+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Saint Augustin croyait-il en l’Immaculée Conception?

Tout sur la doctrine catholique sur Marie: ici.

Il est régulier d’entendre que saint Augustin (354-430), le plus illustre des Pères de l’Église ne croyait pas en l’Immaculée Conception ! On dit qu’il aurait cru que n’avait aucun péché personnel mais bien le péché originel. À l’appui de cette affirmation, on sort quelques citations qui ne signifient pas cela en elles-mêmes; de futurs articles seront peut être rédigés à ce sujet.

Pour l’instant, je vous propose un extrait du livre intitulé La croyance générale et constante de l’Eglise touchant à l’Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie de Mgr Thomas GOUSSET, cardinal archevêque de Reims (1855) remanié par mes soins, suivi d’un extrait du du Dictionnaire de théologie catholique des abbés Jean Michel Alfred VACANT et E. MANGENOT  (publié en 15 tomes et 30 volumes entre 1902 et 1950) qui prouvent tous les deux que saint Augustin croyait en l’Immaculée Conception

Voici l’extrait remanié du livre du cardinal:

« Saint Augustin, évêque d’Hippone, Père et Docteur de l’Eglise (354-430) affirme : « De la sainte Vierge Marie, pour l’honneur du Christ, je ne veux pas qu’il soit question lorsqu’il s’agit de péchés. Nous savons en effet qu’une grâce plus grande lui a été accordée pour vaincre de toutes parts le péché par cela même qu’elle a mérité de concevoir et d’enfanter celui dont il est certain qu’il n’eut aucun péché. » ou encore « Ainsi donc, à l’exception de la sainte Vierge Marie, dont il ne saurait être question quand je traite du péché et dont je ne saurais mettre en doute la parfaite innocence, sans porter atteinte à l’honneur de Dieu ; car celle qui a mérité de concevoir et d’enfanter l’innocence même, le Verbe incarné, pouvait-elle ne pas recevoir toutes les grâces par lesquelles elle serait victorieuse de tout péché quel qu’il fût? » (De la Nature et de la grâce, 42).

Certains affirment que saint Augustin ne parle ici que des péchés personnels. En effet, cette citation pourrait laisser penser à cela, mais il faut savoir qu’elle est issue de son traité De Nature et de la Grâce qu’il écrivit pour réfuter les erreurs de Pélage qui niait le péché originel et pensait qu’entre Abel et Marie, un grand nombre de justes avait été absolument sans péché. Or dans cette citation, nous pouvons voir que saint Augustin inclus dans le péché tous les humains sauf Marie, nous avons la certitude qu’il parle du péché originel et non personnel car l’erreur de Pélage ne portait que sur le péché originel. Si on demande la raison de cette exception, c’est que Marie, devant concevoir et enfanter le Saint des Saints, a été, pour cela même, prévenue d’une grâce privilégiée, de la grâce de vaincre le péché, de quelque part qu’il vint, de le vaincre même dans sa Conception. De plus, Julien, disciple de Pélage, argumentant contre saint Augustin sur la même question, lui reprochait de faire Marie esclave du démon, s’il persistait à soutenir le péché originel : « Vous livrez Marie elle-même au démon, en la soumettant aux conditions de la naissance humaine. » (Oput imperf. contra Julianum, lib. IV, cap. CXXII.). Que répond saint Augustin à cette objection qui l’oblige d’expliquer sa pensée sur la Conception de Marie? Sa réplique est formelle et entièrement favorable au privilège de Marie : « Nous ne livrons point Marie au démon par la condition de sa naissance; cette condition pour elle est abrogée par la grâce de la renaissance. » (Ibidem.). Que signifient ces paroles du saint Docteur, si elles n’expriment pas que la Conception de Marie a été exempte du péché d’origine? Sans doute, et nous n’avons garde de le contester, un tel privilège dans la Vierge est le résultat de cette grâce de renaissance, que le Sauveur a méritée à sa Mère comme à tous les hommes, et qui a été appliquée à celle-ci comme préservation, et à nous comme remède ; mais il est clair que si saint Augustin, répondant à l’objection de Julien, qui lui reprochait de livrer Marie au démon, se fût contenté de dire qu’elle ne lui avait été livrée que pour être ensuite délivrée de cette servitude, une telle réponse eût été tout à l’avantage de l’adversaire. En effet, nous tous qui, par le péché originel, avons été placés sous le joug de Satan, au commencement de notre existence, nous en avons été également affranchis : il ne resterait donc rien à Marie au-dessus de nous, si ce n’est d’avoir été libérée plus tôt; ce qui n’enlève pas le déshonneur de la servitude (Le  R . P. Dom Prosper Guéranger, abbé de Solesmes : Mémoire sur la question de l’Immaculée Conception de la Très-Sainte Vierge. Cet intéressant opuscule se trouve rapporté dans les PARERI, Dell’Episcopato cattolico, etc., vol, VII.). On remarquera que les Pélagiens, en reprochant a saint Augustin de livrer Marie à Satan par sa doctrine ou la défense du dogme du péché originel, nous font suffisamment connaître que la pieuse croyance qui exemptait la Mère de Dieu de la tache du péché d’Adam était assez généralement reçue dans l’Église au commencement du cinquième siècle : autrement ce reproche eût été illusoire.

Vous trouverez le livre du cardinal ici, je me suis inspiré des pages 739 à 741.

Et voici l’extrait du Dictionnaire de théologie catholique au chapitre « IMMACULÉE CONCEPTION I. Dans l’Ecriture et la tradition jusqu’au concile d’Ephèse III.En Occident et en Orient jusqu’au concile d’Ephèse» qui prouve qu’il croyait bel et bien en la conception immaculée de la Très Sainte Vierge Marie:

imageimageimageimageimageimageimageimageimageimage

Publicités

3 commentaires sur “Saint Augustin croyait-il en l’Immaculée Conception?

  1. Pingback: L’immaculée conception, une invention ? 2/2 | +†+Yesus Kristus azu+†+

  2. Pingback: Marie est Immaculée Conception ! | +†+Yesus Kristus azu+†+

  3. Pingback: POUR UNE FOI CATHOLIQUE BÂTIE SUR LE ROC (Mt.7, 25) | documentation.erlande

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :