+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Le Sacerdoce : une doctrine biblique

La Bible enseigne l’existence d’un clergé, mis à part des laïcs de l’Église, et donne des indications sur le ministère sacerdotal.

Le sacerdoce comme nous le connaissons aujourd’hui n’a pas grande place dans le Nouveau Testament. Cela s’explique par la doctrine du développement de la doctrine : dans les débuts du christianisme, certaines choses n’étaient comprises que d’une façon sommaire, basique. Cela est vrai même pour des doctrines acceptées par tous les chrétiens comme la Sainte Trinité ou le péché originel. Le canon des livres bibliques n’a été définitivement adopté qu’au bout de quatre siècles.
C’est aussi un fait que le sacerdoce avait un rôle discret dans l’Église primitive, celle-ci n’étant pas encore totalement séparée du judaïsme : l’autorité des prêtres juifs était encore acceptée. Actes 2, 46 décrivent les chrétiens de Jérusalem «Jour après jour, d’un seul cœur, ils fréquentaient assidûment le Temple et rompaient le pain dans leurs maisons ». L’apôtre Paul a offert des sacrifices dans le Temple vers l’an 58 (Ac 21, 26), reconnaissant l’autorité du grand prêtre juif, se décrivant lui-même comme « pharisien » (Ac 23, 5-6) et observait les fêtes juives (Ac 20, 6).

Il est cependant aisé de trouver l’évidence d’un sacerdoce chrétien dans la Bible. A la dernière Cène, Jésus confie à ses disciples la tâche de célébrer l’aspect central de la liturgie de la Messe, à savoir la consécration du pain et du vin (Lc 22, 19). Paul préside l’Eucharistie en Ac 20, 11. Les disciples ont de fait été des modèles de vie sacerdotale : totalement consacrés à Dieu, répondant à son appel toute leur vie durant. Jésus les a choisi et les a mandatés, et ils sont devenus ses amis (Jn 15, 15-16). Il était leur seul maître (Mt 6, 24). Leur ministère était permanent (Lc 9, 62) et ils étaient appelés à un engagement radical impliquant même de quitter leurs possessions et leurs familles (Mt 4, 22 ; 19, 27 ; Lc 14, 26). Le prêtre disciple doit accepter les épreuves et les privations, il doit choisir de se renier (Mt 8, 19-20) et, s’il est appelé, à vivre en célibataire, afin de se dévouer totalement au Seigneur (Mt 19, 12 ; 1 Co 7, 7-9). Les prêtres servent le Corps du Christ (1 Co 3, 5 ; 9, 19 ; 2 Co 4, 5) et distribue les sacrements (1 Co 4, 1 ; Jc 5, 14 ; Mt 28, 19). Ce sacerdoce offrant des « sacrifices » en « tout lieu » inauguré dans le Nouveau Testament était prophétisé en Isaïe 66, 18.21 et Malachie 1, 11.

Certains citent 1 Pierre 2,5.9 (cf. Ap 1, 6 ; 5, 10 ; 20, 6) qui déclarent que tous les chrétiens sont prêtres, et que donc il n’y a pas de sacerdoce ministériel. Mais Pierre cite Exode 19, 6 : « Je vous tiendrai pour un royaume de prêtres, une nation sainte». Ce passage ne signifie pas qu’il n’y avait pas de sacerdoce chez les Hébreux puisque dans le Lévitique, les prêtres sont décrits comme une classe à part. En fait, le même chapitre de l’Exode distingue les « prêtres » et le « peuple » (Ex 19,21–24 cf. Jos 3,6; 4,9). Ainsi il faut interpréter « prêtres » en 1 P 2, 5 comme signifiant un peuple choisit, particulièrement saint. La notion de « sacrifices spirituels » (foi, louange, offrande au prochain) s’applique à tous les chrétiens (Phil 2, 17 ; Hb 13, 15-16), en raison de leur sacerdoce baptismal, distinct donc du sacerdoce ministériel.

Source : Cathobiblique

Publicités

Un commentaire sur “Le Sacerdoce : une doctrine biblique

  1. Pingback: POUR UNE FOI CATHOLIQUE BÂTIE SUR LE ROC (Mt.7, 25) | documentation.erlande

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 2 avril 2015 par dans Foi Catholique.
%d blogueurs aiment cette page :