+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Le sort des Catholiques dans les pays Protestants du XVIè au XIXè siècle

Qui des Catholiques ou des Protestants firent le plus de morts durant les Guerres de « religion » ? Réponse : ici

Notre dossier sur l’intolérance doctrinale : ici

Notre dossier sur les mensonges historiques contre l’Eglise : ici

On entend souvent que dans les siècles passés les Catholiques furent des modèles de cruauté et les Protestants des modèles de douceur. Rien n’est plus faux ! C’est même l’exact inverse qui est vrai, comme le prouvent les quelques dossiers auxquels nous renvoyons ci-dessus. Bien entendu nous n’entendons pas inférer que les protestants actuels se solidarisent de ces faits, mais nous jugeons qu’il est important de rétablir la vérité historique, surtout pour ceux qui considéreraient, avec raison d’ailleurs, qu’elle est un critère de jugement de la vérité théologique. Voici un rapide résumé de la situation :

Texte du Père Jean PERONNE, S.J., Le Protestantisme (1857)

D. Au moins, les Protestants se seront-ils abstenus de verser le sang des Catholiques, demeurés fidèles à la religion de leurs pères ?

R. Que dites-vous ? Ils ont, au contraire, épuisé contre les Catholiques tous les genres de supplices. Leur cruauté raffinée a dépassé celle des empereurs païens eux-mêmes. Le fer, le feu, les chevalets, les roues, la corde, tout fut mis en œuvre contre les Catholiques fidèles a Dieu et leur religion.

Les Protestants n’ont fait grâce ni aux femmes, ni aux enfants en bas âge. Un système d’inquisition fut établi dans le but de rechercher les prêtres et les religieux qui pouvaient être cachés sur leurs territoires. Dans plusieurs royaumes, il y avait la peine de mort contre tout prêtre qui eut osé y passer une seule nuit.

D. Ce que vous me dites me parait incroyable. Au moins n’exagérez-vous pas ?

R. Pour vous convaincre qu’il n’y a aucune exagération dans mes paroles, lisez les faits et gestes des Luthériens en Allemagne, en Suède, en Danemark, en Norvège, en Islande ; des Huguenots ou Calvinistes, en France et en Hollande; des Zwingliens, à Berne, à Zurich, à Genève et dans le reste de la Suisse ; des Presbytériens, en Ecosse : des Anglicans, en Angleterre et en Irlande, et vous trouverez que mes assertions demeurent au-dessous de la réalité. Il s’agit ici de faits historiques et racontés par les auteurs protestants eux-mêmes.

D. Mais ces violences auront été tout au plus le fruit des premières fureurs ; plus tard, les sectaires auront changé de système ?

R. Des persécutions de ce genre n’ont jamais cessé d’exister dans les pays protestants, jusqu’à nos jours. Dans quelques contrées, en Angleterre, par exemple, les lois qui portaient la peine de mort contre les Catholiques, sont demeurées en vigueur pendant plus de deux siècles.

Dans d’autres, comme à Berne, en Suède et en Danemark, les lois qui condamnent à l’exil et à la confiscation des biens, ceux qui se font catholiques, existent encore. En diverses parties de l’Allemagne on a porté les lois les plus odieuses pour obliger les personnes qui contractent un mariage mixte (c’est-à-dire un protestant avec une catholique ou réciproquement), à faire élever leurs enfants dans la religion protestante et à les faire instruire par des maîtres protestants.

Tout est mis un œuvre, même de nos jours, pour détacher les Catholiques de leur sainte religion, et pour empêcher qu’aucun Protestant ne se fasse catholique.

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 avril 2020 par dans Foi Catholique.
%d blogueurs aiment cette page :