+†+Yesus Kristus azu+†+

« Il n’est pour l’âme aliment plus suave que la connaissance de la vérité » (Lactance)

‘La foi seule’ est contraire à la Bible 3/4

Texte de frère Peter, USA.

Par nos oeuvres nous seront jugés

 

Jésus rendra à chacun selon ses œuvres

 

Matthieu 16:27- « Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres. »

 

Nous verrons que le même enseignement se trouve dans les livres ‘Romains’ et ‘Apocalypse’.

 

Jésus jettera en enfer ceux qui font l’iniquité

 

Matthieu 13:41-42-« Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité : et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.»

 

Dieu condamnera des gens à l’Enfer, selon qu’ils ont commis l’iniquité comettent l’iniquité.

 

Chaque personne sera récompensée ou punie, selon ce qu’elle aura fait dans le corps

 

2 Corinthiens 5:9-10 – « C’est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions. Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps. »

 

Nous lisons que nous devons nous efforcer / oeuvrer pour être accepté par le Christ. En outre, nous voyons que les hommes recevront dans l’autre monde, ou une récompense, ou une punition, selon ‘le bien ou le mal‘ qu’ils auront fait dans le corps. Les choses produites par un homme (ses actes), sont perçues comme des parties intégrantes à son salut ou à sa damnation.

 

Une personne pourrait avoir toute la foi mais ça pourrait ne lui profiter en rien

 

1 Corinthiens 13:1-2 – « Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. »

 

Selon la doctrine protestante, la Foi seule accorde le Salut. Ainsi, une personne qui a toute la Foi serait sauvée. Mais la Bible enseigne autrement : on pourrait avoir toute la foi, mais ça pourrait ne nous être d’aucun profit… La justification ne s’obtient pas par la Foi seule.

 

Que faut-il faire pour être sauvé? Jésus dit de garder les commandements ; non pas simplement croire

 

Matthieu 19:16-21- « Et voici, un homme s’approcha, et dit à Jésus : Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? Il lui répondit : Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon ? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements… Puis viens, et suis-moi.»

 

Quand cette personne pose la question de ce qu’il doit faire pour être sauvé, Jésus lui répond qu’il doit observer / garder les commandements, et le suivre.

 

Un homme riche entrera difficilement dans le Royaume des Cieux

 

Matthieu 19:23-24- « Jésus dit à ses disciples : Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux. Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »

 

Nous pouvons voir ici, que ce que nous faisons de notre argent, affectera notre salut.

 

Jésus dit de veiller, craignant qu’Il n’arrive quand on ne fait pas ce qu’on doit faire, et qu’on commet le péché

 

Marc 13:35-37 –« Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison… craignez qu’il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez.»

 

La version de cette parabole dans l’évangile de Luc, met plus clairement en évidence, la nécessité d’œuvrer des choses pour le salut :

 

Luc 12:38,43 – « Qu’il arrive à la deuxième ou à la troisième veille, heureux ces serviteurs, s’il les trouve veillant ! …. Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi ! »

Ce qui suit, est un autre passage intéressant sur ce fait, dans Luc 21 :

 

Luc 21: 34-36 – « Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste; car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre. Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. »

 

Nous pouvons voir qu’échouer de faire des choses – échouer d’éviter des péchés, tels que ‘les excès du manger’ (intempérance ou gourmandise), et l’ivresse, peuvent coûter le salut. Voici encore des preuves nous montrant que la justification par la foi seule est complètement contraire au vrai Evangile.

 

Celui qui voudra sauver sa vie la perdra

 

Luc 9 :24 – « Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera. »

 

Donc ce que l’on FAIT – en abandonnant les choses pécheresses qu’offre le monde dans cette vie – déterminera si on sera ou non sauvé…ça n’est évidemment pas par la foi seule….

 

Vous devez porter votre croix pour être son disciple

 

Luc 14:27, 33 – « Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple…. Ainsi donc, quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être mon disciple. »

 

On n’atteint pas le salut par la seule foi en Jésus…on l’atteint par la Foi, en portant sa croix, et en sachant distinguer les priorités sur tout ce que l’on possède ; faisant du Salut dans la Religion de Jésus-Christ, la première et absolue priorité.

 

L’homme doit garder la Parole de Jésus pour ne pas voir la mort

 

Jean 8:51 – « En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. »

 

Ceux qui ne font pas juste croire, mais qui gardent Sa parole, ne verront pas la mort.

 

Seuls ceux qui pardonnent sont pardonnés

 

Matthieu 6:14 – « Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi. »

 

On n’est pardonné que si l’on pardonne ; pas par la foi seule….

 

Les hommes sont justifiés et condamnés par leurs paroles ; pas juste selon ce qu’ils croient ou non

 

Matthieu 12:36-37 – «Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. »

 

Mais je pensais que se faisait par la foi seule….?! Eh bien non ; car en plus du fait que vous croyiez ou non, vos paroles, vos actes, et vos œuvres, vous justifieront ou vous condamneront. L’homme devra rendre compte de toutes ses actions et de tous ses mots le Jour du Jugement. De plus, une parabole similaire est donnée dans Luc 19.

 

Simon le Magicien crut pour un temps ; puis il chuta…

 

Dans Actes 8, nous lisons ceci à propos de Simon le Magicien :

 

Actes 8-13- « Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé… »

 

Mais, tout juste un verset plus loin, nous découvrons qu’il chuta dans un grave péché :

 

Actes 8 :18-21- « Lorsque Simon vit que le Saint-Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent, en disant : Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit. Mais Pierre lui dit : Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent ! Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton coeur n’est pas droit devant Dieu. »

 

Félix fut terrifié quand Paul lui prêcha l’évangile et la chasteté…c’est de toute évidence parce que l’on doit éviter l’impureté pour être sauvé.

 

Dans Actes 24, nous trouvons un autre passage pertinent à ce sujet.

 

Actes 24:25 – « Mais, comme Paul discourait sur la justice, sur la tempérance, et sur le jugement à venir, Félix, effrayé, dit : Pour le moment retire-toi; quand j’en trouverai l’occasion, je te rappellerai. »

 

La version catholique de ce verset se lit ainsi:

 

Actes 24:25 (Sainte Bible selon la Vulgate ) – « Mais Paul discourant sur la justice, la chasteté, et le jugement futur, Félix effrayé, répondit : Quant à présent, retire-toi ; je te manderai en temps opportun. »

 

Felix fut terrifié quand Paul parla de l’enseignement de l’Évangile sur la chasteté ; de toute évidence parce que Paul l’informa que ces péchés excluaient une personne du Ciel. Félix fut terrifié car Paul ne lui prêchait pas le faux évangile de la justification par la foi seule.

 

Travaillez votre salut avec crainte et tremblement

 

Philippiens 2:12 – « Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent. »

 

Travailler son salut ‘avec crainte et tremblement’… C’est évidemment parce qu’on peut perdre son salut à tout moment, faute d’un seul péché mortel.

 

Le livre ‘Romains’ indique clairement que les œuvres ont leur rôle dans la justification et le salut

 

 

Pour ceux qui veulent de suite lire la réfutation d’une objection protestante courante contre Romains 3:28, et contre la phrase avec ‘les œuvres de la Loi’.

 

La théologie protestante, qui dit que l’homme est justifié par la foi seule est contredite peu après le début du livre ‘Romains ‘, par la discussion de Paul au chapitre 2, sur la manière dont les gens seront condamnés par ce qu’ils font. Elle est également contredite lorsque Paul dit aux Romains que Dieu rendra à chacun selon ses ŒUVRES, et que la vie éternelle n’est que pour ceux qui oeuvrent au bien.

 

Il est très intéressant que ces passages apparaissent au début de ‘Romains’. C’est un plan de Dieu pour écarter tout malentendu sur la necessité, pour le salut, de faire des choses et de fuir les péchés ; malentendus qui peuvent surgir de mésinterprétations hérétiques de passages suivants, qui furent écrites pour appuyer le fait que l’homme n’est pas justifié par les œuvres de l’Ancienne Loi.

 

Romains 2:2-3-« …le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité. Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les fais, que tu échapperas au jugement de Dieu ? »

 

De quoi parle t’il… ? A la fin du chapitre 1, il fait une liste de péchés mortels, incluant la cupidité, la méchanceté, l’impiété, etc…

 

Romains 2:5-6 –« …la manifestation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses œuvres. »

 

Dieu rendra à chacun selon ses œuvres et ses actes ; non selon la foi seule….St Paul continue :

 

La vie éternelle est pour les croyants qui persévèrent à de faire le bien

 

Romains 2:7- « Réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité. »

 

La mort éternelle pour ceux qui n’obéissent pas à la vérité et font le mal

 

Romains 2:8-10- « Mais l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice. Tribulation et angoisse sur toute âme d’homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec ! Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec ! »

 

La vie éternelle est donnée à ceux qui croient vraiment et font ce qui est bien. La mort éternelle est pour tout homme, même croyant, qui fait le mal ou commet un péché mortel, et meurt en cet état. Ça n’est pas par la foi seule.

 

Le Saint-Esprit est répandu dans les cœurs des justifiées: la sanctification intérieure

 

Romains 5:5- « Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné. »

 

Ici nous voyons que pour ceux qui sont justifiées, l’amour de Dieu est répandu dans les cœurs. C’est la croyance catholique sur la justification : que les justifiés sont vraiment sanctifiés intérieurement.

 

Si les croyants vivent selon la chair, ils mourront éternellement

 

Romains 8:12-13 – « Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez. »

 

S’adressant aux ‘frères’, c’est-à-dire aux croyants, il dit que s’ils commettent de graves péchés de la chair, alors ils mourront éternellement ; ils seront damnés. Ça contredit totalement la justification par la foi seule.

 

Si les croyants ne continuent pas dans la bonté, ils seront rejetés

 

Dans Romains chapitre 11, nous arrivons à un verset qui dévaste la théologie protestante.

 

Romains 11:20-22- « Cela est vrai; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains; car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus. Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché. »

 

Romains 11 parle clairement des juifs comme étant rejetés à cause de leur incrédulité. Et puis au verset 22, saint Paul avertit les croyants chrétiens , en leur disant qu’ils seront également ‘retranchés’ / séparés, à moins qu’ils ne demeurent dans la bonté ; ce qui détruit les croyances en la justification par la foi seule et à ‘une fois sauvé, toujours sauvé’.

 

Un croyant qui prend l’Eucharistie indignement mange et boit sa propre damnation

 

1 Corinthiens 11:28-29 – « Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe ; car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même [damnation]. »

 

St Paul indique que ceux qui prennent l’Eucharistie indignement sont coupables du péché grave contre le Corps et le Sang du Seigneur. Ils boivent leur propre damnation. Il parle aux croyants, naturellement, comme il l’a clairement indiqué dans 1 Corinthiens 5 :12. C’est également clair du fait que seulement des croyants participeraient au Sacrement de l’Eucharistie. Évidemment, donc, les croyants peuvent être damnés pour des péchés graves, tels qu’une réception sacrilège de l’Eucharistie. Ce passage réfute l’idée protestante de la Justification par la Foi seule et confirme l’enseignement Catholique.

 

1 Cor 7 détruit la justification par la foi seule en enseignant que c’est mieux pour certains croyants de se marier que de brûler

 

Saint Paul dit clairement dans 1 Corinthiens qu’il parle de problèmes pouvant s’abattre au sein de l’Eglise.

 

1 Corinthiens 5:12-13 – « Qu’ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N’est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous. »

Cela devient très important dans le chapitre 7.

 

1 Corinthiens 7:1-9 – « Pour ce qui concerne les choses dont vous m’avez écrit, je pense qu’il est bon pour l’homme de ne point toucher de femme. Toutefois, pour éviter l’impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. Que le mari rende à sa femme ce qu’il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari. La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme. Ne vous privez point l’un de l’autre, si ce n’est d’un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence. Je dis cela par condescendance, je n’en fais pas un ordre. Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l’un d’une manière, l’autre d’une autre. A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu’il leur est bon de rester comme moi. Mais s’ils manquent de continence, qu’ils se marient; car il vaut mieux se marier que de brûler. »

 

Il y a dans ce passage, un certain nombre de choses extrêmement importantes. Premièrement, nous voyons l’enseignement clair et répété que le célibat est l’état supérieur à l’état matrimonial. Cela confirme l’enseignement catholique. L’Eglise catholique enseigne que l’état matrimonial n’est certes pas un mauvais état, mais un état inférieur à l’état de célibat. Jésus enseigne la même chose dans Matthieu 19:12, mais Il dit que tous ne peuvent pas s’engager / donner leur vie entière à Dieu. Cet enseignement biblique sur le célibat explique pourquoi, dans l’Eglise catholique, les religieux et les prêtres du Rite Romain font vœu de célibat.

 

Tournons-nous maintenant vers le point majeur concernant l’idée protestante sur la justification par la foi seule…Nous venons d’étbalir que dans 1 Corinthiens 5 :12, il est clair que St Paul s’adresse à des croyants. Ce faisant, saint Paul affirme qu’il ‘vaut mieux se marier que de brûler.’ (1 Cor :9) ; indiquant clairement que même des vrais croyants qui tombent dans de graves péchés, peuvent perdre leurs justifications et brûler en enfer. Il leur fait cet avertissement, car il est évident que certains parmi eux succomberaient à des péchés mortels de la chair, s’ils ne se mariaient pas. Ça réfute complètement la religion protestante et confirme l’enseignement catholique sur la justification.

 

La sanctification et la justification arrive au même moment

 

1 Corinthiens 6:11- « Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu. »

 

Ce verset parle de ceux qui furent justifiés, comme étant ‘sanctifiés’ avant qu’il ne soit mentionné qu’ils furent justifiés ; prouvant ainsi que la sanctification et la justification arrivent en même temps. Dès lors, ça contredit la croyance protestante sur la justification, qui affirme que la sanctification et la justification ne sont pas une seule et même chose….En effet, les protestants tiennent qu’un homme déclaré justifié, reste non sanctifié intérieurement.

 

Le Paradis n’est que pour ceux qui vaincront

 

Apocalypse 2:7 – « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises : A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. »

 

La Bible dit que ceux qui vaincront, iront au Paradis. Le passage traitant de croyants, – comme c’est explicite au chapitre 2, verset 10 – il est donc faux de dire que tout le monde qui croit , vainc forcémement… ça réfute de ce fait la justification par la foi seule. Sachez que ce thème est répété de nombreuses fois dans ce chapitre de la Bible.

 

Apocalypse 2:23-26 –« … et toutes les Eglises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres…. ce que vous avez, retenez-le jusqu’à ce que je vienne. A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations. »

                                                                                                

Ce verset parle de lui-même. Il réfute totalement le point de vue protestant.

 

Celui qui croit doit ‘tenir’, pour ne pas perdre pas sa couronne

 

Apocalypse 3:11-12 – « Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus… »

 

Dans les chapitres 13 et 14 de l’Apocalypse, qui donnent un descriptif de la marque de la Bête, nous lisons que les gens qui recevront cette marque, ne seront pas sauvés ; ceci démontrant que ce que vous faites, déterminera si vous serez sauvé ou damné.

 

Les morts sont jugés selon leurs œuvres

 

Le chapitre 20 de l’Apocalypse traite du jugement final.

 

Apocalypse 20 :12-13 –« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres. »

 

Ce verset constitue une preuve absolue que le point de vue protestant sur la justification n’est pas biblique.

 

Apocalypse 22:12- « Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvre. »

 

Apocalypse 21:8- -« Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »

 

Apocalypse 22:19 – « Et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. »

 

Voilà juste un autre verset prouvant que ce que vous faites, peut vous exclure de salut.

 

L’homme vertueux ou juste sera à peine sauvé

 

1 Pierre 4:17-18- « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de Dieu ? Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l’impie et le pécheur ? »

 

Il est dit que le ‘juste se sauve avec peine’. Les autres traductions disent ‘l’homme juste’. Ça ne fait aucun doute qu’ici, St Pierre parle d’un homme justifié dans l’Eglise, car il traite ici du jugement qui commencera par ‘la maison de Dieu’ ; qui est l’Eglise.

 

Il y a 2 façons de comprendre ce verset ; tous deux contredisant les croyances en la justification par la foi seule et la sécurité éternelle. La première, c’est que le juste sera sauvé avec peine, c’est-à-dire rarement ; car la plupart de ceux qui sont, à un moment donné, justifiés, chutent et ne persévèrent pas jusqu’à la fin. Ils deviennent de (graves) pécheurs. Cela coïncide avec la compréhension catholique traditionnelle : que même la plupart des catholiques sont perdus parce qu’ils ne se soucient pas ou ne font pas ce qu’ils doivent pour se sauver. Par conséquent, ils perdent leurs justifications à un moment donné, et meurent en état de péché mortel.

 

La seule interprétation possible, c’est que ‘peine’ signifie ‘avec difficulté’ : qu’il est dur pour un homme de se sauver. C’est-à-dire que l’homme juste doit fournir un grand effort pour être sauvé ; il n’est pas assuré de son propre salut par la foi seule ou un décret, dès qu’il se met à croire.

 

Une femme est sauvée en devenant mère, si elle continue dans la foi

 

1 Timothée 2:15 – « Elle [ la femme ] sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi, dans la charité, et dans la sainteté. »

 

Ça oblitère la vision protestante de la justification et du salut, puisqu’il est indiqué que les personnes qui ont la foi peuvent la perdre, et qu’ils doivent continuer ‘dans la sainteté’ pour être sauvés. Ce n’est pas du tout surprenant qu’un protestant, qui, lors d’un débat sur la justification, devait donner son avis sur ce verset, n’avait pû donner aucune réponse valable….Tout ce qu’il avait dit, c’était : ‘c’est assez mystérieux…’.

 

Par la grâce de Dieu, vous allez vous sauver en faisant des choses

 

1 Timothée 4:16- « Veille sur toi-même et sur ton enseignement; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t’écoutent. »

 

Ici, nous pouvons voir qu’on doit persévérer dans la foi pour se sauver ; donc, on peut perdre la foi. Aussi, nous lisons que c’est en faisant ces choses qu’on se sauve !

 

Ce verset est très important parce que certains protestants – qui prêchent la fausse doctrine de la justification par la foi seule – aiment à montrer le contraste entre les visions catholiques et protestantes en ces termes : ‘La vision protestante [ ils disent ] n’est rien d’autre que Jésus qui sauve l’homme et qui fait tout le travail ; mais la vision catholique, c’est l’homme qui fait le travail et qui se sauve.’ Evidemment, le point de vue catholique ne consiste pas à ce que l’homme se sauve lui-même ; mais que Jésus sauve l’homme en rendant le salut possible. Sans Jésus, l’homme ne peut rien faire. Cependant, un homme doit coopérer avec la grâce de Dieu. S’il le fait, qu’il tire les avantages du salut que Jésus rendit possible, et qu’il fait les choses que Dieu demande, alors il se sauvera lui-même.

 

C’est ce qui fit dire à saint Augustin (354-430), le plus grand des Pères de l’Eglise: « Dieu qui nous a créé sans nous, ne nous sauvera pas malgré nous» (Sermon 169, 11, 13), « Dieu opère mais l’homme coopère », « Dieu ne vous sauvera pas sans vous », ou encore « Dieu propose mais l’homme dispose ».

 

Dans le verset ci-dessus, nous voyons que la Bible enseigne = le point de vue catholique ; ça n’est pas ‘Jésus fait tout, sans la coopération humaine.’ En revanche, les œuvres et les actes de l’homme (ce que fait l’homme), déterminent clairement s’il obtiendra le salut. Les protestants de la foi seule devraient condamner le verset ci-dessus comme étant hérétique.

 

Saint Paul se réjouit qu’il ait gardé la foi, de toute évidence parce que les croyants peuvent la perdre.

 

2 Timothée 4:6-7- « Car pour moi, je sers déjà de libation, et le moment de mon départ approche. J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. »

 

Alexandre le forgeron sera récompensé selon ses œuvres

 

2 Timothée 4:14- « Alexandre, le forgeron, m’a fait beaucoup de mal. Le Seigneur lui rendra selon ses oeuvres. »

 

Il faut endurer et résister à la tentation pour mériter la couronne de vie

 

Jacques 1:12 – « Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment. »

 

La Bible dit qu’il faut résister à la tentation, et qu’il faut persévérer jusqu’à la fin pour avoir la vie éternelle.

 

Les péchés de luxure (convoitise) enfantent la mort éternelle – donc la foi seule n’est pa logique

 

Jacques 1:13-15 – « Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.
Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.


Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort

 

Notez ici que si l’on consent à un péché de luxure, ça provoque la mort. Il parle clairement de mort éternelle (damnation) ; ce qui veut dire que l’homme n’est pas justifié par la foi seule.

 

Le deuxième chapitre de Jacques détruit totalement les idées protestantes de justification par la foi seule et ‘une fois sauvé, toujours sauvé. Martin Luther appelait le livre de Jacques ‘une épître de paille’….et voulait l’enlever de sa version de la Bible, jusqu’à ce que ses amis le persuadèrent du contraire ; que ce serait un acte beacoup trop radical. Les versets suivants, qui rejettent la justification par la foi seule, expliquent pourquoi Luther critiquait ce livre de la Bible…:

 

Jacques 2:14- « Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les oeuvres ? La foi peut-elle le sauver ? »

 

Jacques 2:17- « Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. »

 

Jacques 2:18- « Mais quelqu’un dira : Toi, tu as la foi; et moi, j’ai les oeuvres. Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres. »

 

Jacques 2:19- « Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. »

 

Jacques 2:20- « Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile ? »

 

Jacques 2:21- « Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les oeuvres, lorsqu’il offrit son fils Isaac sur l’autel ? »

 

Jacques 2:22-23- « Tu vois que la foi agissait avec ses oeuvres, et que par les oeuvres la foi fut rendue parfaite. Ainsi s’accomplit ce que dit l’Ecriture : Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu. »

 

Jacques 2:24- « Vous voyez que l’homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement. »

 

C’est le seul endroit dans toute la Bible où les mots ‘foi’ et ‘seule’ sont accrochés. La Bible dit que L’HOMME N’EST PAS JUSTIFIE PAR LA FOI SEULE ; MAIS PAR SES ŒUVRES !

 

Publicités

Un commentaire sur “‘La foi seule’ est contraire à la Bible 3/4

  1. Pingback: La nécessité des oeuvres | +†+Yesus Kristus azu+†+

Réagir à l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :