+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Réquisitoire pour le réhabilitation du Pape Honorius

Dossier sur les accusations portées contre les Papes dans l’Histoire : ici

https://philosophieduchristianisme.files.wordpress.com/2017/11/honorius.jpg

Le Pape Honorius envoya des lettres au patriarche Serge de Constantinople dans lesquelles certains croient lire l’hérésie monothélite.

L’affaire du Pape Honorius a fait couler beaucoup d’encre. Pour une documentation complète au sujet de ce Pape, nous renvoyons le lecteur aux chapitres afférents des deux livres disponibles dans ce lien, ainsi que dans celui disponible pour celui-ci (le livre du second lien a été écrit après les autres, il les reprend en partie et est beaucoup plus complet).

Aussi, si Honorius fut effectivement visé par un reproche de la part du IIIè concile de Constantinople, ce fut en raison de la faiblesse de sa réaction, et non en raison d’une supposée hérésie de sa part. En effet, premièrement le concile fit sienne la doctrine de l’infaillibilité des Evêques de Rome exposée dans deux lettres du Pape saint Agathon aux empereurs, deuxièmement le mot « hérétique » pouvait avoir plusieurs sens différents dans l’antiquité chrétienne, et troisièmement la lettre confirmative du concile envoyée par le Pape saint Léon II à l’empereur confirme que ce n’est pas pour adhésion à l’hérésie qu’un blâme fut porté à son endroit. Nous prouvons tout cela dans notre article L’Infaillibilité du Pape proclamée en 681 ?

%d blogueurs aiment cette page :