+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Jésus n’est pas l’archange Michel !

Archange  MichelL’un des enseignements, très discuté dans le cercle chrétien, des témoins de Jéhovah est de voir en l’archange Michel la personne du Fils de Dieu, Jésus-Christ. Michel serait un autre nom du Seigneur, nom qu’il prend lorsqu’il exerce la fonction de chef de l’armée céleste… Mais il est évident que cet enseignement est foncièrement erroné…

Leurs arguments reposent d’abord sur les noms de personnages. Ainsi, Jacob a été baptisé Israel, l’apôtre Pierre, Simon (Genèse 49, 1-2; Matthieu 10, 2). Et à partir de là, ils en déduisent que Michel (ou Michael) est un autre Nom du Seigneur Jésus-Christ… Pour dire vrai, on a beaucoup de mal à comprendre et à voir le lien que l’organisation établit dans cette argumentation. Car, il n’est dit nulle part que le Christ avait un autre Nom qui serait Michel. Isaïe donne plutôt Emmanuel (Dieu est avec nous)… Mais le nom de Michel n’est JAMAIS donné à Jésus-Christ. L’argumentation des témoins de Jéhovah repose sur une affabulation… De plus, en supposant que Michel soit le nom de Jésus-Christ dans son rôle de chef de l’armée céleste, comment expliquer que ce Nom n’ait pas été donné par l’apôtre Paul dans sa lettre aux Philippiens ? En effet, nous lisons : « Aussi Dieu l’a-t-il exalté et lui a-t-il donné le Nom qui est au-dessus de tout nom, pour que tout, au nom de Jésus, s’agenouille, au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers, et que toute langue proclame, de Jésus Christ, qu’il est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père » (Philippiens II, 9-11)

Il est donc évident que l’argumentation jéhoviste n’est qu’un conte de fée ! Le Nom du Fils de Dieu, dans les cieux, sur la terre, dans les enfers, est et sera TOUJOURS Jésus-Christ !

Deuxièmement, les témoins de Jéhovah jouent sur le mot « Archange », utilisé seulement au singulier dans la Bible. Il est vrai que le mot « archange » n’est employé dans la Bible qu’au singulier; il est également vrai que seul Michel est nommé *archange* dans la Bible (en Jude IX). Cependant, il est faux d’en déduire qu’il n’y a qu’un seul archange et profiter de la signification de ce mot – ange en chef – pour affirmer qu’il s’agit du Christ. La raison est simple. Si nous considérons la signification du mot « archange », l’argumentation jéhoviste s’écroule encore une fois. Car, s’il est vrai que s. Michel est appelé « archange » en Jude IX, celui-ci est également appelé « un des principaux princes » ou « un des premiers chefs » (selon les traductions), en Daniel 10 : 13.  Vous l’avez deviné ! qui dit UN DES, suppose qu’il y en a d’autres : ce n’est que la logique de la langue ! Donc, si s. Michel est un archange (Ange en chef), et qu’en Daniel 10, 13, il est appelé un des principaux chefs, il est donc évident qu’il y a d’autres chefs, c’est à dire d’autres archanges ! Nous l’avions dit, c’est simple…

Troisièmement, les témoins de Jéhovah disent : Michael est chef d’une armée d’anges fidèles, Jésus Christ l’est également, donc le Christ et s. Michel doivent être la même personne. Le raisonnement est fallacieux ! Car, comme nous l’avons vu, Michel est un des principaux chefs, donc un chef parmi d’autres chefs; et, puisque le mot « Arch-ange » signifie « Ange en chef », il n’est pas étonnant que s. Michel ait des anges sous son commandement ! Il a des anges sous son commandement, oui, mais les autres chefs également. Enfin, il serait faux de penser qu’il n’y a qu’une armée céleste : pour dire vrai, il y a plusieurs armées d’anges. Et il est évident que chaque armée a, à sa tête, un chef ! C’est le cas de s. Michel. La petite différence, mais qui rend obsolète l’argumentation jéhoviste, est que le Christ est chef de toutes les armées célestes, donc y compris l’armée dirigée par s. MIchel, s. Gabriel,, s. Raphael… Le livre de la Révélation nous le confirme :

Alors je vis le ciel ouvert, et voici un cheval blanc ; celui qui le monte s’appelle « Fidèle » et « Vrai », il juge et fait la guerre avec justice. Ses yeux ? Une flamme ardente ; sur sa tête, plusieurs diadèmes ; inscrit sur lui, un nom qu’il est seul à connaître ; le manteau qui l’enveloppe est trempé de sang ; et son nom ? Le Verbe de Dieu. Les armées du ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtues de lin d’une blancheur parfaite (Apocalypse XIX, 11-14)

Comme on le relève, les armées du ciel sont derrière le Chef suprême des Anges, le Christ. Dans ces armées se trouvent les armées ayant pour chef s.Michel, s. Gabriel, s. Raphael… Oui ! Les archanges sont sous le commandement du Christ, leur chef, plus encore, leur Créateur.

En définitive, la différence entre un Ange et le seigneur Jésus-Christ est marquée en Hébreux, chapitre I ! Où les Anges sont clairement opposés au Fils de Dieu, qui Lui est éternel, Lui qui est Dieu.

Publicités

Un commentaire sur “Jésus n’est pas l’archange Michel !

  1. Pingback: La Trinité : Les témoins de Jéhovah et les Auteurs anténicéens | +†+Yesus Kristus azu+†+

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :