+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

Les croisades?

Avant cet exposé, je vous conseil de lire notre autre article sur le sujet: La vérité sur les croisades.

Texte de  Michel Roumila                

Croisades 1Les croisades ont été initiées par l’Église chrétienne dans le seul but de libérer Jérusalem, terre sainte des juifs et des chrétiens et de défendre l’Europe de l’invasion musulmane. Or, des savants de l’Islam, tentent d’assimiler les croisades aux colonialismes occidentaux, donc chrétiens !

En fait il y a 2 sortes de colonialismes :

Le colonialisme de l’occident (principalement la Grande-Bretagne, la France, la Hollande, la Belgique et dans une moindre mesure et ailleurs, l’Espagne et le Portugal) mais jamais initié par la chrétienté, même si des missionnaires chrétiens suivaient ces armées, pour évangéliser la paix venue.

Ce colonialisme n’avait qu’un but : l’économie par la domination.

Et le colonialisme de l’Islam. Colonialisme qui n’avait qu’un but : instituer la religion de l’Islam par la domination.

Dans le Coran, il a de nombreux textes qui indiquent comment répandre le message de Mûhammad, de l’Islam : proposer de se convertir à Allah et son prophète, se soumettre ou se voir détruit.

Nous avons, à la bibliothèque du Caire, une lettre de Mûhammad au peuple d’Oman :

Voici la lettre de Mohammad envoyé aux frères de Julanda par l’intermédiaire de ses messagers,’Amr bin al-’As al-Sahmi and Abu Zaid al-Ansari :

« Paix soit sur celui qui suit le chemin droit ! Je vous appelle à l’Islam. Acceptez mon appel, et vous serez indemne. Je suis le messager de Dieu envoyé à l’humanité, et l’annonce sera effectuée sur les mécréants. Si, donc, vous vous identifiez à l’Islam, j’accorderai la puissance sur vous. Mais si vous refusez d’accepter l’Islam, votre puissance disparaîtra, mes chevaux camperont sur l’étendue de votre territoire et nous régnerons en votre royaume. »

Islam, religion de paix ?

Pour les guerres coloniales de l’occident, surtout européennes, nous en connaissons les dates.

Pour l’Islam, elles sont également nombreuses.

Avant d’en citer quelques-unes, je souhaite dire que l’hégémonie guerrière de l’Islam fut stoppée à 3 reprises :

– une première fois à Poitiers par Charles Martel.

– une 2ème et 3ème fois, après la conquête de la Hongrie, par Vienne en 1629 et 1683.

Un annecdote : Le personnage de Bram Stoker Dracula est fondé sur l’histoire réelle d’un prince Vlad III fils du prince Mircea, grand voïvode de toute la Hongaro-Valachie, en Roumanie. Il vécut de 1430 à 1476 et il fut un grand défenseur de la chrétienté face à l’hégémonie des Turcs musulmans dont il stoppa net l’invasion. Non les turcs musulmans n’étaient pas en Europe pour y faire du tourisme mais pour la conquérir par le sang et les armes au nom de l’Islam … Cette invasion a été stoppé par un prince encore plus sanguinaire qu’eux aux point ou les turcs ont prit la fuite !

Depuis, l’Islam surtout arabe, n’a plus de capacité militaire cependant elle engendre un autre phénomène : une immigration massive suite aux exactions et au climat social pourri de ses contrées, une forte natalité, ainsi qu’un chantage sur l’économie par le pétrole qui dans les mains de certains intégristes est devenu la principale source de financement au terrorisme, et dans une mesure appréciable de l’implantation en masse de mosquées et d’écoles purement coraniques, en occident !

——————————————————————————–

Croisades 2LONDRES (AFP – 02/10/2003) – La mosquée Baitul Futuh, qui doit être inaugurée vendredi à Londres par le mouvement controversé Ahmadiyya, est l’une des plus grandes d’Europe, pouvant accueillir jusqu’à 10.000 fidèles pour la prière dont jusqu’à 4.000 dans la mosquée elle-même.

Les édifices attenants à la mosquée, couverte de marbre blanc d’Italie, abritent une immense bibliothèque, une salle de musculation, trois salles de conférence et de multiples salles de réunions dont trois d’une capacité d’accueil de 4.000 personnes.

Son dôme s’élève à 23 mètres et ses deux minarets à 35 et 25,5 mètres sur deux hectares de terrain. Son coût de 10 M de livres (14,4 M d’euros) a été financé par des donateurs individuels.

Si l’architecture de la mosquée est traditionnelle, les matériaux et techniques utilisés sont ultra-modernes : éclairage à détecteur de chaleur, chauffage et climatisation par le sol, dirigés comme la ventilation par un système informatique centralisé.

En Italie, la grande mosquée de Rome, inaugurée le 21 juin 1995, peut accueillir 2.000 fidèles auxquels il faut ajouter les 3.000 places de l’autre salle de prière couverte du complexe et les 300 places de deux salles réservées aux femmes.

Construit sur un terrain de trois hectares offert en 1975 par la mairie près du quartier le plus huppé de la capitale, les Parioli, son minaret de 39 mètres est bien en dessous de la croix de la basilique Saint-Pierre, à 140 mètres de hauteur.

Son coût de 50 millions de dollars a été financé en majeure partie par l’Arabie saoudite, avec la contribution de 22 pays arabes ou musulmans.

En Espagne, la mosquée de Madrid, inaugurée en 1992, s’insère dans un vaste centre culturel islamique de 12.000 m2 construit sur un terrain de 1,6 hectare, en bordure du périphérique madrilène.

La mosquée en elle-même occupe 1.000 m2 et a une capacité de 1.000 personnes. Le centre culturel islamique, financé par la maison royale saoudienne, comprend, outre la mosquée, un collège, deux salles d’exposition, une salle de réception, une bibliothèque, un gymnase, un laboratoire de langues et un restaurant.

En Allemagne, la plus grande mosquée est en construction à Berlin, dans le quartier à forte population turque de Neukoelln. Baptisée Sehitlik, cette mosquée de 4.000 m2 pouvant accueillir quelque 2.000 fidèles, doit être inaugurée avant le début du Ramadan, fin novembre.

Son dôme de 21,3 mètres et ses minarets de 37,1 mètres font l’objet d’une polémique car ils sont plus hauts qu’autorisé par la municipalité.

En Bulgarie, la plus grande mosquée est celle de la ville de Choumen (nord-ouest), « Cherif Halif Pacha ». Construite en 1744, elle a une superficie de 1.730 m2, son dôme atteignant 25 mètres et son minaret 40 mètres. Elle peut accueillir 400 fidèles.

La plus grande mosquée des Pays-Bas sera inaugurée dimanche à Tilburg (sud). Elle pourra abriter jusqu’à 1.500 personnes pour la prière dans des bâtiments d’une surface globale de 990 m2.

La Turquie, pays à majorité musulmane, abrite de nombreuses mosquées bien plus importantes qu’en Europe occidentale dont la plus grande est celle de Kocatepe, dans le centre d’Ankara, d’une capacité d’accueil de quelque 15.000 fidèles.

——————————————————————————–

Il existe plusieurs chronologies, plus ou moins fournies, je vous présente celle tirée du livre d’Ibn Warraq « pourquoi je ne suis pas musulman ». Note : avant cette date de 622 ne figure pas les « éliminations » des opposants au message de Mûhammad.

à partir de 622 : banditisme organisé par Muhammad depuis Médine (Arabie Saoudite), bataille de Badr où Muhammad et sa clique tuent 70 hommes et ramènent un imposant butin, multiples assassinats politiques contre les adversaires du pseudo prophète, nombreuses attaques de juifs de la région

627 : extermination par l’armée de Muhammad de la tribu juive des Bann Qurayza (600 à 900 personnes)

même époque : expulsion des Nadir et leur massacre

634 : invasion de la Syrie par Abu Bakr, mort de 4,000 personnes défendant leurs terres entre Gaza et Césarée. Campagne de Mésopotamie : 600 monastères détruits, moines tués, arabes monophysites convertis ou tués, extermination de la population d’Elam et notables exécutés à Susa

634-638 : invasion de Jérusalem avec destruction d’églises, pillages provoquant une famine en 639 faisant des milliers de morts

en Arménie, massacre de la population d’Euchaita

Assyrie dévastée, grandes destructions dans la région de Daron, au sud-ouest du lac Van (Turquie), nouvelles exactions en 642 avec massacres et esclavage

643 : conquête de Tripoli par Amr, pillage, esclavage des femmes et des enfants au profit de l’armée arabe

652 à 1276 : envoi annuel d’esclaves de la Nubie vers le Caire

Carthage rasée et habitants exécutés, de même en Anatolie (Turquie), Mésopotamie, Syrie, Iran et Irak

fin 7ème siècle : conquête de l’Égypte par Amr b. al As, massacre de tous les habitants de Behnesa près de Rayum ainsi qu’à Fayoum, Aboit, Nikin

700

704 – 705 : des nobles arméniens sont rassemblés dans les églises de Saint-Grégory à Naxcawan et Xram sur l’Azaxis et incendiés

712 : conquête de Sind en Inde par Muhammad b. Qasim, massacres au port de Debal (embouchure de l’Indus) pendant trois jours, entre 6,000 et 16,000 personnes tuées à Brahminabad

722 : destruction de couvents et d’églises en Égypte

781 : sac d’Ephèse (Turquie), 7,000 grecs déportés

8ème siècle : monastères hindous de Kizil détruits

800

832 : massacre de Coptes en Basse Égypte suite à leur révolte contre une taxation discriminatoire

838 : prise d’Amorion et esclavage des vaincus

852 – 855 : persécutions en Arménie

884 : couvent de Kalilshn à Bagdad pillé et détruit

9ème siècle : conversions forcées à Harran

9ème siècle : massacre de chrétiens à Séville

Croisades 3

En 838 et 923 Les Sarrasins, pillent et incendient Marseille.Une grande
partie de la population est enlevée, dont les clercs et les nones. Tous seront réduits en esclavage.

900

903 : 22,000 chrétiens rendus esclaves à Thessalonique

924 : église et couvent de Marie à Damas détruits ainsi que des milliers d’églises en Égypte et en Syrie

vers l’an mille : pillages et destructions en Inde par Mahmud de Ghazni, 50,000 hommes tués lors de la bataille de Sommath

1000

1004 : Mahmud envahit Multan (Pakistan), conversions forcées dans la région de Ghor

1010 : Mahmud envahit le royaume de Dawud de Multan

1010 à 1013 : des centaines de juifs tués dans le sud de l’Espagne

1016 : juifs chassés de Kairouan (Tunisie)

1033 : massacre de 6,000 juifs à Fez (Maroc)

1064 : conquête de la Géorgie et de l’Arménie par Arp Arslan, massacres et esclavage

1066 : 4,000 juifs tués à Grenade (Espagne)

11ème siècle : massacre de juifs à Fez et Grenade

1100

1126 : chrétiens espagnols déportés au Maroc par les Almoravides

vers 1150 : persécutions à Tunis

1165 et 1178 : conversions forcées au Yémen pour les juifs

1192 : dans l’état de Bihar (est de l’Inde), Muhammad Khiji massacre des moines bouddhistes et rase une grande bibliothèque, destruction de temples à sarnath près de Bénarès

1198 : conversions forcées à Aden pour les juifs

12ème siècle : massacres de juifs en Afrique du nord par les Almohads

1200

vers 1200 : persécutions envers les bouddhistes

1232 : massacre de juifs à Marrakech

1268 : massacre lors de la conquête d’Antioche (Turquie) par Baybars

1291 et 1318 : conversions forcées des juifs à Tabriz (nord-ouest de l’Iran)

13ème siècle : près de Damas (Syrie), la population de Safad est décapitée par le sultan Baybars

1300

1333 et 1334 : conversions forcées des juifs à Bagdad (Irak)

1351 : Firuz Chah dirige le nord de l’Inde : 180,000 esclaves dans sa ville, destruction de temples hindous

14ème au 17ème siècle : prélèvement d’un cinquième des fils de familles de l’aristocratie chrétienne en Grèce, Serbie, Bulgarie, Arménie et Albanie soit environ entre 8,000 et 12,000 personnes par an.

1400

1400 : Tamerlan dévaste Tbilissi (Géorgie)

1403 : nouvelle expédition de Tamerlan en Géorgie, massacres, destruction de villes et villages

début 15ème siècle : en Mésopotamie, massacre de 4,000 personnes à Sivas (Turquie), 10,000 à Tus, 100,000 à Saray (Turquie), 90,000 à Bagdad (Irak) et 70,000 à Ispahan (Iran)

1600

1622 : persécutions contre les juifs en Perse

moitié 17ème siècle : conversions forcées des juifs en Perse

1679 – 1680 : destruction de temples à Udaipur, Chitor, Jaipur par Aurangzeb (nord de l’Inde)

17ème siècle : conversions forcées en Anatolie (Turquie)

1700

1770 à 1786 : juifs expulsés de Jeddah (Arabie Saoudite) et se réfugient au Yémen

1790 : massacre de juifs à Tétouan (Maroc)

1800

1828 : massacre de juifs à Bagdad

1834 : pillage à Safed

1839 : conversions forcées et massacre de juifs à Meshed (Iran)

1840 massacre de juifs à Damas

1867 : massacre de juifs à Barfurush

1894, 1895, et 1896 : massacre de 250,000 arméniens par les turcs

19ème siècle : explosion de violence au Maroc, en Algérie, Tunisie, Libye et dans les pays arabes du Moyen Orient

Croisades 4

1900

1904 et 1909 : 30000 arméniens tués à Adana

1915 : fin du génocide des arméniens par les turcs, plus d’un million de morts.

—————————

Croisades 5Voila donc la réalité des « croisades » musulmanes. Agression ou légitime défense contre celles-ci de la part des chrétiens ? À vous de le discernez ! En Europe occidentale sur le projet de constitution européenne qui achoppe sur la référence chrétienne de l’Europe ( qui à mon sens ne devrait faire aucun doute) certains pays, consciemment ou non, sont réticents à l’entrée de la Turquie (pays à 92% musulman) dans l’europe. Cette chronologie peut-elle les désavouer sans compter les faits historiques ou du moins les inquiéter ? L’Europe comme tout l’occident démocratique a hérité des valeurs des droits de l’homme, de la femme, de l’enfant, de la famille, de la liberté de conscience et d’expression, de la science et de la culture … qui n’ont été définitivement établis que grâce à Jésus-Christ. Ces valeurs sont-elles maintenant menacées ?

Publicités

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 mai 2014 par dans Islam, Mensonges historiques, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :