la lignée de David.. elle est humaine.
    Donc, Dieu crea l’homme ou l’homme crea Dieu?
    Ou s’agit t’il simplement d’une question du type: la poule ou l’oeuf?

    Marie mère(porteur) de Jesus le fessant 100% homme autant que 100% Dieu.. ah, la le terme fais du sens!

    En christ,

    Jeremie

  40. michel
    4 mai 2016

    Non Marie n’est pas de la lignée du roi David, seul Joseph l’époux de Marie est de la lignée du roi David…c’est ce que nous enseigne la lecture l’évangile de St Luc… et la lecture de l’évangile de St Matthieu nous enseigne « Joseph fils de David » ne crains pas de prendre chez toi Marie ton épouse Joseph seul est de la lignée du roi David…à aucun passage dans les quatres évangiles il n’est dit Marie fille de David l’ange envoyé de Dieu sait ce qu’il dit, il nomme Joseph seul comme étant »fils de David…Marie est bénie entre toutes les femmes parce q’elle est promise à Joseph descendant du roi David…L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée auprès du jeune fille vierge fiancée à un homme de la maison de David entrant chez elle il lui dit je te salue Marie toi à qui une grâce a été faite…devenant l’épouse de Joseph c’est une bénédiction merveilleuse c’est elle Marie qui introduit dans la lignée du Roi David le fils de Dieu

    Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
    1.27
    auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie.
    1.28
    L’ange entra chez elle, et dit: Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi.
    1.29
    Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation.
    1.30
    L’ange lui dit: Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu.
    1.31
    Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus.
    1.32
    Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.
    1.33
    Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin.
    1.34
    Marie dit à l’ange: Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme?
    1.35
    L’ange lui répondit: Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.

    Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, De ce qu’il a visité et racheté son peuple,
    1.69
    Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur,
    1.70
    Comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, –

    Et Marie dit: Mon âme exalte le Seigneur,
    1.47
    Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur,
    1.48
    Parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
    1.49
    Parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint,
    1.50
    Et sa miséricorde s’étend d’âge en âge Sur ceux qui le craignent.

    En ce temps-là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre.
    2.2
    Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie.
    2.3
    Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville.
    2.4
    Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David,
    2.5
    afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.
    2.6
    Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva,
    2.7
    et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie.
    2.8
    Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux.
    2.9
    Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur.
    2.10
    Mais l’ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie:
    2.11
    c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.
    2.12
    Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.
    2.13
    Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant:
    2.14
    Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée!

    Il y a donc en tout quatorze générations depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations depuis David jusqu’à la déportation à Babylone, et quatorze générations depuis la déportation à Babylone jusqu’au Christ.
    1.18
    Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble.
    1.19
    Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.
    1.20
    Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint Esprit;
    1.21
    elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.
    1.22
    Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète:
    1.23
    Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous….

    • Jeremie
      4 mai 2016

      Mon point est que marie est humaine car elle a des parents.

    • Ressources Catholiques
      10 mai 2016

      Sur la généalogie de Marie: http://www.mariedenazareth.com/qui-est-marie/les-ancetres-de-marie

      N’oubliez pas que saint Paul dit: « issu de la lignée de David selon la chair » (Romains I,3), s’il l’est selon la chair, c’est qu’il l’est par Marie.

      • michel
        6 juillet 2016

        Pour Joseph, l’ange envoyé par Dieu dit « Joseph fils de David » …Pour Marie, l’ange sans ajout dit tout simplement « Je te salut Marie » … l’ange sait ce qu’il dit, il est envoyé de Dieu et vous le savez il ne peut rien oublier. si Marie avait été fille de David c’est à dire descendante du roi David comme Joseph l’était « lui même » l’ange aurait également bien signalé Marie comme étant elle aussi fille de David…

        Marie fille de David ? non, Marie nous est t’il bien dit est « une jeune fille de Galilée fiancée à un homme de la maison de David »…

        Tout le mystère de ce qui arrive à Marie repose sur le fait qu’elle est fiancée à un homme de la maison du roi David…promesse de Dieu au roi David dans sa descendance viendra le sauveur….

      • Ressources Catholiques
        6 juillet 2016

        Les paroles de la’ âge que vous citez, ou plutôt dont vous signalez l’absence ne prouvent rien. Au contreaire, je viens de démontrer que Marie était descendante de David. Et de toute façon, je ne vois même pas quel intérêt vous pourriez avoir à ce que Marie ne soit pas de la maison de David…

      • michel
        6 juillet 2016

        Vous vous êtes un peu énervé voici comment je lis votre commentaire:
        Les paroles de la’ âge(l’ange) que vous citez, ou plutôt dont vous signalez l’absence(l’ange ne dit pas fille de David) ne prouvent rien. Au contreaire, je viens de démontrer que Marie était descendante de David. Et de toute façon, je ne vois même pas quel intérêt vous pourriez avoir à ce que Marie ne soit pas de la maison de David…

        lui Joseph descendant du Roi David… elle Marie descendante du roi David… ils sont donc cousins!!!! …(ils sont cousins c’est peut être la raison du voeux de virginité perpétuelle de Marie et aussi peut être la raison de Joseph son époux,qui malgré ce que lui a bien dit l’ange Gabriel,c’est peut être aussi la raison de ne jamais la toucher,d’être celui qui la protègerait,et c’est peut être aussi pour ça qu’àprès la naissance de Jésus on voyait autour de Marie et de Joseph (ne l’oublions pas tout deux Joseph et Marie sont cousins descendant du roi David),c’est peut être aussi pour ça qu’on voyait des enfants qui seraient des cousins…et oui comme dit St Jérome de Stridon « il fallait bien protéger la bonne réputation de Marie » faire croire que Marie n’a jamais trompé Joseph son époux…Joseph qui était un homme de bien pour ne pas la diffamer se proposait de rompre les fiancailles…trève de la plaisanterie …Par dessus tout ça Parole de l’ange Gabriel de la part de Dieu « Joseph fils de David ne crains pas de prendre chez toi Marie ton épouse l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit….
        et oui Joseph aussi monta de la Galilée,monta de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David,
        afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte…

        lui Joseph descendant du Roi David elle Marie descendante du roi David ils sont donc cousins …quel intérêt? je pourrais je avoir à ce que Marie ne soit pas elle aussi descendante du roi David…

        Ouf merçi à ce bien aimé medecin qu’était St Luc, tout comme St Matthieu, il n’était pas un ignard c’était un grand érudit, d’entrée dans son évangile il nous montre la Galilée où dans la ville de Nazareth vivait une jeune fille fiancée à un homme de la maison de David, le nom de cette jeune fille était Marie

        vous voyez la dessous sur le commentaire tiré du lien Marie de Nazareth
        on reste très prudent…
        1] Saint Ephrem, Commentaire du Diatessaron n°25 Voir Saint Grégoire de
        Nazianze : « Vous vous demanderez peut-être : Comment le Christ descend-il de David ? Marie est évidemment de la famille d’Aaron puisqu’au dire de l’ange elle est la cousine d’Elisabeth. Il faut voir ici l’effet d’un dessein providentiel de Dieu, qui voulait unir le sang royal à la race sacerdotale, afin que Jésus-Christ qui est à la fois prêtre et roi, eût aussi pour ancêtre selon la chair, les prêtres et les rois » (cité in Catena Aurea p.40).
        En sens inverse Saint Augustin : « Puisque le même évangéliste nous dit que l’époux de Marie était Joseph, que la mère du Christ était vierge, et que le Christ est de la descendance de David, que reste-t-il à croire, sinon que Marie n’était pas étrangère à la parenté de David. »
        [2] « Ce sont les deux Oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre. » (Zacharie (BJ) 4,14)
        [3] Voir le Testament des Douze patriarches (Sim.7,2)
        [4] cf Ephésiens 2,19 : « Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des hôtes; vous êtes concitoyens des saints, vous êtes de la maison de Dieu. »
        – See more at: http://www.mariedenazareth.com/qui-est-marie/les-ancetres-de-marie#sthash.28AtwFsX.dpuf

        ce commentaire tiré de Marie de Nazareth reste quand même très prudent: « sinon croire que Marie n’était pas étrangère à la parenté de David » …

        il y a un autre commentaire de la même serie Marie de Nazareth où on ne l’est pas…

  41. Dan
    5 mai 2016

    Bonjour

    Il est intéressant de voir comment Marie est étonnée de l’annonce que l’ange lui fait??

    Pourquoi faire un culte a Marie si elle même ne s’attendait pas à ça?

    dans ces verset
    Et Marie dit: Mon âme exalte le Seigneur,
    1.47
    Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur,
    1.48
    Parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
    1.49
    Parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint,

    Pourquoi faire un culte à Marie si elle même dit qu’elle se réjouit en Dieu sont Sauveur (pas en elle ni sa supériorité)

    Pourquoi faire un culte à Marie si elle même dit Parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante?

    Pourquoi faire un culte à Marie si elle même dit Parce que LE Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses?

    Pourquoi faire un culte à Marie Si personne dans toute la bible n’en parle ou le fait?

    Pourquoi faire un culte à Marie si la bible dit
    5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme,
    6 qui s’est donné lui-même en rançon pour tous (pas Marie)

    Pourquoi faire un culte à Marie (femme) si la bible dit ça
    3 Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.?

    Pourquoi faire un culte à Marie (femme) si la bible dit ça
    8 En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme ;
    9 et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme.

    Pourquoi faire un culte à Marie si Jesus lui même de son temps n’a pas enseigner se culte à Marie ne la pas fait mais au contraire comme tout les homme de Dieu dans la Bible A donné un culte à Dieu Seul.

    Des pourquoi comme ça il y en a des centaine dans la bible est évidement si pour chaqun de ses pourquoi on tord la bible comme sur se site il faudrait des année a se site pour y répondre.

    Aucun porteur du culte de Marie ne pourra s’appuyer REELlEMENT sur la Bible car la bible enseigne dans sont intégralité le culte a Dieu

    La Bible ne peut en aucun cas appuyé se dogme. Car la bible est la Parole de Dieu pour Dieu révélé au hommes pour la gloire seul de Dieu

    Dans la bible il n’y a pas d’honneur, de gloire, de culte est autre pour Marie
    mais seulement la grâce que Dieu fait a toute homme comme vous est mois

    Dan

  42. Jean Bosco
    1 juin 2016

    merci ressources Catholiques le Seigneur t’a donné la sagesse. tes démonstrations sur tous tes articles se justifient. que les plaignants prennent le temps sans avoir une une idée arrêté sur l’Église Catholique, puis, ils comprendront

  43. Lucien
    1 juin 2016

    Bonjour, je suis un jeune catholique en proie aux doutes et je vous avoue que les liens que vous fournissez ne me rassurent pas 😦 ( peu être en ai-je une mauvaise lecture)

    je clique sur votre premier lien https://cathobiblique.wordpress.com/2008/12/05/les-catholiques-adorent-et-prient-devant-des-statues-de-marie-donc-ils-adorent-des-idoles/ ) censé apporter une réponse mais il n’en est rien…

    cf: « Aucun bon catholique pense qu’il adore Marie en s’agenouillant devant son image en prière ». >>>> Question comment savez vous ce qui se passe dans la tête des gens?

    Même si je crois toujours en Jésus car son message d’amour (aime ton prochaine comme toi même)est fort, je reste persuadé que les hommes se servent de l’église catholique pour salir le nom de Jésus et profiter de l’héritage qu’il a laissé pour s’enrichir et gagner du pouvoir

    cf: « les images des saints nous rappellent Jésus et son œuvre de salut » >>>> Et qui est ce qui établi qui est ou n’est pas un saint? Car certains saint n’ont rien de respectable…
    Le pape Jules III qui a été cannonisé, est le pape qui a dit que les NOIRS N’ONT PAS D’AME parce qu’ils sont noirs et du coup qu’on peut les réduire à l’ESCLAVAGE avec la bénédiction du christ… ( article sur l’église et la mémoire des peuples noirs http://www.tidiane.net/diaspora/diaspora-reparation.htm)

    Dois je prier cet homme qui a fait massacrer mes ancetres? Ou est l’oeuvre de salut de Jésus?

    J’ai des origines africaines alors le fait de savoir que l’on m’aurait envoyé en esclavage dans des champs avec la BENEDICTION du pape me fait froid dans le dos. Je ne sais plus quoi penser… Je remercie d’avance une personne qui saurait dissiper le brouillard qui m’obscurcit l’esprit.

    Lucien

    • Ressources Catholiques
      2 juin 2016

      Bonsoir Lucien,

      Nous vous remercions de ces questions pertinents et importantes.

      Pour répondre à votre première question: « Question comment savez vous ce qui se passe dans la tête des gens? »: nous le savons car il est précisé que « Aucun BON catholique ne pense qu’il adore Marie »: un « catholique » (qui du coup ne l’est pas) qui adore Maeie ou une de ses statue ne connaît pas sa propre fois et n’est tout simplement pas catholique.

      Vous trouverez plus d’information sur le culte des saints en général et les statues en particuliers ici: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/11/le-culte-des-saints-est-conforme-a-la-bible/

      Vous dites ensuite : « je reste persuadé que les hommes se servent de l’église catholique pour salir le nom de Jésus et profiter de l’héritage qu’il a laissé pour s’enrichir et gagner du pouvoir ». À cela je répondrai que vous avez raison à condition de remplacer « LES hommes » par « DES hommes », en effet, c’est loin d’être le cas de tous et c’est même l’inverse qui est vrai: ces cas sont rarissimes. Mais ceux qui font cela sont des ennemis de l’Église catholique, qu’il n’aiment pas…

      Vous avez lu quelque part que le Pape Jules III avait autorisé l’esclavage des noirs en disant qu’ils n’avaient pas d’âmes et que ce dernier avait été canonisé. Eh bien sachez qu’il s’agit là de deux mensonges: Jules III n’a jamais rien dit de tel au sujet des noirs et il n’a jamais été canonisé. D’ailleurs le lien auquel vous renvoyez ne dit pas cela non plus, il ne fait que dire: « à la demande de Ginés de Sépulvéda, l’église autorisa en substitution, la traite des Nègres qui disait-elle «n’ont pas d’âme, ne sont pas nos semblables car n’ayant pas les mêmes culture, origine et devenir » ». Je serai d’abord curieux de connaître la source de cette citation, mais ce qui est sûr c’est que même si certains théologiens ont dit que les noirs n’avaient pas d’âmes (notez qu’ils ne faisaient là que porter un jugement erroné qui n’a rien à voir avec ce qu’on appèlerait aujourd’hui le « racisme »), l’Église ne jamais adopté, ni même accepté cette position, bien au contraire: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/22/la-verite-sur-leglise-et-lesclavage/

      In Christo,

      Nicolas.

    • Dan
      4 juin 2016

      Bonjour Lucien!

      Alors selon Ressource catholique il y a des bon est des mauvais catholique?

      Et qui décide qui est un bon catholique?

      Pierre quand il a renier Jesus est et t’il un bon catholique?pourtant jesus l’avait choisis comme disciple

      Judas quand il a vendu Jesus est il un bon catholique? pourtant jesus l’avait choisis comme disciple

      2 Pêcheur qui après avoir pêcher on regéter amérement mais un seul des deux a accepte le pardon de Jesus Pierre

      Jesus seul sauve!!

      L’ultime est l’unique question est qui serra Sauvé?

      Si tu aime Jesus de tout ton coeur et que tu cherche a lui plaire et que tu suis sa parole, sont esprit te guidra dans toute sa volonté.

      Il n’y a pas besoins d^être catholique pour être sauvé ni d’ailleurs d’aucun autre non.
      Car seul le non de Jesus Sauve.

      Libére toi donc de ce poids inutils. et base toit seulement sur la parole de Dieu.

      La Bible dit
      La ou deux ou trois son réuni en MON NON (Jesus) je suis au milieu d’eux

      Il est vrai que en regardant l’histoire humaine il y a de quoi pleurer car nous sommes tous pêcheur et incapable de plaire a Dieu. Tant de souffrance, et de plus aujourd’hui il y a des gens qui se contredise sur l’histoire

      UNe seul est unique possibilité, une seul est unique porte, un seul est unique chemin,
      JESUS!!

      Ce que des papes et des catholique ou autre on fait laisse tombé ! et ne base pas tas foi sur des oeuvres humaines a par bien évidement celle de Jesus si non, tu serra toujours déçu des autre et de toi

      Ha la grâce de Jesus comment sans passer et en plus c gratuit ! et ou tu veux! pas besoins de passer a confesse par un homme ou dans une église.

      Demande au Seigneur qu’il te guide vers des Gens qui l’aime vraiment. si tu le désire de tout ton coeur il le verra car il regarde au coeur.

      Je te site a la fin de ton message:
      J’ai des origines africaines alors le fait de savoir que l’on m’aurait envoyé en esclavage dans des champs avec la BENEDICTION du pape me fait froid dans le dos. Je ne sais plus quoi penser… Je remercie d’avance une personne qui saurait dissiper le brouillard qui m’obscurcit l’esprit.

      les blanc ce sont entre tué en eux comme les noir, comme les chinois, les Américain, basané et sa dur encore tous sont pareil car de la même nature de pêcher.
      Un seul homme n’a pas pêcher c’est Jesus, un seul homme et mort et pouvait mourir pour notre pêcher et nous offrir la grâce c’est Jesus.

      Un seul homme EST la lumière du monde C’est Jesus,(pour ce brouillard)

      Que le pape ai ou non ai bénis ces barbarie qu’elle importance pour ta foi en Jesus,
      Est tu blessé qu’un SIMPLE homme ai bénis ou nbon ces mascacre
      (même si on reconaîtra qu’avec le pouvoir qu’il avais, retrouvé des écrit prouvant qu’il condanait ces mascacres serai utile ). c’est triste certe mais ton identité est elle dans ta couleur de peau? ou bien dans tes origine humaine? ou une église? ou autre?

      Connais tu cette histoire dans la bible

      Alors que Jésus discutait avec Nicodème, Il lui dit « … En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. » Nicodème lui répondit: « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? » Jésus lui répondit: « En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que j’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau… » (Jean 3:3-7).

      Et bien sache que si tu as donné ta vie a Jesus (pas a une église humaine) et que tu t’est fais baptiser tu est donc né de nouveau.

      Voilà ta nouvelle identité!!! En Jesus pas catholique ni protestant ni autre !!

      Dan

  44. NOEL DUBOIS
    2 juillet 2016

    Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi.

    Perso, je m’en tiens à ça. Mon OUI est OUI car tout le reste vient du malin.

    • Ressources Catholiques
      3 juillet 2016

      Je suis entièrement d’accord. Mais vous devez comprendre toutes les implications de chaque versets et tout ce que l’intellect peut nous apprendre. Voici Ue large explication (qui connaîtra des améliorations) au sujet du culte des saints: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/11/le-culte-des-saints-est-conforme-a-la-bible/

      Il faut aussi savoir que toute prêche de la Bible en dehors de l’Église catholique est illégitime. Le Christ n’a pas demandé d’écrire et de colporter des Bible, Il a ordonné d’aller enseigner. Nous devons nous plier aux légitimes pasteurs de l’Église du Christ. C’est d’abord une nécessité naturelle car nous n’avons pas, simples laïcs les connaissances des sciences requises pour comprendre la Bible. Et c’est à l’Église et à elle seule que le Christ a promis son assistance infaillible. La Bible doit être lue avec l’autorité catholique comme je vous l’ai déjà expliqué: c’est à son Église que le Christ a confié l’infaillibilité (Matthieu XVI, 18, Matthieu, XVIII, 17, Luc XXII, 32, I Timothée III, 14-15) et on voit dès le Nouveau Testament des témoignages selon lesquelles la Bible ne doit pas être lu sans l’autorité de l’Église (II Pierre III, 15-16 et Actes VIII, 26-31). Aussi, c’est grâce à l’Église catholique que nous avons le Nouveau Testament tel que nous l’avons aujourd’hui:https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/12/sola-scriptura-est-une-imposture-la-tradition-et-lautorite-sont-indispensables/

      • Dan
        3 juillet 2016

        bonsoir ressource catholique

        il est claire que ces passage parles de Jesus, de Pierre, de l’église mais en aucun ca de l’Eglise catholique. vous devrier relire dans Apocalypse le chapitre 2 parlant
        des église vous reconnaitrez surment certain catholique (qui pour la plus par le sont seulement de baptême) vous verrez que ses église porte différent nom
        bizzard non?

        de plus vos passages argument ne peuvent en aucun cas parler exclusivement des catholique ou autre dénomination car cela n’ai simplement pas écrit!!

        il faut une sacrée couche d’orgueille pour parler comme vous,

        (Marc 9.38-41)

        38 Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas. 39 Ne l’en empêchez pas, répondit Jésus, car il n’est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi. 40 Qui n’est pas contre nous est pour nous. 41 Et quiconque vous donnera à boire un verre d’eau en mon nom, parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.

        vous voyez si on prend ce qui est écrit dans la bible ça ne correspond pas a ce que vous dite.

        de plus encore une fois aucun autre nom peux sauvé c’est Jesus car seul lui a payer le prix

        relisez l histoire des deux brigands sur la croix avec Jesus. ils n’était pas afilieé a une église car inexistante mais un des deux par ce qu’il a cru en Jesus c’est retrouvé le jour même avec Jesus dans le paradis

        avans que l’église primitive plein de personnes aussi on cru en Jesus

        Même si ils est claire que l’église est la volonté de Dieu une chose est sure il ne faut pas être Cartholique ou autre pour être sauvé.

        Pour pourriez d’ailleurs vous posé la question pourquoi pas une seul fois dans la bible il est écrit ce que vous dite concernant votre église catholique. vous parlez dailleurs comme tout les grand mouvement séctaire qu’il veulent s’approprier des verset biblique.

        Dan

      • Ressources Catholiques
        3 juillet 2016

        Les différents noms d’Églises dans l’Apocalypse chapitre 2 sont des noms d’Églises locales. Votre remarque n’a donc aucun sens.

        La dénomination de « catholique » est secondaire et n’est apparu que progressivement. Ce qui est important c’est que ce soit l’Église qui remonte aux Apôtres. Donc oui, ces versets ne s’adressent qu’à l’Eglise catholique. Consultez tout ce site avec honnêteté et vous vous en rendrez compte.

        De plus, si ces versets ne s’adressaient pas qu’à l’Église catholique, alors à laquelle? C’est la seule qui a un enseignement structurel comme il est nécessaire pour les versets Luc XXII, 32 et I Timothée III, 14-15.

  45. Dan
    3 juillet 2016

    Je vous rappélerai aussi se passage

    Si deux ou trois sont réuni en mon non je suis au milieux d’eux!¨

    pouvez vous me dire si pour vous ils aurai du dire « seulement pour les catholique!! » et si oui pourquoi ne la t’il pas dit?

    Dan

    • Ressources Catholiques
      3 juillet 2016

      Là, Jésus ne paraît que des vrais chrétiens. Ils ne s’appelaient pas encore « catholiques » mais en substance, c’était la même chose. le terme de « catholique » pour désigner la vraie Église est apparu au début du IIème siècle sous la plume de saint Ignace d’Antioche. Et il s’est imposé peu à peu pour devenir total au XVIème siècle. Mais là ce n’est qu’une question secondaire. L’important est de savoir distinguer la vraie Église des fausses. Et c’est exactement ce que ce site aide les gens à faire 😀

      • Dan
        3 juillet 2016

        vous dite
        la vraie Église est apparu au début du IIème siècle sous la plume de saint Ignace d’Antioche.

        non! la vrai église est né bien avant enfin c’est ce que la bible démontre

        Quel sont vos critéres biblique pour les vrais est les fausse église ?

        Quel sont vos critéres biblique pour les vrais chrétiens avans Ignace d’Antioche?

        Merci de le démonter seulement avec des passage bible clair ce que je suis sur vous êtes incapable de le faire car aucun passage claire pourra démonter
        que l’église catholique est LA vrais et surtout la seul

      • Ressources Catholiques
        3 juillet 2016

        Non mais vous le faites exprès !

        Je n’ai JAMAIS DIS que la vraie Église était née au début du IIème siècle, j’ai dis que c’était à ce moment là qu’elle avait reçu pour la première fois le nom de « catholique » et j’ai bien précisé que le nom qu’elle avait reçu au cours de l’Histoire était parfaitement secondaire. Vous voyez, jusqu’à présent je pensais que vous ne faisiez juste aucun effort de compréhension, mais avec ce commentaire, je commence à à penser que vous mentez purement et simplement. Il ne tient qu’à vous de me prouver l’inverse dans vos prochains commentaires en vous montrant un minimum sérieux.

        Il est indémontrable par trois versets jetés sur le coin d’une table quelle est la véritable Église, c’est un travail d’ensemble pour voir la vérité et la cohérence des doctrine de chacune des Églises.

  46. Dan
    3 juillet 2016

    Je vous demanderai aussi pourquoi apres des parole de Jesus aussi claires vous êtes aussi frilleux a la nouvelle naissance. ?

    Alors que Jésus discutait avec Nicodème, Il lui dit « … En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. » Nicodème lui répondit: « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? » Jésus lui répondit: « En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que j’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau… » (Jean 3:3-7).

  47. Dan
    3 juillet 2016

    Pour votre avis

    Je vous site

    et on voit dès le Nouveau Testament des témoignages selon lesquelles la Bible ne doit pas être lu sans l’autorité de l’Église (II Pierre III, 15-16 et Actes VIII, 26-31). Aussi, c’est grâce à l’Église catholique que nous avons le Nouveau Testament tel que nous l’avons

    OU votre église catholique est elle mentionné?

    qui a écrit est inspiré le nouveau testament ? l’église catholique?

    es par ce que vous avez cacher, interdit, la bible, est surtout pas enseigner dans vos églises (enseigner au travers de vaut dogmes) que vous penser avoir se droit de dire
    C’ EST GRACE A L’EGLISE CATHOLIQUE ??

    • Ressources Catholiques
      3 juillet 2016

      J’ai déjà expliqué dans deux commentaires ce qu’il en est du mot « catholique ».

      L’Église catholique a-t-elle écrit la Bible ? Non, mais c’est elle qui en a fixé le canon, du coup accepter la Bible, logiquement c’est aussi accepter la’ autorité catholique, sinon c’est de la schizophrènie: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/03/12/sola-scriptura-est-une-imposture-la-tradition-et-lautorite-sont-indispensables/

      L’Église catholique a-t-elle interdit de lire la Bible ? Oui, ça a pu lui arriver de le faire en certaines circonstances de temps et de lieu. Et c’était largement justifié car sinon les gens la liste tńimorte comment car ils n’ont pas les connaissances (linguistiques, historiques, théologiques etc) requises. Il est important de noter qu’il n’est pas choquant en soi de restreindre l’accès aux textes sacrés. En effet, chez les Hébreux de l’Ancienne Alliance, il était interdit de lire du prophète Ezéchiel ainsi que le début du livre de la Genèse avant d’avoir atteint l’âge de trente ans. La lecture des livres saints étaient aussi sous le contrôle étroit des lévites. Nous avons aussi des exemples dans le Nouveau Testament: saint Pierre dit déjà a son époque que les Épîtres de saint Paul recèlent des difficultés et que beaucoup les tordent pour leur propres perditions: « Croyez que la longue patience de Notre-Seigneur est pour votre salut, ainsi que Paul, notre bien-aimé frère, vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres où il aborde ces sujets ; il s’y rencontre des passages difficiles à entendre, et que des personnes ignorantes et mal affermies détournent, comme elles font les autres Écritures, pour leur perdition » (II Pierre III, 15-16). De même, lorsque le diacre Philippe croise l’éthiopien qui lit le prophète Isaïe, lorsque il lui demande s’il comprend ce qui il lit, l’éthiopien lui répond qu’il ne peut le comprendre si on ne lui enseigne pas: « Un ange du Seigneur, s’adressant à Philippe, lui dit : « Lève-toi, et va du côté du midi, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza ; celle qui est déserte. » Il se leva et partit. Et voici qu’un Ethiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d’Ethiopie, et surintendant de tout ses trésors, était venu à Jérusalem pour adorer. Il s’en retournait, et, assis sur un char, il lisait le prophète Isaïe. L’Esprit dit à Philippe : « Avance, et tiens-toi près de ce char. » Philippe accourut, et entendant l’Ethiopien lire le prophète Isaïe, il lui dit : » Comprends-tu bien ce que tu lis ? » Celui-ci répondit : » Comment le pourrais-je, si quelqu’un ne me guide ? » Et il pria Philippe de monter et de s’asseoir avec lui. » (Actes VIII, 26-31).

  48. Dan
    3 juillet 2016

    Il est important de noter qu’il n’est pas choquant en soi de restreindre l’accès aux textes sacrés.

    Oui c’est choquant ce que vous dite

    la bonne nouvelle du Salut par Jesus cacher et interdite c’est pour vous normal

    Les lévit avait 1 le mandat de Dieu pas vous catholique et ne la cachait pas! au contraire il suivait lettre par lettre ce qu’i n’est pas le cas de l’église catholique.

    vous n’était pas sans savoir que chez les juive il y avait différent courant qui interprétait les écriture de manière diverse

    mais aucun na eu le culot de cacher les écriture!!

    • Ressources Catholiques
      3 juillet 2016

      Dan,

      Voilà longtemps que vous venez poster des commentaires presque tous plus inutiles les uns que les autres sur ce site. Pourquoi sont-ils inutiles ? Parce que vous ne les faites pas dans un esprit de vérité. Vous n’êtes pratiquement là que pour troller on dirait. En effet, vous critiquez le catholicisme sans rien y connaître ! Vous ne faites pas un effort pour connaître ce ding vous parlez et cela vous faut commettre de gravissimes erreurs, sinon des contresens ! Vous vous acharnez sur des points particuliers (sans rien y comprendre) en y opposant à chaque fois in flots de versets mal compris (eux aussi) en faisant dure à la doctrine catholique ce qu’elle ne dit pas car vous ne la connaissez pas dans sa globalité.

      Cette remarque passée, passons au fond: l’Église n’a jamais caché l’Écriture Sainte: elle l’a toujours enseigné. Mais elle a de je interdit aux gens ignorants de la lire directement. Ça n’a rien de choquant puisque les juifs le faisaient. Saint Pierre lui-même mettait en garde contre les lectures individuelles des lettres de Paul: II Pierre III, 15-16.

      Pour connaître la foi catholique et comprendre comment elle est la seule vraie, consultez ce site dans in esprit de compréhension et non de troll comme vous le faites actuellement. Nous nous tenons à votre disposition pour toute question posée avec honnêteté, intelligence et charité.

      • Dan
        3 juillet 2016

        Pourquoi faire un site si c’est pour dire que les commentaire de vos interlocuteur sont inutiles ?

        vous dites

        Cette remarque passée, passons au fond: l’Église n’a jamais caché l’Écriture Sainte: elle l’a toujours enseigné. Mais elle a de je interdit aux gens ignorants de la lire directement. Ça n’a rien de choquant puisque les juifs le faisaient. Saint Pierre lui-même mettait en garde contre les lectures individuelles des lettres de Paul: II Pierre III, 15-16.

        Oui elle la caché et monopolisé et surtout interdit au gens intélligent et igniorant comme vous dite.
        ou dans votre exemple Pierre interdit les lecture individuel?
        non ils n’est pas écrit cela

        15 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l’a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.
        16 C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.

        Il n’interdit pas mais met en garde

        arreter de tordre les phrases de la bible avant de parler d’honnêter!

      • NOEL DUBOIS
        3 juillet 2016

        Et mon intervention est passée aux oubliettes. Je disais donc:

        Mais quelle arrogance! Dieu ne pourrait donc pas s’adresser à qui Il veut? Je vous l’ai dit mais vous n’avez pas relevé exprès: Ce que Dieu a fait avec Israël, il l’a fait aussi pour l’Eglise Catholique: vous n’avez plus le monopole, c’est fini, terminé!
        Je n’oublie pas que je vous dois un demi-baptême après lequel l’église m’a entièrement abandonné. Vous ne formez même pas l’ombre d’une communauté! Vous dites et vous ne faites pas! Je vous l’ai dit, vous êtes les pharisiens du christianisme! Vous êtes des aveugles qui imposent à d’autres aveugles à s’en remettre à des enseignements d’Hommes au lieu de les emmener à la source de TOUT: l’Esprit Saint! Toujours à entraîner les gens à lire des littératures qui n’en finissent pas comme si les apôtres étaient des intellectuels! On vous a dit que la lettre TUE et que c’est l’Esprit qui vivifie. Mais non, vous faites des œuvres à l’image de votre inspirateur: Satan! Sans arrêt à ajouter à la Parole de Dieu. On vous dit tu ne tueras point, vous ajouter « injustement ». Mais qui êtes-vous pour compléter la parole de Dieu? Le mot injustement n’existait-il pas du temps de Moïse? Dieu ne serait-il pas capable d’écrire ses Lois avec un minimum de précision? Vous me rappelez Satan quand il a tenté Ève, avec exactement les même méthodes que vous employez pour semer le doute dans l’esprit de ceux qui cherchent!
        Et maintenant, si je ne prie pas les Saints, les Anges et la Vierge, où est mon péché? Inversons les choses, dites moi en quoi je pèche en ne faisant pas tout ce que vous enseignez. Et merci de me dispenser de longues lectures car je ne suis pas un intellectuel ou un homme de lettres. Soyez simples et concis car le Salut c’est aussi pour les simples d’esprit…

      • Ressources Catholiques
        3 juillet 2016

        Nous ne disons pas que les commentaires des internautes sont inutiles. Il y en a de très hostiles à l’Église catholiques et qui pourtant sont très intéressants. Mais la plupart des vôtres sont inutiles car vous ne faites pas un effort de compréhension. C’est votre faute, pas la mienne.

        L’Eglise catholique a toujours requis un minimum de connaissance et d´intelligence pour pouvoir tenir les livres saints entre les mains. En effet, le contraire donne lieu à tout et n’importe quoi, la plus affligeante des chienlit: le bal des orgueilleux qui se prennent pour des Docteurs. Je ne dis pas que ça arrive tout le temps, ça arrive même rarement, mais les quelques fois où ça arrive c’est catastrophique car les hérésiarques emportent des milliers d’âmes dans leur délire.

        Saint Pierre n’interdit pas, mais ça veut bien dire que la Bible n’est pas faite pour être distribuée entre toutes les mains sans précautions.

      • Ressources Catholiques
        3 juillet 2016

        Noël,

        Je commence par vous avertir que c’est la dernière fois que je tolère ce genre de commentaire agressif et bien plus digne du troll que de la discussion intelligente. À l’avenir vos commentaires devront être calmes, précis, aimables et surtout prendre en compte les réponses que nous vous faisons (car vous ne l’avez à l’évidence pas fait). Dans le cas contraire, vos commentaires seront supprimés.

        Passons au fond:

        1) je n’ai jamais dis que Dieu ne pouvait pas s’adresser à qui il voulait. J’ai simplement dis que le verset « là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux » (Matthieu XVIII, 20) ne s’adressait dans le contexte qu’aux membres de la seule véritable Église. Reste ensuite à déterminer laquelle c’est.

        2) qu’appelez-vous un demi baptême ? Et que voulez-vous dire par l’Eglise qui vous aurait abandonné ? Il faut de toute façon que vous sachiez que vous avez parfaitement pu tomber sur des mauvais catholiques qui ont mal agit. Ça n’engage absolument pas l’Église en elle-même. J’ai des tas d’exemple de gens qui ont le même témoignage que vous dans les églises protestantes et qui disent que dans l’Église catholique, ils ont trouve une nouvelle famille. Donc même si les cas particuliers peuvent être tragiques pour les concernés, ils ne veulent rien dire d’une manière générale. Pour ce qui est de la communauté catholique, elle se petite très bien, soyez en sûr. Mais après ça dépend entre les paroisses modernistes qui sont mauvaises et les paroisses traditionalistes qui sont bonnes (mais ça c’est une autre histoire).

        3) la « littérature qui n’en fini pas » est faites pour les intellectuels qui ne sont qu’une petite partie du peuple chrétiens. Es gens sont censé avoir beaucoup de connaissances pour enseigner de manière solide les autres, chacun selon ses besoins. Chez les juifs de l’Ancienne Alliance, c’était bien pareil. Et oui: les Apôtres étaient des intellectuels. Nous le savons car saint Pierre nous dit que les lettre de saint Paul sont difficiles a comprendre: II Pierre III, 15-16.

        4) quand j’ai dis que par « tu ne tueras point » il fallait entendre « tu ne n’ôtera pas la vie injustement », je n’ai JAMAIS DIS que c’est ça qui avait été écrit. J’ai dis que ça est ça qu’il fallait comprendre car c’est à ça que ça correspond dans la pensée juive, c’est ça que ça veut dire. Et que de plus, c’était la seule manière logique de la comprendre car Dieu lui même ordonnait parfois de tuer des gens; un exemple: « Adressez-vous aux prêtres de la race de Lévi, et à celui qui [enqualité de grand prêtre] aura été établi en ce temps-là le Juge du peuple. Vous les consulterez, et ils vous découvriront la vérité […] et vous suivrez leur avis, sans vous détourner ni à droite ni à gauche. Mais celui qui, s’enflant d’orgueil, ne voudra point obéir, au commandement du pontife sera puni de mort » (Deutéronome XVII, 12).

        5) pourquoi prier les saints ? Je vous l’ai déjà expliqué dans un commentaire précédent. Je vous le réécrit (MAIS ATTENTION, LÀ DU COUP C’EST INTELLECTUEL): Jésus est-il le seul intercesseur ? Bien sûr que oui ! Il est le seul intercesseur pour aller au Père. Mais les âmes des saints sont dans l’amour du Christ et vont à Lui qui présente toutes prières au Père. Les saint n’interfèrent pas auprès du Père, mais du Christ. Les corps des saints sont morts. Mais leurs âmes sont vivantes. C’est ce que nous apprend le verset que j’ai déjà cité et que je répète: « n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit, en ces termes : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob ? Dieu n’est pas Dieu des morts, mais des vivants. » (Matthieu XXII, 32). Nous pouvons aussi citer l’épisode de la Transfiguration où Moïse et Élie apparaissent alors qu’ils sont morts depuis des siècles. Il y a aussi ce passage de l’Apocalypse où saint Jean nous rapporte que les martyrs demandent que Dieu les venge: « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? » (Apocalypse VI, 9-10)

        Remarquez que les âmes de ces martyrs décédés crient par-dessous l’autel. Depuis les premiers temps , l’Eglise catholique a placé sous l’autel les reliques des martyrs. Le fait que les voix des martyrs proviennent de sous l’autel – exactement là où sont localisées les reliques dans les églises catholiques – c’est une confirmation biblique intéressante de la pratique catholique.

        Ce même Apocalypse nous rapporte que les anges offrent mes prières des saints: « … [ les ] vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints. » (Apocalypse V, 8) et « Et un autre ange vint, et il se tint sur l’autel, ayant un encensoir d’or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu’il les offrît, avec les prières de tous les saints, sur l’autel d’or qui est devant le trône. La fumée des parfums monta, avec les prières des saints, de la main de l’ange devant Dieu. » (Apocalypse VIII, 3-4).

        Mesurez que ça nous apprend deux choses: 1° la Bible nous apprend que des entités présentent des prières aux Christ. 2° cela nous informe sur les capacités des humains au Ciel car ils seront « comme les anges de Dieu. » (Matthieu XXII, 30)

        Jésus enseigne que les saints de Dieu dans le Ciel sont comme les anges. Ce que Jésus dit ici s’applique non seulement après la résurrection finale, mais dès maintenant pour les saints dans le Ciel. Car dans le même chapitre, Jésus poursuit par parler comme vivants des justes décédés Abraham, Isaac et Jacob ( Mathieu 22:32 ). La version de ce passage dans l’Evangile de Luc fait encore plus clairement ressortir cette vérité.

        Luc 20:34-36 – « Jésus leur répondit : Les enfants de ce siècle prennent des femmes et des maris; mais ceux qui seront trouvés dignes d’avoir part au siècle à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris. Car ils ne pourront plus mourir, parce qu’ils seront semblables aux anges, et qu’ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection. »

        Donc, les saints dans le Ciel sont comme les anges. Les anges rendent-ils la justice de Dieu? Oui. Les anges répondent-ils, en faveur de Dieu, aux prières envoyées au Ciel ? Oui. Les anges reçoivent-ils supplication et prière ? Oui. Par conséquent, les saints de Jésus font toutes ces choses.

        Après sa mort, le prophète Samuel apparut au roi Saül

        Dans 1 Samuel 28 ( 1 Rois 28 dans la Bible catholique de la Vulgate ), on voit un exemple très précis d’un saint mort apparaissant à un homme. C’était le prophète Samuel, qui était mort depuis un certain temps. Il était apparu au roi Saül, et lui reprochait sa désobéissance à Dieu.

        1 Samuel 28: 12-20 – « Lorsque la femme vit Samuel, elle poussa un grand cri … Samuel dit à Saül … Tu n’as point obéi à la voix de l’Eternel, et tu n’as point fait sentir à Amalek l’ardeur de sa colère :

        voilà pourquoi l’Eternel te traite aujourd’hui de cette manière… Aussitôt Saül tomba à terre de toute sa hauteur, et les paroles de Samuel le remplirent d’effroi… »

        Rappelez-vous que Samuel était mort depuis un certain temps déjà.

        Enfin, l’intercession des personnes décédées est indirectement enseigné par l’Ancien Testament: La déclaration du Seigneur au sujet de l’intercession de Moïse et de Samuel

        Jérémie 15:1 – « L’Eternel me dit : Quand Moïse et Samuel se présenteraient devant moi, Je ne serais pas favorable à ce peuple. Chasse-le loin de ma face … »

        Dieu dit que même si Moïse et Samuel se tenaient devant lui, Il rejetterait ce peuple. C’est très révélateur. Les gens décrits dans ce passage étaient si mauvais que même la puissante intercession des grands serviteurs de Dieu, Moïse et Samuel, ne pouvait assouplir la colère de Dieu à leur égard.

        Cependant, ces mots nous montrent que l’intercession d’ extraordinaires serviteurs de Dieu, tels que Moïse et Samuel – qui ont accumulé un crédit spécial ou une influence avec Lui – impactent la façon avec laquelle Dieu traite et regarde les gens, même si dans ce cas particulier elle n’a pas fait la différence en raison du degré de mal chez ces gens. L’intercession de saints hommes aide à déterminer ce que Dieu fait pour les gens et ce qu’Il leur fait, comme on l’a vu avec les exemple ci-dessus.

        Moïse et Samuel étaient tous deux morts au moment où Dieu leur avait indiqué qu’ils pouvaient intercéder

        Le passage venant d’être cité démontre que les hommes intercèdent auprès de Dieu.

        Jérémie 15:1 – « L’Eternel me dit : Quand Moïse et Samuel se présenteraient devant moi, Je ne serais pas favorable à ce peuple. Chasse-le loin de ma face … »

        Dieu dit que même si Moïse et Samuel se tenaient devant lui, Il rejetterait toujours ce peuple. Ça montre comment Dieu considère la puissance d’intercession des saints, même si elle ne l’aurait pas influencé dans ce cas particulier. Ce passage est cité à nouveau ici, car il faut souligner que Moïse et Samuel étaient tous deux morts à l’époque de Jérémie. Donc, Jérémie 15:1 fournit aussi l’enseignement biblique sur l’intercession de saints hommes décédés.

        Que les saints puissent entendre les prières ne les met absolument pas au même niveau que Dieu. Je ne sais franchement pas où vous êtes allez chercher ça. C’est une faculté que Dieu leur donne. Lisez à ce sujet:http://cathobiblique.wordpress.com/2008/01/18/objections-a-lintercession-des-saints-3-peuvent-ils-nous-entendre/

      • NOEL DUBOIS
        4 juillet 2016

        Rebonjour,

        Non, je ne suis pas ici pour troller. J’ai découvert votre site en faisant des recherches car je me pose des questions.

        Je vous ai demandé si c’est un péché de ne pas prier la Vierge, les Saints et les anges. Et je n’ai pas eu de réponse.

        Voyez-vous, je suis prudent comme un serpent et je ne veux pas m’aventurer sur des voies dont JE ne suis pas sûr.

        Mais je note une attitude qui ressemble terriblement à celle que reprochait Jésus aux Pharisiens.

        Oui, je me sens plus proche de l’Eglise ancienne que celle d’aujourd’hui qui consiste à jouer de la musique au lieu d’enseigner, qui incite tout le monde à rire au lieu de prendre le deuil à cause de notre monde qui est pourri et égoïste.

        Aujourd’hui, je me retrouve à 55 ans dans un catéchisme pour faire ma confirmation. C’est cela que j’appelle l’autre moitié de mon baptême.

        Maintenant au lieu de beaucoup parler et vu que je ne suis pas porté sur la littérature, je vous demande de prier pour moi. Vous devriez prier pour que les oreilles soient imperméables aux faux enseignements et qu’elles soient grandes ouvertes pour ce que me dit l’Esprit Saint. Merci.

      • Dan
        3 juillet 2016

        Je pense que vous, vous ne vous rendez pas compte de ce que vous dites, si vous penser que je suis là pour troller comme vous dite c’est simplement que vous n’arriver pas a descendre de votre pied d’estale en carton pour venir m’explique votre science catholique.

        Si vous croyez que je ne comprend pas vos articles ou vos commentaire détromper vous. c’est simplement qu’ils sont tellement pauvre que je narrive pas a comprendre comment vous arriver a les mettre comme réponse a vos interlocuteur.
        je dirai même c’est a la limite du manque de respect d’imposer un petit article remplis de rajout a la parole comme réponse en croyant que celà suffira a convaicre votre interlocuteur.

        si vous arrivez pas a le comprendre je ne le peux pour vous.

        je vous ferrai remarquer que Jesus a choisis aussi de simple pêcheur comme disciple
        donc vous qui croyez que par ce que vous êtes intellectuel! permettez moi de vous donnez quelque exemple sans rajout de la parole qui peut-être vous parleront.

        1 corinthiens 1 v
        26Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. 27Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes; 28et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont, 29afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. 30Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus-Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption, 31afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.

        Jean 3v
        9 Nicodème lui dit : Comment cela peut-il se faire ?
        10 Jésus lui répondit : Tu es le DOCTEUR d’Israël, et tu ne sais pas ces choses !

        Mat18
        1 En ce moment, les disciples s’approchèrent de Jésus, et dirent : Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ?
        2 Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux,
        3 et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.
        4 C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.
        5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.

        Avec humilité (sinon je ne vous écrirait pas)
        la vérité qui est la parole
        amour pour vous en espérant que vos yeux s’ouvre

        Dan

      • Ressources Catholiques
        4 juillet 2016

        Quand je dis que vous êtes peut être là pour troller, j’espère le tromper, mais il faut dire que vos commentaires me portent à le croire. Vous revenez chaque fois a la charge en disant les mêmes choses sans tenir aucun compte de nos réponses. Vous pouvez ne pas être d’accord avec nos réponses, mais alors il vous faut fournir un contre argument pied à pied avec ce que nous disons, et pas rabâcher sans cesse les mêmes choses mal comprises. Sans compter les affreuses âneries que vous m’avez sorti aujourd’hui même où vous me faisiez dire exactement le contraire de ce que j’avais dis; preuve que nos réponses ne vous intéressent pas et que vous n’êtes là que l’esbroufe sans aucun esprit de charité ni de vérité. Encore une fois j’espère avoir tort, mais c’est a vous de me le prouver…

        La pauvreté de mes articles dites-vous ? Laissez-moi rire ! Le vide de vos commentaires plutôt ! Vous en mettez toujours des tartines tout ça pour prouver… que vous n’avez rien compris à ce que nous vous avons dit !

        Il ne s’agit pas de partir bille en tête sur tel ou tel point de doctrine particulier et de s’acharner dessus sans rien entendre à sa signification profonde, contrairement à ce que vous faites. Il s’agit d’un système de principes et de vérités reliées entre elles et qu’il faut donc analyser dans son ensemble, c que vous refusez de faire. De plus, à longueur de commentaire vous prouvez que vous ne connaissez rien à la foi catholique que vous prétendez critiquer, ça ne peut donc aller nulle part.

        Je vais résumer la doctrine catholique sur le culte des saints et c’est à partir de là que j’entends que le débat ait lieu à présent:

        – les âmes sont immortelles

        – les âmes des sauvés sont donc déjà dans la vision de Dieu (sauf celles du Purgatoire)

        – au Ciel, elles peuvent continuer à prier

        – leurs mérites sont plus élevés que les nôtres, leurs prières sont donc plus efficaces

        – ainsi, ils prient le Christ qui Lui-même prie le Père. Les saints sont nos intercesseurs pour aller au Christ, non au Père. Si on refuse ça, alors on ne peut pas non plus demander à des vivants sur terre de prier pour nous.

        – nous les représentons sous formes de statues ou d’images pour leur rendre l’honneur qu’ils méritent (honneur qui passe à Dieu d’ailleurs) et pour avoir toujours sous les yeux un rappel des leurs œuvres qui nous poussent à la foi et à la piété.

        – l’interdiction de faire des statues est limité à l’idolâtrie car sinon, Dieu n’aurait pas ordonné de faire des statues de chérubins (Exode XXV, 18-22) et de serpent (Nombres XXI, 8-9).

        Les Apôtres étaient d’une intelligence remarquable, je serait-ce que celle que le Christ leur a donné. Comment expliquer II Pierre III, 15-16 autrement ? Comment expliquer qu’aujourd’hui des théologiens (même les théologiens protestants entre eux !) se déchirent pour connaître le sens de certaines phrases ?

        Ce que vous appelez des « ajouts à l’Écriture » ne sont que des développement logiques des principes posés par l’Écriture ainsi que l’enseignement de la Tradition orale qui vient des Apôtres. Vous allez me dire « il n’y a pas de Tradition qui tienne ! » Je vous rejoindrai de lire calmement ceci: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/07/02/pourquoi-donner-de-lautorite-a-la-tradition/ et de critiquer éventuellement après. Et je vous demanderai aussi de le dire où il est écrit dans la Bible que tout est dans la Bible ?

        Et je vais vous répéter pour la 6546546683865386539654ème fois une chose qu’il serait tant que vous vous rentriez dans le crâne une bonne fois: c’est l’Église catholique qui a composé le canon biblique que vous possédez, donc si vous rejetez l’Église catholique, soyez logique et rejetez aussi le canon qu’elle vous a donné. Et du coup vous vous retrouvez prive de votre outil de critique que l’Église, la Providence a de l’humour !

        Quand aux passages que vous citez, il est affligeant que vous sortiez les versets de leur contexte pour leur faire dire tout et n’importe quoi ! Ça crève les yeux et c’est triste à voir:

        – I Corinthiens I 26-31: ce passage ne fait rien d’autre que d’en appeler à l’humilité et de lettre en garde contre les sciences humaines parfois erronées contre la sagesse donnée par Dieu. C’est parce que beaucoup de ceux qui sont grand humainement (y compris par l’intelligence) se croient supérieurs à la vérité divine. Ainsi, Dieu se révèle aux humbles qui sont souvent les plus simples d’esprit.

        – Jean III, 9-10: est-ce que vous pensez que l’ignorance de Nicodème peut disqualifier le savoir de tous les docteurs ? All on bon, c’est purement et simplement ridicule.

        – Matthieu III, 1-5: l’enfant est l’incarnation de la pureté et de l’âme une qui n’est pas tiraillée par les passions humaines, ça ne veut rien dire de plus.

      • Dan
        4 juillet 2016

        Cher Nicolas

        Partager la bible avec vous ne peux mener bien loin si vous n’arrivez pas à comprendre plus loin que vos enseignement catholique.

        Quand je dis que vos article son pauvre c’est par ce qu’ils le sont pour la plus part de passage biblique.que votre compréhension de la bible reflète plus vos livre que l’enseignement simple de la bible.

        vous avez mal comprit dans quel sens je vous est donné ces verset biblique.

        Je compart simplement vos dire. moi je n’ai pas votre prétention sectaire d’être et de savoir mieux que vous mais une chose est sur
        un chat c’est un chat.

        vous dites

        Quand aux passages que vous citez, il est affligeant que vous sortiez les versets de leur contexte pour leur faire dire tout et n’importe quoi ! Ça crève les yeux et c’est triste à voir:

        comparons la bible a votre réponse est voyons qui tord le sens je ne prend que des phrase claire et simple a comprendre même sans vos livres.

        Vous dites
        – I Corinthiens I 26-31: ce passage ne fait rien d’autre que d’en appeler à l’humilité et de lettre en garde contre les sciences humaines parfois erronées contre la sagesse donnée par Dieu. C’est parce que beaucoup de ceux qui sont grand humainement (y compris par l’intelligence) se croient supérieurs à la vérité divine. Ainsi, Dieu se révèle aux humbles qui sont souvent les plus simples d’esprit.

        Je vous rejoint pour votre commentaire est c’est d’ailleurs pour cela que je vous l’ai écrit!

        Vous dites
        – Jean III, 9-10: est-ce que vous pensez que l’ignorance de Nicodème peut disqualifier le savoir de tous les docteurs ? All on bon, c’est purement et simplement ridicule.

        La bible
        Jean 3v
        9 Nicodème lui dit : Comment cela peut-il se faire ?
        10 Jésus lui répondit : Tu es le DOCTEUR d’Israël, et tu ne sais pas ces choses !

        C’est par ce que vous pensez que l’Eglise Catholique a elle seul peur enseigner la parole et que vous mettez en avant les études

        Je que je veux dire c’est que aucun passage dans la bible affirme vos dire que l’Eglise Catholique a le monopole de l’enseignement.D’ou le faite que je trouve vos article pauvre par ce qu’il peuvent seulement convaincre un catholique ou une personne ne connaissant pas la parole.

        Vous dite
        – Matthieu III, 1-5: l’enfant est l’incarnation de la pureté et de l’âme une qui n’est pas tiraillée par les passions humaines, ça ne veut rien dire de plus.

        La bible
        Mat18
        1 En ce moment, les disciples s’approchèrent de Jésus, et dirent : Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ?
        2 Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux,
        3 et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.
        4 C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.
        5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.

        Voilà encore un exemple aussi très frappant que votre interprétation et basé sur votre enseignement catholique et non sur la bible.
        Je trouve que votre réponse ne peut être juste par ce qu’elle contredit un autre passage.

        vous dites
        l’enfant est l’incarnation de la pureté et de l’âme une qui n’est pas tiraillée par les passions humaines

        La bible

        proverbes 22v15
        La folie est attachée au coeur de l’enfant ; La verge de la correction l’éloignera de lui.

        En suite vous dite.
        ça ne veut rien dire de plus.
        comment arrivez vous a cette réponse?

        les disciple demandent a Jesus
        qui est le plus grand?
        n’es pas une question d’orgueille?
        n’est pas aussi une question de salut?
        n’est pas aussi une question d’humilité
        C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.
        Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.

        Si je vous est mis se passage c’est encore une fois par ce que vous valorisez
        l’ intelecte pour comprendre les chose de Dieu.

        Regarder les disciple leurs question
        qui est le plus grand
        quelqu’un empreint d’humilité poserai t’il cette question?

        La lesson de Jesus ne pourrai-t’elle pas plutôt vouloirs inciter les disciple a rester humble et a rechercher plutot celà ?

        peut-être que pour vous mon commentaire serra vide, ça ne ferra que comfirmer
        pour la 669684453485346346346 fois que vous comprenez la bible au travers de vos enseignement Catholique érroné car contradictoire a la bible.

        Regarder par ex les témoin de Jéhovah avec leur tour de garde ils ont
        interpréter les verset biblique pour se les approprier comme vous faite dans vos article.

        Comment pouvez vous dans votre conscience renier les passage biblique claire qui contredise vos dire?
        Est arrêter de dire que mes passage sont sortie du contexte. car il sont en plein dans le sujet de mon commentaire.

        Votre arrogance c’est de croire que sans l’Eglise catholique nul ne peut être Sauvée!
        Votre Arrogance c’est de croire que sans l’église catholique ils n’y a pas d’enseignement possible
        Votre arrogance c’est de croire que vous n’êtes pas idolatre en fesant des cultes a Marie
        Votre arrogance c’est de croire que l’Eglise catholique réelement enseigné la bible avant que des réel hommes de Dieu meurt pour elle et qu’elle soit publier
        et partager?
        Il est claire que sans la réforme encore aujourd’hui peut de gens lirai la bible.?
        votre Arrogance c’est de fermer les yeux sur la bible mais de vous gouinfrer de livre et écrit catholique.

        Si j’ai mis ces phrases ce n’est pas par provoque mais simplement pour vous faire comprendre pourquoi je vous parle d’humilité.
        Je trouve votre sites très arrogant. car A par des articles figé et afficher comme réponse a tout on ne trouve que peut de chose concrètes et biblique.

        Je finirai avec ça

        Vous dites
        Et je vais vous répéter pour la 6546546683865386539654ème fois une chose qu’il serait tant que vous vous rentriez dans le crâne une bonne fois: c’est l’Église catholique qui a composé le canon biblique que vous possédez, donc si vous rejetez l’Église catholique, soyez logique et rejetez aussi le canon qu’elle vous a donné. Et du coup vous vous retrouvez prive de votre outil de critique que l’Église, la Providence a de l’humour !

        Déjà ce n’ai pas par ce qu’on range des livres que l’on as n’a pas écrit que l’on peut se les appropriez
        Non je n’est pas la même bible que vous

        Donc non vous n’avez pas compris, je ne peut pas rejeter la parole écrite est inspirer de Dieu mais plutot l’Esprit Catholique qui vous tiens aveugle et arrogant au point de croire que cela me pose in problème (au contraire) de renier totalement l’église catholique et d’embrasser totalement la parole.

      • NOEL DUBOIS
        4 juillet 2016

        Ô mon Père! Éclaire moi de ta Vérité! Les enseignements des Hommes sont corrompus et je ne sais pas ce qu’il faut croire et ne pas croire, savoir et ne pas savoir!

        Ô mon Père, je cherche à te Servir mais comment? N’es-tu pas fatigué de me voir pleurer parce que je suis perdu?

        Tu nous a promis le Saint Esprit, tu nous a dit que notre Directeur spirituel est dans les Cieux. Tu nous a dit que celui qui demande reçoit, que l’on ouvre à celui qui frappe et que celui qui cherche trouve. T’ai-je un jour demandé de l’argent, des maisons, des femmes, la beauté ou la gloire? Oui j’ai la Bible, mais je suis trop bête pour comprendre ce qui est écrit dedans. Donne moi l’Esprit que tu as donné aux Prophètes et à ceux qui ont écrit ce Livre, ce sera le meilleur chemin pour moi.

        Ô mon Père, je suis la brebis égarée et parmi ceux qui prétendent te représenter sur Terre, il n’y a personne qui daigne abandonner le troupeau pour m’arracher des griffes de l’ignorance!

        Mon Père Céleste, je ne suis pas digne de Toi, j’ai l’odeur de la mort et mes prières sont souillées par le parfum du péché.

        Mais mon Père que j’aime, je crois en toi, ordonne seulement que je devienne pur! Ordonne à tes anges de me porter ton Saint Enseignement! Je t’en prie, délivre moi de toutes ces guerres des mots, des idées et des doctrines. Délivre moi de tout ce qui peut tuer l’esprit qui est en moi.

        Et si je ne suis pas dans ton Livre de Vie, Père, enlève moi la vie tout de suite! Car il ne me sert à rien d’être dans ce monde si c’est pour être perdu.

        Que ta Volonté soit faite, non pour moi mais pour la Gloire de ton Saint Nom.

      • Ressources Catholiques
        4 juillet 2016

        Bonjour Noël,

        Je vous remercie et vous félicite d’avoir fait le choix du calme et de l’amabilité. Nous allons pouvoir parler de manière constructive.

        Si je vous ai froissé en disant que vous étiez peut être là pour troller. Mais en ce moment commence à en avoir plus qu’assez des commentaires incessants et agressif de gens qui ne cherche absolument pas à être intelligents. Selon moi il y a beaucoup de trolls  (enfin je pense) et l’agressivité du votre m’a fait penser à ça. Mais je suis heureux de m’être trompé.

        Est-ce un péché de ne pas prier la Vierge, les saints et les anges ? Non, ce n’est pas un péché de ne pas les prier. Mais c’est un péché de dire qu’il ne faut pas les prier, et de dire que c’est une erreur doctrinale, un péché de les prier. Voici un résumé de la doctrine catholique sur les saints:

        – les âmes sont immortelles

        – les âmes des sauvés sont donc déjà dans la vision de Dieu (sauf celles du Purgatoire)

        – au Ciel, elles peuvent continuer à prier

        – leurs mérites sont plus élevés que les nôtres, leurs prières sont donc plus efficaces

        – ainsi, ils prient le Christ qui Lui-même prie le Père. Les saints sont nos intercesseurs pour aller au Christ, non au Père. Si on refuse ça, alors on ne peut pas non plus demander à des vivants sur terre de prier pour nous.

        – nous les représentons sous formes de statues ou d’images pour leur rendre l’honneur qu’ils méritent (honneur qui passe à Dieu d’ailleurs) et pour avoir toujours sous les yeux un rappel des leurs œuvres qui nous poussent à la foi et à la piété.

        – l’interdiction de faire des statues est limité à l’idolâtrie car sinon, Dieu n’aurait pas ordonné de faire des statues de chérubins (Exode XXV, 18-22) et de serpent (Nombres XXI, 8-9).

        Pour de plus amples démonstration: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/05/11/le-culte-des-saints-est-conforme-a-la-bible/

        Qu’appelez-vous « l’Église ancienne » ? Les tout premiers chrétiens avaient une doctrine parfaitement catholique. Par exemple saint Clément de Rome, mort vers 100, disciple des Apôtres saints Pierre, Paul et Jean: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/10/16/histoire-et-doctrine-de-saint-clement-de-rome/; saint Ignace d’Antioche, mort vers 110, disciple de saint Pierre et saint Jean: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/07/07/la-doctrine-de-saint-ignace-dantioche/; saint Irénée de Lyon, mort vers 202, disciple de saint Polycarpe, lui-même disciple de saint Jean: https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/07/08/la-doctrine-de-saint-irenee-de-lyon/.

        Lorsque vous parlez d’une église « qui consiste à jouer de la musique au lieu d’enseigner, qui incite tout le monde à rire au lieu de prendre le deuil à cause de notre monde qui est pourri et égoïste », je crois que je vois de quoi vous parlez. En effet, de nos jours, la quasi totalité des soi disant « catholiques » ne le sont plus. Avez-vous entendu parler du concile Vatican II ? Le vrai catholicisme se trouve réduit à quelques bastions peu visible. Habitez-vous Paris ou proche de Paris ? Si oui, voulez-vous me rencontrer pour en parler ? Vous pouvez me contacter à cette adresse: ressources.catholiques@gmail.com.

        Pour ce qui est de la « littérature », elle est indispensable pour comprendre. Mais il faut des maîtres pour l’enseigner.

        Soyez confiant en mes prières, elles vous accompagneront.

        Amicalement,

        Nicolas.

  49. Pingback: La croyance constante en l’Assomption | +†+Yesus Kristus azu+†+

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 mai 2014 par dans Foi Catholique.
%d blogueurs aiment cette page :