+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

La régénération baptismale est biblique

Défense de la doctrine catholique du baptême: ici

Texte de frère Peter, USA.

La Bible enseigne la régénération baptismale et que le baptême est nécessaire au salut

 

 

Avant-Propos : Toutes les citations bibliques de ce chapitre, sauf mention du contraire, proviennent de la célèbre bible protestante Louis Segond de 1910 (révision de la version 1888).

 

baptême christLa plupart des protestants d’aujourd’hui ne croient pas que le baptême régénère. Ça inclut les baptistes, les presbytériens, les pentecôtistes, la plupart des évangélistes, et beaucoup d’autres. Ils ne croient pas que le baptême retire le péché de l’âme et place l’homme dans un état de justification.

 

Leur position, c’est que le baptême d’eau doit être effectué, mais que ça n’est qu’un signe d’initiation, un signe d’une conversion ou d’une renaissance spirituelle qui s’est déjà passée.

 

La position catholique, c’est que le baptême est nécessaire au salut. L’Eglise catholique enseigne que le baptême est nécessaire pour toute personne, car le baptême est la cause de la renaissance spirituelle. Le Baptême régénère.

 

Donc, qu’enseigne la Bible à ce sujet ?

 

La Bible enseigne que le baptême est pour le pardon des pêchés

 

Actes 2:38-« Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. »

 

C’est très clair. La Bible dit que le baptême est pour le pardon des péchés. Il retire les péchés.

 

La Bible enseigne que le Baptême lave les péchés

 

Actes 22:12-16-« Or, un nommé Ananias…vint se présenter à moi, et me dit : Saül, mon frère, recouvre la vue. Au même instant, je recouvrai la vue et je le regardai. Il dit: … Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur. »

 

C’est clairement indiqué que les péchés de St Paul seront lavés par le baptême.

 

Jésus enseigne que tous les hommes doivent être baptisés pour avoir la foi et être sauvés

 

Bible protestante Martin, Matthieu 28:18-20 « Et Jésus s’approchant leur parla, en disant: toute puissance m’est donnée dans le ciel et sur la terre. Allez donc, et enseignez toutes les nations, les baptisant au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit; Et les enseignant de garder tout ce que je vous ai commandé.… »

 

Dans la toute dernière INSTRUCTION QUE JESUS CHRIST DONNE AUX APOTRES AVANT DE QUITTER CE MONDE – Il donne à Ses apôtres deux commandements: enseigner toutes les nations et baptiser. Ça devrait faire percuter tout le monde sur l’importance et la nécessité du baptême. Le baptême est rendu obligatoire, par Jésus Lui-même, avec le commandement d’enseigner toutes les nations sur la foi chrétienne. C’est parce que personne ne peut être sauvé sans elle, comme on le voit dans l’Evangile de St Marc.

 

Marc 16:15-16 « Puis il [ Jésus ] leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. »

 

Jésus dit que ceux qui croient et seront baptisés seront sauvés, ce qui indique que les non-baptisés ne seront pas sauvés. Mais certains se demandent: pourquoi Jésus n’a-t-Il pas dit : ‘celui qui ne croira pas et qui ne sera pas baptisé sera condamné’, après avoir dit que celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé ? La réponse c’est que ceux qui ne croient pas ne vont pas se faire baptiser ; il n’est donc pas nécessaire de mentionner encore le baptême.

 

Romains et Ephésiens enseignent qu’on sort du péché par le Baptême

 

Dans Romains 5 et 6, St Paul explique que le Christ réconcilie certains hommes à Dieu, retire leur péché originel, et les rend membres de l’Eglise de Dieu. Il explique que ça arrive par le baptême.

 

Romains 6:3-4-« Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort… »

 

La référence d’être ‘ensevelis en sa mort’ par le baptême se réfère à la renaissance spirituelle que donne le baptême. Il met à mort le vieil homme qui vivait dans le péché originel, et donne naissance à une nouvelle vie en Christ.

 

Dans le livre d’Ephésiens, la Bible enseigne que les âmes de l’Eglise sont purifiées par le baptême d’eau.

 

Ephésiens 5:25-26 « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau. »

 

L’Église est sanctifiée et purifiée par le baptême d’eau par la parole de vie.

 

Notez que la bible Darby dit au verset 26 : « afin qu’il la sanctifiât, en la purifiant par le lavage d’eau par la parole. »

 

Qu’est-ce que le lavage d’eau ? Ça fait évidemment référence au baptême d’eau. La ‘parole’ se réfère aux paroles données par Jésus pour la forme du baptême (Matthieu 28:19 ). Même Jean Calvin, le célèbre protestant qui niait la régénération baptismale, admettait que ce passage (Ephésiens 5:26 ) se réfère au baptême d’eau.

 

1 Corinthiens 12 nous enseigne que le baptême rend membre du Corps du Christ

 

1 Corinthiens12: 13 – « Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres…. »

 

La Bible dit qu’on vient dans le Corps du Christ et qu’on reçoit le Saint-Esprit par le baptême.

 

La Bible enseigne que tout vrai croyant doit avoir reçu le baptême unique

 

Ephésiens 4 :4-6 « vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous… »

 

Dans Ephésiens 4, St Paul décrit l’unité dans l’Église de Jésus-Christ. Considérons la liste qu’Il donne: Un seul Seigneur, une seule foi, un seul Dieu, un seul Père. Mis en évidence avec ‘Seigneur’ , ‘foi’ , ‘Dieu’ et ‘Père’ , se trouve le baptême. C’est parce que c’est par ce baptême qu’un homme devient uni à Dieu et incorporé dans l’unité de l’Eglise. Croire que des gens dans l’Eglise n’ont pas ce baptême unique est équivalent au fait de croire qu’ils n’ont pas l’unique Seigneur et la foi unique. Voilà pourquoi le baptême est nécessaire.

 

La Bible enseigne que la Foi est reçue par le Baptême

 

Dans Galates 3, on voit le lien entre le fait de recevoir la foi et recevoir le baptême. On voit qu’on reçoit d’abord la foi par le baptême.

 

Dans Galates 3:23, St Paul dit : « Avant que la foi vînt… »

 

Au verset 24, il dit : « afin que nous fussions justifiés par la foi…»

 

Au verset 25, il dit : « La foi étant venue… »

 

Au verset 26, il dit : « Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ ; »

 

St Paul explique exactement ce qu’il entend par ‘la foi en Jésus-Christ’ dans le verset suivant ( verset 27 ).

 

Galates 3:27-28 « vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. »

 

Ce chapitre fort intéressant de l’Écriture devrait alerter tout le monde. Il enseigne clairement ce que l’Eglise catholique soutient depuis 2000 ans : que c’est par le moyen du sacrement du Baptême qu’on reçoit la foi. Voilà pourquoi depuis les temps apostoliques, le baptême se faisait appeler ‘le sacrement de la foi’. Sans baptême, on n’a pas la foi et on ne peut pas être sauvé.

 

La Bible enseigne que le Baptême d’eau sauve

 

Tite 3:5 « il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit. »

 

La Bible dit que les hommes sont sauvés par le ‘baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit’. Il s’agit de la régénération spirituelle donnée dans les eaux baptismales. L’eau qui coule extérieurement fait l’effet du lavage intérieur et du renouvellement du Saint-Esprit. Cette action sacramentelle justifie l’âme, et applique le mérite du Sang de Jésus-Christ tandis que se déroule baptême.

 

Des protestants pourraient tenter d’expliquer ce passage là avec la bible Darby, en disant que le verset emploie un autre terme que ‘baptême’ : « …mais selon sa propre miséricorde, par le lavage de la régénération, et le renouvellement de l’Esprit Saint. »

 

Ils pourraient prétendre que le ‘lavage’ ne renvoie pas à l’eau du baptême, mais à la purification de l’Esprit sans baptême. C’est réfuté par la comparaison de ce passage avec 1 Pierre 3:20-21. Ils enseignent tous deux que ‘le baptême sauve’. 1 Pierre 3:20-21 se réfère clairement au baptême d’eau, et pas seulement un lavage spirituel. Ça démontre que Tite 3:5 fait également référence à la régénération par l’eau du baptême.

 

Bible Louis-Segond, 1 Pierre 3:20-21 « … lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l’arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c’est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l’eau. Cette eau était une figure du baptême … qui maintenant vous sauve … »

 

Bible Darby, 1 Pierre 3:20-21 « … quand la patience de Dieu attendait dans les jours de Noé, tandis que l’arche se construisait, dans laquelle un petit nombre, savoir huit personnes, furent sauvées à travers l’eau ; or cet antitype vous sauve aussi maintenant, c’est-à-dire le baptême … »

 

1 Pierre 3:20-21 c’est l’un des passages les plus forts dans la Bible sur la nécessité du Baptême.

 

Notez ici la puissance de l’affirmation de St Pierre : Le Baptême vous sauve maintenant. Il parle bien sûr du baptême d’eau (le sacrement ), parce qu’il établit une analogie entre les eaux baptismales et les eaux du Déluge. Pierre compare recevoir le sacrement du Baptême ( Eau ) avec le fait d’être dans l’Arche de Noé. Tout comme personne n’a réchappé de la mort physique en dehors de l’arche de Noé durant la période du déluge ( seulement huit âmes survécurent à l’inondation en étant solidement plantées sur l’arche ), personne n’évite la mort spirituelle ou n’ est sauvé du péché originel sans le baptême ! Le Baptême vous sauve. Jusqu’où ça doit être évident que la Bible enseigne que le baptême d’eau est nécessaire au salut ?

 

La traversée de la Mer Rouge était un type de baptême d’eau

 

Ça m’amène à un autre point. La typologie. Comme mentionné dans la section sur la Vierge Marie, un type biblique est un événement réel ou une personne réelle ou une chose réelle dans l’Ancien Testament qui préfigure et pointe vers quelque chose dans le Nouveau Testament. Il y a des types de baptême d’eau. Un type de baptême d’eau et sa nécessité se trouve dans la traversée de la Mer Rouge par Moïse et les israélites.

 

Tout comme personne n’a réchappé de mort physique aux mains des égyptiens, sans traverser les eaux de la mer Rouge, personne n’échappe la mort éternelle sans avoir reçu les eaux baptismales. St Paul fait le lien dans 1 Corinthiens 10:1-2 :

 

1 Corinthiens 10:1-2 « Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu’ils ont tous passé au travers de la mer, qu’ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer. »

 

Autres types de Baptême d’eau dans l’Ancien Testament

 

Au tout début, Dieu créa le ciel et la terre, et la première chose mentionnée dans la Bible ce sont les eaux. Regardez les deux premiers versets du premier livre de la Bible.

 

Genèse 1:1-2 « Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. »

 

Ça nous indique que l’eau avait été dès le début une importance majeure – et même unique – pour la création de Dieu. Elle faisait partie intégrante de Son plan. Il l’a utilisé pour laver, pour générer une nouvelle vie. Il est parfaitement logique, donc, que l’élément qu’ Il choisirait, en apportant aux âmes la vie nouvelle de Jésus-Christ, en dispensant le mérite de Sa passion et le lavage de l’Esprit-Saint, c’est cet élément primordial sur lequel se mouvait Son Esprit au début de la création.

 

Un autre type, ou référence, des effets sanctifiants du baptême d’eau , se trouve dans Ezéchiel 36.

 

Ezéchiel 36:24-26 « Je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays. Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; »

 

Ça se rapporte clairement au pouvoir nettoyant de l’eau du baptême, qui transmettra la vie nouvelle de Jésus-Christ, et sera administré au peuple de Dieu rassemblé partout sur la Terre. La référence à ‘eau pure’ dans Ezéchiel 36 prouve qu’il se référe à la justification dans le Nouveau Testament ; car on trouve le même langage dans Hébreux 1:22, pour décrire le changement intérieur effectué par la justification dans le Christ. Dans Hébreux 10: 22, ce changement est décrit comme un coeur purifié d’une mauvaise conscience. Ezechiel 36 indique spécifiquement que cette purification du cœur est effectuée par l’aspersion d’eau pure (dans le baptême).

 

Certains font objection sur ce point. Ils ramènent le Bon Larron sur la croix comme un exemple allant contre la nécessité du baptême. Mais cet exemple échoue. Premièrement, la loi du baptême, que Jésus a rendu obligatoire pour tous, est devenu une obligation après la Résurrection de Jésus, quand Jésus donna le commandement de prêcher l’Évangile et de baptiser toutes les nations dans Matthieu 28:19. Le Bon Larron est mort sous l’Ancienne Loi, avant que la loi du Baptême ne soit devenue obligatoire pour tous. Deuxièmement, le Bon Larron n’est pas allé au Ciel le jour où Jésus fut crucifié. On le sait parce que personne n’est allé au Ciel jusqu’à ce que Jésus l’ai fait. Jésus avait la primauté en toutes choses, comme le dit St Paul dans Colossiens 1:18.

 

Jésus n’est monté au ciel qu’après Sa Résurrection, comme le prouve Jean 20:17. Ainsi, le Bon Larron n’est pas un exemple contre la nécessité du baptême pour le salut. Voilà pourquoi le Credo des Apôtres, que récitent les catholiques, déclare à juste titre que Jésus a été crucifié, est mort et a été enseveli ; est descendu en Enfer ; le troisième jour est ressuscité d’entre les morts, et puis Il est monté au Ciel. Il n’est monté au Ciel qu’après Sa Résurrection, et il est descendu en Enfer le jour de Sa mort. Quel était cet Enfer? C’était le sein d’Abraham, le lieu d’attente des justes de l’Ancien Testament. C’est là où s’est rendu le Bon Larron avec Jésus le jour de Sa Crucifixion ; Jésus l’avait appelé paradis car Il y serait.

 

Jésus s’est soumis au baptême pour montrer à tous le monde qu’il est nécessaire d’être baptisé

 

Le baptême est tellement nécessaire que Jésus s’y est Lui-même soumis. Il fut baptisé par St Jean le Baptiste pour montrer à chaque homme – et Jésus était à la fois vrai Dieu et vrai homme – qu’il doit être baptisé pour son salut. Il faut souligner que dans la théologie catholique, le baptême donné par Jean le Baptiste n’était pas le même que le baptême que Jésus a institué: le vrai sacrement du Baptême. Il n’avait pas la même force ou puissance.

 

Le baptême institué par Jésus remet le péché originel et les péchés actuels, ainsi que toutes les peines dues au péché; le baptême de Jean était un baptême qui suscitait les gens à la repentance et était une préfiguration du baptême institué par Jésus. Voilà pourquoi ceux qui avaient seulement reçu le baptême de Jean devaient être baptisés à nouveau ( Actes 19:4-5 ). Mais la réception de Jésus du baptême des mains de Jean est considéré comme la transition entre le baptême préfiguré de Jean et le baptême réel du Christ. Le baptême de Jésus a sanctifié les eaux pour qu’elles puissent être efficaces à retirer les péchés, bien que le baptême qu’instituera Jésus ne deviendrat obligatoire pour tous qu’après la Résurrection.

 

Luc 3:21-22 « … Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu’il priait, le ciel s’ouvrit, et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j’ai mis toute mon affection. »

 

La descente du Saint-Esprit signifie les puissances de régénération du baptême. L’ouverture du ciel signifie que le Ciel est ouvert à un homme une fois qu’il a reçu proprement le baptême. Il fait de lui un fils adoptif de Dieu, au lieu d’un enfant d’Adam exclu.

 

Le Sang et l’Eau sont sortis du côté de Jésus parce que Son Sang se déverse dans l’eau du baptême

 

La Bible fait un lien évident entre le Sang de Jésus et l’eau du baptême. Dans Jean 19, on voit que le sang et l’eau sont sortis du côté de Jésus après Sa mort sur la Croix. Cet événement réel avait aussi une signification symbolique.

 

Jean 19:34 « mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau. »

 

Ça signifiait que Son Sang (et le mérite de Sa passion) se déverserait avec l’eau dans le baptême. Voilà pourquoi on lit aussi dans 1 Jean 5 qu’il y a un lien entre l’esprit, l’eau et le sang.

 

La Bible enseigne que le Sang de Jésus, le renouveau spirituel, et l’eau du baptême ne font qu’un

 

Bible Louis-Segond , 1 Jean 5:8 – « l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord. »

 

Bible Martin, 1 Jean 5:8 « Il y en a aussi trois qui rendent témoignage sur la terre, savoir l’Esprit, l’eau, et le Sang; et ces trois-là se rapportent à un. »

 

Bible Darby, 1 Jean 5:8 « L’Esprit, et l’eau, et le sang, et les trois sont d’accord pour un même témoignage. »

 

Ça se réfère aux trois témoins dans la justification: la vie nouvelle ou l’esprit apporté par la justification ; l’eau du baptême ; et le sang de Jésus. Ces trois éléments doivent être présents pour qu’une personne soit justifiée. Le premier et le troisième se réunissent – sont déversés – dans l’eau du baptême. Voilà pourquoi Jésus parle de naître de nouveau d’eau et de l’esprit ( Jean 3:5 ). En vérité, Il aurait pu aussi parler de naître de nouveau d’eau, de sang et d’esprit.

 

Jésus dit que personne n’entre dans le ciel sans renaître d’eau et d’esprit

 

Jean 3:3-5 « Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. »

 

Considérez attentivement que quand Jésus enseigne cette vérité profonde, Il préface Sa déclaration en disant: ‘En vérité, en vérité’ ou ‘Amen, amen’, selon la traduction que vous lisez.

 

Cette double affirmation est un acte de prestation de serment. Dans une cour de justice juive, nul ne pouvait être mis à mort sans le témoignage de deux témoins ( Deutéronome 19:15 ). Ils devaient tous les deux lever la main droite et dire : Amen ( voir Néhémie 8 :6 comme exemple de la solennité de cette formule ). Par conséquent, ce langage solennel indique que ce que Jésus a à dire ici, est extrêmement sérieux. Jésus affirme dans un serment solennel que personne n’entre dans le ciel sans naître de nouveau d’eau et de l’Esprit Saint.

 

Jésus dit à Nicodème que si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Puis Nicodème lui demande expressément comment ça se passe ; comment naît-on de nouveau ? Jésus répond dans Jean 3:5, en déclarant que si un homme ne naît D’EAU ET D’ ESPRIT, IL NE PEUT ENTRER DANS LE ROYAUME DE DIEU. Donc, naître de nouveau signifie naître d’eau et du Saint-Esprit. Ça se réfère clairement au baptême d’eau.

 

C’est vrai que des non-catholiques ont tenté d’expliquer l’évidente signification de ces paroles, mais c’est vain. Beaucoup d’entre eux disent que l’eau se réfère à la naissance naturelle, et que l’Esprit se réfère au procédé de naître de nouveau en acceptant la foi. C’est impossible parce que le passage est à propos de la renaissance. Jésus dit que la renaissance est d’eau et d’Esprit. Par ailleurs, l’expression en grec ‘d’eau et d’Esprit’ ( ek hudatos kai pneumatos ) est une unité linguistique unique, comme le font noter les savants grecs. Ça décrit le fait de ‘naître d’eau et d’Esprit’, et non pas ‘naître d’eau’ d’une côté, et ‘naître d’Esprit’ de l’autre côté.

 

En plus, le contexte élargi du passage confirme que ça se réfère au baptême d’eau. Dans le chapitre suivant, on lit que les apôtres de Jésus sortaient et baptisaient. Regardez Jean 4:1-2. Donc, après que la Bible présente l’absolue nécessité du baptême d’eau, elle mentionne que les apôtres pratiquaient ce qu’a prêché Jésus.

 

C’est crucial que les gens comprennent que Jean 3:5 se réfère au baptême d’eau ; car ils sont des millions à tenir un concept faux et non-biblique de ce que signifie renaître. Ils pensent que ça signifie parvenir à un engagement véritable que Jésus soit le Sauveur. C’est inexact, et ça n’était pas cru par l’Eglise primitive. C’est certain que c’est nécessaire pour quelqu’un au-dessus de l’âge de raison d’accepter Jésus-Christ, de croire à la Trinité et à l’Incarnation, et d’accepter tous Ses enseignements. Mais la Bible enseigne clairement que naître de nouveau se réfère à la régénération spirituelle que confère le baptême d’eau. Les preuves accablantes qu’on a considéré dans les autres passages du Nouveau Testament le prouvent aussi.

 

Le sacrement du baptême enlève tous les péchés, originel et actuels, pour ceux qui le reçoivent proprement. Néanmoins, il faut noter que recevoir ce sacrement n’est pas une garantie de salut. On peut perdre la grâce du baptême par des péchés mortels et en reniant la foi véritable de Jésus-Christ.

 

Les Pères de l’Eglise enseignaient tous la régénération baptismale
et que le baptême est nécessaire au salut

 

Dès le tout début de l’Église chrétienne, les Pères de l’Eglise croyaient à l’unanimité en la nécessité du baptême d’eau et la régénération baptismale. Ils fondaient cette conviction sur l’enseignement du Nouveau Testament, de Jean 3:5 et de la Tradition apostolique. Je vous invite à cliquer ici pour le constater.

Publicités

4 commentaires sur “La régénération baptismale est biblique

  1. Xavier
    21 avril 2014

    Très bon article, comme d’habitude sur ce blog. Merci pour vos efforts pour rendre compte de la vérité.

    Juste un commentaire sur le bon larron. En fait si l’Église enseigne que les sacrements sont efficaces et que le Baptême est nécessaire au salut, elle enseigne aussi que Dieu n’est pas lié par ses sacrements. Ainsi, l’Église reconnaît les Baptêmes de de désir et de sang. Dieu peut sauver qui Il veut. La voie normale passe obligatoirement par le Baptême mais à celui qui n’aurait pu le recevoir sans faute de sa part, Dieu peut quand même le sauver.

    Dernière chose : l’Église catholique reconnaît la validité de la plupart des Baptêmes célébrés par les communautés protestantes.

    Fraternellement,

    • +++Yesus Kristus azu+++
      21 avril 2014

      Merci cher Xavier pour tes encouragements…

      Effectivement, l’Eglise reconnaît le Baptême protestant. Si un protestant veut venir au Catholicisme, il n’a pas besoin, s’il l’est déjà, d’être re-baptisé. Ce qui n’est pas le cas à l’inverse. Puisque, la plupart des églises évangéliques, si ce ne sont toutes, voient dan le baptême catholique, un « faux » baptême : ceux qui quittent le Catholicisme sont re-baptisés.

  2. Pingback: Réfutation des erreurs protestantes sur le baptême | +†+Yesus Kristus azu+†+

  3. tchakocedric
    7 septembre 2016

    Ce n’est pas notre baptême qui nous sauve mais c’est le baptême de Jésus qui nous sauve. notre baptême n’est que le résultat de notre foi au baptême de Jésus
    en effet, le baptême de Jésus par Jean-Baptiste est le transfert de tous nos péchés dans le corps de Jésus ( Jean 1:29 voici l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde). Jean-Baptiste en baptisant Jésus-Christ, lui a imposé les mains pour lui transférer tous les péchés de l’humanité (création du monde-fin du monde) comme cela se faisait dans l’ancienne alliance lévitique. Dans cette ancienne alliance, il fallait transférer les péchés sur la tête de l’animal expiatoire avant de l’égorger(lire lévitique 16:21 et lévitique 1,2,5). Jésus-Christ est venu accomplir de manière conforme le système sacrificiel de l’ancienne alliance. il est allé au désert comme le bouc azazel de lévitique 16. Jean-Baptiste est le dernier souverain sacrificateur car il est le fils de Zacharie. veuillez prendre plus amples explications en commandant de livres chrétiens gratuits à ce site http://www.bjnewlife.org/french/printedbook/

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :